Vous êtes ici : Accueil > L’association sportive > Histoire et palmarès > Articles de presse > Histoire : Jeux de l’UNSS à Luneville du 16 juin au 19 juin 2015 : 3ème de (...)
Par : J. Robert
Publié : 24 juin 2015

Histoire : Jeux de l’UNSS à Luneville du 16 juin au 19 juin 2015 : 3ème de France en athlétisme, c’est historique !

Mission Impossible 3 : Faire mieux que l’année dernière !


Nos élèves ont été mis à rudes épreuves du mardi 16 au vendredi 19 juin aux Jeux de l’UNSS de Luneville. Venez suivre leur aventure.




nom de code pour les filles : les cocottes ; pour les garçons : les cocos


Mission n°1 : Apprendre la chorégraphie de la flashmob pour passer inaperçu


Essayer à la maison !!!


Vidéo de dos : https://www.youtube.com/watch?v=y2ff_-4qteo


 


Mission n°2 : Etablir notre camp de base


Si le voyage se déroula sans encombre, 4h30 de route tout de même en minibus avec la pause repas, on ne peut pas dire que le montage des tentes en fut de même. Mehdi et Firmin ont failli dormir à la belle étoile. Heureusement, il n’y avait pas de tempête prévue car la toile n’était pas tendue et les sardines à peine enfoncées. Les sacs sont lourds, la tente ne s’envolera pas ! Nous découvrons également les lieux et les différentes activités qui seront proposées : baby-foot géant, graff UNSS, Zumba, Canoé Kayak, soirée DJ et spectacle !





Mission n°2 : Cérémonie d’ouverture avec défilé dans la rue


Toutes les délégations étaient attendues avec leur tee shirt dans le parc du château de Luneville pour l’ouverture des Jeux.



Aux programmes : révision de la flash mob entre deux mongolfières,



défilé dans la ville avec mini-spectacles à chaque coin de rue (cirque, acrogym, hip hop, saut acrobatique, GRS, pom-pom girls...), discours d’ouverture. C’était le moment de faire connaissance avec les autres délégations.







Mission n°3 : L’athlétisme, notre point fort !


Tout d’abord, un gros merci à notre jeune officiel Killian Gueguen qui toute la journée a su remplir avec talent son rôle de jeune officiel, le voici à l’oeuvre :





Une journée ensoleillée après une nuit bien fraîche, un réveil musculaire matinal et une révision des passages, c’est parti !


Nous commencerons la journée par l’épreuve de relais. Notre mission : deux filles, deux garçons, un témoin, le faire arriver le plus vite possible à la ligne d’arrivée en jouant sur les libertés du règlement.


Camille Neveu au départ, Clara Isambert prendra le relais, suivi de Firmin Got et Titouan Bailleau terminera. Nous nous classons 2ème de notre série en 32"88 avec des petites choses à améliorer l’après midi. Nous nous classons tout de même 4ème de France avec une bonne douzaine d’équipes dans la même 1/2 seconde. Bon démarrage avec 34 points !


 




C’est Romane Courillaud qui ouvre le bal des activités individuelles avec le lancer de vortex à 10h15. Objectif 28m. Elle s’est entraînée studieusement. Ce n’est pas évident de démarrer mais avec son cocoach, tout est possible. Finalement, elle réalise 28,20m, mission réussie.



Firmin poursuit à 10h51 avec le 50m vitesse. Il gagne haut la main sa série en 7"22 grâce à notre secret au départ et rapporte 34 points. Nous ne vous le révèlerons pas, les espions sont partout ! Il se classe 7ème de France. Super ! Le stress était pourtant là.




C’est au tour de Camille de défendre nos chances au vortex. Il faut gagner au moins 1m pour obtenir la côte suivante par rapport à Romane. Lors de son dernier essai, bien dynamique, elle envoie la fusée à 29,70m. Mission remplie, 22 points.



Clara se présente à la longueur à 11h15. Elle voudrait franchir la barre des 4m qui se refuse à elle depuis plusieurs compétitions. Après plusieurs courses d’élan à l’échauffement pour régler ses marques, la voici fin prête. Il faut se grandir à l’appel et pousser longtemps. Elle fait un très beau concours avec un saut à 4,02m. Mission accomplie, 28 points.




