Vous êtes ici : Accueil > L’association sportive > Histoire et palmarès > Articles de presse > Histoire : Championnat de France de cross du dimanche 18 janvier 2015 à la (...)
Par : J. Robert
Publié : 19 janvier 2015

Histoire : Championnat de France de cross du dimanche 18 janvier 2015 à la base de loisir de Val de Seine à Verneuil sur Seine


Les minimes garçons après de nombreux rebondissements participent aux championnats de France de cross où le seul objectif sera de faire du mieux possible !


Jérémi Garcia, Thomas L’Hermitte, Théo Mouet, Romain Chavigny, Adrien Truffert et Hugo Page vont représenter les couleurs du collège Soutine à l’échelon National.



C’est une belle récompense du travail effectué. M Jolicoeur les accompagnera. Départ 8h le dimanche matin devant le collège Soutine en voiture.


Mais cela n’a pas été simple.


Après une joie et une remise officielle de la médaille d’argent par équipe, nous avons appris qu’il y avait une erreur de dossard pour une équipe de Tours. Nous étions donc déclassés à la 3ème place et donc pas de championnat de France (voir article de l’echo en pièce jointe). Nous avons effectué immédiatement une demande de repêchage. Cependant, le vendredi des vacances de Noël, nous apprenions qu’elle ne pouvait pas aboutir. C’est avec regret que nous devions l’annoncer à nos élèves à la rentrée. Mais dernier rebondissement, le jour de la rentrée, le 5 janvier nous apprenions que l’équipe de Tours faisait forfait et que nous les remplacions. Ce n’était que justice car il aurait été bien cruel d’être éliminé comme cela pour nos élèves.


L’année sportive 2015 commence bien. Entraînement le mardi, le jeudi, le dimanche pour les garçons.

Article de la revue équilibre UNSS : Le Cross National UNSS, un exemple d’évènement autour des valeurs de la république

DÉCOUVREZ LE TEASER ICI : http://unss.org/blog/le-cross-national-unss-un-exemple-devenement-autour-des-valeurs-de-la-republique/


On ne le dira jamais assez. Le cross-country possède le don de réunir les gens et de donner le sourire, même lorsque la météo se veut frisquette. Pour la finale des championnats de France aux Mureaux, le soleil avait bien voulu nous faire le plaisir de sa présence mais le parcours boueux promettait une journée endiablée. La meilleure manière de lancer les 24h du sport féminin qui connaitront leur point d’orgue le 24 janvier.


Muriel HURTIS / Camille MUFFAT / Christine KELLY / Laurent PETRYNKAEn présence de Christine Kelly, membre du CSA, de Laurent Petrynka, directeur de l’UNSS, et deux ambassadrices de talent, Camille Muffat et Muriel Hurtis, ce dimanche débutait par un flashmob des participantes dans une ambiance festive. La remise du trophée des « Filles en or » avec comme lauréates, Oceane Humbert (minime), Enola Koening (cadette), Ferahtia Elisa (juniore) permettaient d’offrir les premières récompenses de la journée dans une ambiance chaleureuse. La séance d’autographes et de dédicaces des ambassadrices ne faisait que confirmer la cote de popularité de deux athlètes féminines qui ont marqué l’histoire du sport français.


L’heure était ensuite à la compétition. Sur le coup des 12h30, la première course était lancée par Christine Kelly et nos deux ambassadrices du jour afin de libérer la meute des minimes garçons au prix de foulées libératrices. S’en suit la course des minimes filles avec le soutien permanent et constant de Camille Muffat et Muriel Hurtis. La championne olympique de natation, au travers de cette journée, revenait quelques années en arrière : « J’ai connu les joies de l’UNSS et cela me fait plaisir de venir partager un moment avec tous ces jeunes. Le sport, notamment l’athlétisme comme la natation, demande un investissement total mais cela aide aussi dans la vie de tous les jours ».


IllustrationLes courses s’enchaînent toutes les 30 minutes. A 13h, les cadets s’élancent puis vient le tour des cadettes à 13h30. Pendant ce temps, les ambassadrices ne manquent pas de poser pour des photos souvenirs avec des jeunes licenciés impressionnées de les voir en chair et en os. Un grand merci à ces deux grandes championnes pour leur disponibilité et leur gentillesse tout au long de cette journée. Les courses connaissant des dénouements passionnants, l’heure de la remise des récompenses venait à point nommé pour clôturer une si belle journée.


Sur un podium où l’effervescence se faisait toujours ressentir, Laurent Petrynka, accompagné de Françoise Barthelemy, de Philippe Dekeyser et de Christophe Luczak, tous membres de la direction nationale de l’UNSS, avaient le plaisir de récompenser les heureux vainqueurs d’une journée dont ils se souviendront longtemps. Des élèves heureux, épuisés mais fiers de leur journée qui ne manquaient pas de tomber dans les bras de certains de leurs professeurs, dépassant le simple cadre du sport.


Evidemment, cette journée n’aurait pu être passionnante et magique sans le travail de Christophe Pouzet et Marie-Ange Daffis du service régional UNSS de Versailles. Nous n’oublions évidemment pas les services départementaux UNSS pour l’organisation réussie de ce grand championnat. Un grand remerciement aussi aux collectivités locales, à Monsieur François Garay, maire des Mureaux et à toutes les personnalités présentes. Une attention particulière à tous les bénévoles qui ont aidé à l’organisation.
Le sport scolaire est une chance !


Ils ont dit :


Christine KELLYChristine Kelly (membre du CSA) : « L’année dernière, je suis partie d’un constat du fait qu’on voyait plus les garçons à la télévision que les filles. Je me suis donc dit qu’il serait important de créer cette journée du sport féminin où tous les médias joueront le jeu. Si je suis venue aujourd’hui aux Mureaux, c’est pour vous soutenir, vous dire que je suis avec l’UNSS pour continuer à promouvoir le sport féminin. Merci les filles ! »


 


GD9A4716Laurent Petrynka : « J’aurais mille personnes à remercier aujourd’hui et je le fais avec enthousiasme. 500 000 jeunes ont participé à tous nos cross et c’est toujours un moment particulier pour l’UNSS. Je suis heureux d’être aux côtés de Christine Kelly et des championnes présentes, pour promouvoir davantage le sport féminin. Je voulais aussi dire à toutes les jeunes filles présentes ici, aux Mureaux, que vous êtes l’avenir du sport français. Et qu’importe que vous arriviez à devenir championne olympique ou, mais continuez à faire du sport, à prendre des initiatives en vous investissant en tant que dirigeant pour porter la bonne parole. »


Bientôt les photos et les résultats...



18ème/39 par équipe de France que dire c’est beau ! D’après les coachs, les garçons ont fini sur les rotules et ont eu du mal à récupérer.



3110m avec des côtes, un parcours boueux à souhait...


20ème Hugo Page 10 min 58s



49ème Adrien Truffert 11min 20s



61ème Thomas L’Hermitte 11min 25s



219ème Théo Mouet 12min 27s



221ème Jérémi Garcia 12min 28s



224ème Romain Chavigny 12min29s



sur 259 arrivants


Si vous les croisez dans la cour, vous pourrez les féliciter et évoquer avec eux leurs meilleurs souvenirs !


En diaporama, toutes les photos.


 


 


 


 


 

Documents joints