Il reste Titouan sur le 50m haies à 11h35. L’épreuve où il peut y avoir des chutes ! Pas de temps de référence, juste des bons passages à l’entraînement. En dessous des 9 secondes serait l’idéal ! Titouan démarre comme une flèche. Il touche deux haies avec le genou ce qui le déséquilibre un peu mais il arrive à maintenir le rythme. Devant un concurrent s’envole, ce qui donne une impression mitigée. Finalement, le résultat tombe 8"41, c’est inespéré. Il gagne 0"8 secondes sur nos meilleurs hurdlers du collège. Incroyable 7ème de France et 36 points.



Nos agents secrets sont en pleine forme !


Pause repas et sieste au bord de l’eau sont les bienvenues pour récupérer.





C’est reparti pour l’après midi, avec la finale du relais avec les 6 meilleures équipes. Nous décidons de prendre tous les risques pour améliorer le chrono de référence en optimisant les endroits de transmission et notre départ. Mission des professeurs prendre des photos à chaque transmission !!! On court vite vous allez voir !


Fusée n°1 : Décollage imminent !



Fusée n°2 : 2ème étage largué !



Fusée n°3 : Allez Go... Elle était facile !



Fusée n°4 : Témoin en orbite !



Soutine 3ème de France au relais en 32"13 soit 39 points. Stratosphérique !


Cela ne pouvait que lancer l’après midi !


Titouan redémarre les épreuves individuels avec le vortex où il lance plusieurs fois tout près de son record. Attention, objet volant non identifié ! 53,40m, il lance plus loin que la moitié d’un terrain de foot... au bout de rond central. Rapport taille/lancer loin, c’est lui qui remporte largement le concours. Il ramène 33 points et se classe 4ème des Jeux.



15h15 Firmin ainsi que Mehdi Bel khouja, 1ère épreuve de la journée pour ce dernier, doivent établir un saut de référence. 4,16m à battre des régionaux d’athlé. La prise de marque est assez difficile car le vent vient s’emmêler et les pousse légèrement. Il faut tout rajuster pour chacun. Firmin a un concours difficile mais réalise la performance de 4,19m. Dommage que la course d’élan soit irrégulière, sur le dernier saut mordu de 2cm, il avait réalisé un saut au moins à 4,60m ! Cependant, le travail d’équipe est toujours important et c’est Mehdi qui nous fait un super concours 4,42m ; 4,45m et 4,46m soit 30 points pour l’équipe. Mission affranchie !




15h47 Clara enchaîne avec sa 2ème épreuve de la journée. Le 50m, une valeur sûre. Elle remporte allègrement sa série avec une mise en action rapide et une foulée de toute beauté. Chut ! On a un secret qui fait la différence. Les garçons peuvent lui courir après, ils ne sont pas près de la rattraper ! 7"51, nouveau record personnel avec 34 points. Elle se classe 3ème ex-aequo de France ! 2ème podium sur ces Frances.



16h39 Dernière épreuve risquée de la journée, le 50mh de Camille. Une dizaine de filles sont déjà tombées. Un premier passage à l’entraînement très difficile, un 2ème beaucoup mieux. Le public se tait et Camille décolle. Elle met du rythme et est imperturbable. Elle remporte sa série en 8"80. Record personnel explosé de 0"45 centième de seconde. Elle se classe 3ème de France, c’est le 3ème podium ! 36 points dans la musette !



17h40 C’est à Romane de passer sur le 1000m. L’épreuve la plus difficile à l’entraînement comme en compétition. Elle arrive avec un temps de 3’53"44. Quatre entraînements sur les cinq prévus ont été réalisés. A noter l’esprit d’équipe car ses camarades sont venus l’aider à l’échauffement et l’ont encouragé sur le tour de piste. Romane prend un bon départ mais elle maintient le rythme un peu trop longtemps 40s au 200m. Cependant, elle se bataille, elle s’accroche, les filles sont très serrées dans la série. Elle va au bout d’elle-même pour aller grapiller les précieuses secondes. Elle se classe 15ème des Jeux en 3’45"47, soit 27 points. Mission plus que réalisée !



18h16 Notre Mehdi national, toujours un petit mot pour blaguer et détendre l’atmosphère. Pas de temps de référence mais toutes les séances d’entraînement ont été faites. Nous comptons sur un temps autour de 3’30"00. Mehdi se fait un surprendre au départ et se fait enfermer. C’est un malin, il se faufile dans un trou de souris et se replace par une accélération un peu trop rapide. En milieu de course, cela lui sera préjudiciable, il plafonnera un peu. Mais quelle ténacité, quelle pugnacité, quelle abnégation ! Il nous fait un sprint lancé de loin avec une accélération ligne opposée et une 2ème dans la dernière ligne droite. Félicitations, porté par tous ses camarades tout autour de la piste, il a su se dépasser pour l’équipe : 3’23"93, 21ème des Jeux soit 29 points.



La douche est bien méritée. Nous attendons les résultats car nous avons peut être fait un truc ! Les résultats tombent, on n’en revient pas !


3ème de France par équipe en athlétisme ! C’est historique pour le collège Soutine, cela n’est encore jamais arrivé ! Merci de nous faire vivre des moments comme cela ! Quel cadeau de départ pour M.Sibilaud qui nous quitte pour rejoindre sa Dordogne natale ! Quelle récompense pour vos professeurs d’EPS Mme Jan, Mme Hameury, M Jolicoeur ! Je n’oublie pas d’associer notre ancien, M Bernardin toujours présent pour donner un coup de main ! Quelle fierté pour vos familles ! Mission impossible réussie !



Mission n°4 : Passer une soirée détente pour se fondre dans le groupe


 Au programme : Zumba, graff, babyfoot géant et soirée DJ






Les élèves ont eu un comportement exemplaire et le couvre feu a été très bien respecté.


Mission n°5 : Le handball, l’inconnu !


Le lendemain, le jeudi 18 juin, nous avons le tournoi de handball sur herbe. 2 filles minimum, 2 garçons minimum sur le terrain, en 5 contre 5 sur terrain réduit avec un ballon adapté.


Nous avons perdu Thibault Dabilly, qui s’est fait renversé en vélo par une voiture le weekend avant de partir. Les entraînements ne nous avait pas donné de certitude. Killian était là pour nous donner un coup de main.


Nous décidons de partir avec Clara dans les buts, Firmin, Titouan, Mehdi, Killian, Camille et Romane sur le terrain.


Clara qui a adoré jouer dans les buts ! Merci d’avoir fait l’effort pour l’équipe ! Tu as été exceptionnelle, ce qui nous a permis de jouer à trois garçons sur le terrain et de compenser notre absence de handballeur.


Voici l’équipe à l’échauffement avec les dernières mise en place





1er tournoi de brassage


Il faut essayer de sortir 1er de poule pour avoir un 2ème, 3ème et 4ème de poule dans le tour 2.


Le premier match Montrouge le Chateau, académie de Besançon : Le rodage, victoire 4-2


La mise en route est difficile mais les élèves font le nécessaire et s’habitue au condition de jeu. Le 1er match de la journée donne toujours le la.


Le 2ème match : Lillers, académie de Lille : La confirmation contre une équipe plus physique, victoire 3-1


Très bonne défense de notre part mais beaucoup de réglage reste à faire sur le jeu d’attaque.



Le 3ème match : Lillebonne, académie de Rouen, un match de toute beauté, victoire 6-2



Un handballeur physique et très fort en face, mais une double stricte a permis de l’étouffer rapidement. Les solutions venant de toute part de notre côté, nous sommes inarrêtables.


2ème tournoi de brassage :


Le plus important de la journée pour jouer de la 1ère à la 24ème, de la 25ème à la 48ème ou de la 49ème à la 71ème. Il faut sortir 1er de poule !


1er match : Montlouis, académie d’Orléans-Tours, un début difficile ! Défaite 5-4


Après s’être procuré deux actions nettes, nous ne cadrons pas nos tirs Mehdi et Firmin. Au lieu de mener 2-0, nous prenons un premier but qui nous met le doute et nous nous retrouvons rapidement mener 3-0. Après quelques replacements et consignes, nous réussissons à recoller à 3-3. Cependant, de courir après le score, ce n’est pas évident ! Nous nous inclinons 5 à 4 sur un match serré à notre portée. Aïe ! Premier match râté de la journée ! Ce n’est pas grave, il faut se reprendre.


2ème match : Auxerre, académie de Bourgogne, un match qui devait être trop facile ! Victoire 5-0


Nous ne sommes pas inquiétés mais nous devions absolument faire un gros score contre l’équipe la plus faible du groupe. Nous perdons beaucoup de ballons bêtement et n’arrivons pas à scorer. Les deux autres équipes ayant passer plus de 14 buts !


3ème match : Cesson-Cevigné, académie de Rennes, notre meilleur match ! Match nul 3 à 3 après une prolongation de 30s non réglementaire. Il a manqué 10s. Dommage !


Cesson avait fini 1er au hand l’année dernière aux jeux de l’unss à Vannes. C’était l’équipe la plus forte de la poule mais tout le monde à hisser son niveau de jeu. Nous menions 3 à 1, c’est passé à rien du tout !



Nous terminons 3ème de poule malheureusement mais nous terminons dans les meilleurs 3ème ce qui nous permet de batailler de la 25ème à la 48ème place.


3ème tournoi de brassage :


Important pour essayer de jouer de la 25 à la 32ème place si nous terminons 1er de poule.


Ce fut une formalité avec un jeu de qualité où chacun apporta sa pierre à l’édifice. Tout le monde pu tirer, défendre et marquer.


Clamart, académie de Versaille, victoire 8 à 3



Saint Nazaire, académie de Nantes, victoire 5 à 0



4ème tournoi de brassage :


Nous jouons de la 25ème à la 28ème ou de la 29ème à la 32ème. Il faut essayer de finir dans les 2 premiers de la poule.


Le niveau de jeu se resserre avec des équipes de notre niveau. Il ne nous manquera pas grand chose car nous perdons au goal average la 2ème place contre notre bête noire, Montlouis, d’un seul petit but !


Bagneux, académie de Versailles avec leur grand aussi grand qu’un adulte qui a fait la différence tout seul ! Nous perdons seulement 6 à 4.


Nous retrouvons Montlouis pour finir à 4 à 4 alors que nous avons toujours menés cette fois-ci. Rageant mais c’est le sport.


Saint Vallier, académie de Grenoble, victoire 5 à 4 où nous avons fait tourné pour donner du temps de jeu à tout le monde. Nous dominions assez largement mais nous nous sommes fait peur sur la fin de match, ce qui nous coûte la 2ème place.



3ème place, nous jouerons donc de la 29ème à la 32ème place. Cela nous coûtera quelques places au classement général.


5ème tournoi de brassage :


Si je vous assure, la pluie s’étant emmêlée, 13 matchs de 7 minutes les organismes sont fatigués et les jambes lourdes.



Nous perdons bêtement un match contre Verneuil sur Avre pour avoir sous-estimé nos adversaires, un match que l’on aurait du rendre facile. C’est le 2ème match râté de la journée après celui de Montlouis. Défaite courte mais défaite quand même 6 à 5.


Sur notre dernier match, nous libérons nos élèves de prison ... qui discutaient tranquillement dans les buts et surtout Clara qui put jouer sur le terrain et marquer son but contre Saint Vallier que nous retrouvons et que nous battons 6 à 5.



Nous sommes finalement à notre place avec un brin de réussite en plus nous aurions pu gagner quelques places.


Une nouvelle fois, nos élèves sont allés au bout de l’effort. L’état d’esprit était présent.


31ème sur 71 équipes, pas mal pour une équipe sans handballeur mais constituée d’une nageuse, un tennisman, deux footeux et 3 athlètes ! C’est aussi ça la polyvalence !


Mission n°6 : Soirée de gala : mission d’infiltration


Au programme, spectacle humoristique, graff et temps libre pour les élèves. Belle à la pétanque pour les adultes entre Vernouillet qui a fini devant au hand et Soutine qui a fini devant à l’athlétisme ! Soutine remporte le match, 13 à 5 ! Soutine reste en tête dans le département !



Pour des raisons de sécurité nationale, les images ne pourront pas être diffusées !


Une fois de plus les élèves ont été adorables.


Mission n°7 : Le défi casal, rien que pour le plaisir !


Dernier jour, le réveil fut difficile d’autant plus qu’un objet volant non identifié a été repéré à 5h40 du matin. Merci pour le bruit. Nous n’avions même pas de route à faire pour rentrer le soir et les élèves n’étaient pas du tout fatigués après deux jours de compétition !



Quand on vous dit que le réveil fut dur, c’est un euphémisme !









Le principe du grand jeu est 6 épreuves avec un classement qui rapporte des points. L’équipe qui a le plus grand nombre de points remporte le challenge. Nous décidons de laisser nos élèves choisir leur épreuve. On fait son maximum avec plaisir.


1ère mission : course d’orientation dans le parc du château : 30 minutes, 1 point par balise trouvée, 1 point de pénalité par tranche de 30s de retard dès la 1ère seconde. Une balise bonus qui compte double. En cas d’égalité, c’est le chronomètre qui fait la différence. Pour nous, c’est Killian qui nous représente. Ils nous rapporte 28 points. Il est rentré un peu en retard mais ce n’est pas grave.



2ème mission : le tableau de nature morte dans le parc du château : proposer en 1h un tableau au sol à partir de tout élément trouvé dans le parc. C’est Clara qui s’y colle. Elle s’en sort très bien avec une belle organisation. 30 minutes pour ramasser tout ce qui peut lui être nécessaire et 30 minutes pour composer. Elle nous rapporte 40 points.






3ème mission : Pyramide de défis sportifs : Un élève défie un autre qui se trouve sur la ligne directement au-dessus de la sienne dans la pyramide. Celui qui est en-dessous choisit le défi et il ne peut être refuser. Si celui du dessous gagne le défi il prend la place de l’autre. Les défis sont divers et variés : la chaise, le bras de fer, le shi fu mi, 21 allumettes, hoola hoop, jonglage foot, pompes, souplesse, poids à bout de bras, gainage.


Titouan s’en est plutôt bien sorti avec le jeu intellectuel des allumettes, suite de mathématiques. Il suffit d’être fair play ou galant, de laisser l’autre commencer et s’est gagné. Malin ! Essaie de défier ton prof de maths ! Il rapporte 90 points. Il était presque en haut.



4ème mission : Défi intellectuel, même principe que le défi pyramide mais avec des quizz dans différentes matières, celui qui répond le plus vite monte d’une ligne. C’est la brillante Camille qui nous représente et après un début difficile (trop lente), elle a su faire une remontée fulgurante. Elle ramène 50 points. Elle se prépare pour questions pour un champion !



5ème mission : Le parcours chronométré : réaliser un parcours d’équilibre, de mémoire, d’adresse le plus rapidement possible. Romane a été très douée. Bravo. Elle rapporte 65 points.






Corde à sauter hé hé !


Mission n°6 : Canoé : parcourir 300m aller-retour avec un départ en ligne par 8 équipes, chronométré en faisant le tour de deux bouées. Et là festival ! Après le contour de la 1ère bouée, Mehdi et Firmin sont 2ème. Mais ils ont décidé de se perdre dans les branches, nous les avons perdu de vue un long moment. C’est mémorable, ils ont élagué les arbres et nettoyer la berge ! 28 points pour l’équipe.




Nos cocottes ont assuré, les cocos nous ont fait bien rire d’où leur surnom !


Ils se classent tout de même 12ème sur 71 équipes


Mission n°8 : Cérémonie de clôture


Tout bon jeu à sa cérémonie de clôture, les jeux olympiques comme les jeux de l’unss. Et quelle cérémonie ! Une montée sur le podium aux Frances, cela se savoure. C’est tellement rare !


Nous nous sommes installés en avance pour être au premier rang et profiter des spectacles.



Nouvelle flashmob et les profs ne sont pas les derniers !





Puis le podium émouvant qui restera graver à jamais dans nos esprits !



Collège Soutine de Saint Prest, vous savez le petit village gaulois en Beauce ! Si si c’est vous !



Vous pouvez être contents nos cocottes et nos cocos ! Profitez-en !


 




La remise de la coupe et des cadeaux !




Et en plus, ils sont fairplay !



Voici le podium des jeux en athlétisme : 1er Tourlaville, académie de Caen ; 2ème Noyon, académie d’Amiens ; 3ème Saint Prest, académie d’Orléans-Tours


10ème de France au classement général hand + athlétisme


Mission n°9 : Après tant d’efforts, il faut récupérer !


Votre mission impossible a été accomplie ! Nos agents secrets peuvent se reposer !






 




Mais on a gardé le meilleur pour la fin suite à un virage, Mehdi a pris ses aises !



Dernière tranche de vie avant de se séparer ! Nous ne pouvions nous quitter sans un dernier repas ! Ils ont eu du coeur pour offrir un teeshirt à Thibault avec les signatures de chacun.



Vous avez marqué l’histoire du collège !


M.Robert


photo à retrouver sur : https://www.facebook.com/unss.nancymetz


 


 


 


 

Documents joints