Vous êtes ici : Accueil > Les clubs > Le club météo > METEO : INCROYABLE DOUCEUR !
Publié : 4 novembre 2011

METEO : INCROYABLE DOUCEUR !


Ajout du vendredi 4/11 en soirée :


Bonsoir,


Le bulletin ci-dessous reste valable, mais il faut apporter deux précisions à partir des réactualisations (runs) des modèles de ce soir :


1) la douceur pour dimanche 6 et surtout lundi 7 est revue à la hausse, avec un temps peut-être plus ensoleillé que prévu permettant de tirer tout le profit de la masse d’air incroyablement douce qui viendra d’Allemagne (si les nuages persistent, les températures seront à peine supérieures aux normes, en revanche)


2) le blocage anticyclonique européen est renforcé pour l’horizon du long week-end du 11 novembre ! L’air pourrait venir directement d’Afrique sub-tropicale ! Dans une atmosphère assez sèche, nous pourrions même être à l’abri des "phénomènes de basses couches " (brouillards, nuages bas sous forme de stratus...) : si tel était le cas, ce seraient des records de DOUCEUR qui pourraient être approchés ou battus. Ce sera à confirmer, tellement l’échéance est lointaine...


Bonne lecture des lignes ci-dessous, écrites en fin d’après-midi !


 


 


Bonjour !


Bilan rapide :


Après trois jours plus froids que la moyenne, avant les vacances, les températures sont très durablement repassées au-dessus des normes, nous faisant profiter d’un excédent d’ensoleillement, et d’un excédent thermique, à l’époque où fraîcheur, nuages bas et brouillards associés sont légions.


Des records de chaleur diurne avaient déjà été battus fin septembre et début octobre. Et des records de douceur matinale pour un mois de novembre viennent d’être battus en France depuis hier !


 


Rappelons que le sud de la France n’’en finit pas de connaître de désastreux épisodes cévenols...Celui qui se déroule actuellement, malheureusement, ne sera pas le dernier de la liste.


L’Asie tropicale ou sub-tropicale a connu des pluies diluviennes sans précédents historiques.


Et l’Amérique du nord-est a connu une vague de froid d’une intensité et d’une précocité rares la semaine dernière.


Cela semble bien être la signature du phénomène El Nina, un courant du Pacifique, qui lors de ces périodes se refroidit beaucoup (inverse de El Nino). Or, ces années El Nina (comme l’an dernier, mais apparemment en plus marqué cette fois) se soldent souvent en Europe de l’ouest par une fin novembre et un mois de décembre très froids et neigeux, s’arrêtant à peu près au seuil de l’année suivante, début janvier...Nous verrons si l’histoire se répète.


Situation générale :


En attendant, il fait très doux. C’est exceptionnel. Le flux de sud est pratiquement ininterrompu depuis presque deux semaines. En fait, l’anticyclone européen est de nouveau vissé...sur l’Europe ! Comme au printemps dernier... Mais pas comme en été, alors que presque tout le monde l’avait prévu à ce moment-là, même l’organisation mondiale de météorologie ! Or, rien ne semble pouvoir l’en déloger. Au contraire, les puissantes dépressions atlantiques (qui sont parfois les restes d’anciens cyclones remontés le long de la façade est du continent américain) viennent littéralement buter sur les hautes pressions ! Le sens de circulation des masses d’air est alors sud/nord, sur le flanc ouest de l’anticyclone européen, où la France se retrouve. Les remontées sont donc chaudes et humides si les dépressions tentent de s’approcher du continent, ou chaudes et sèches si les hautes pressions regagnent du terrain vers l’ouest.


A 850 hPa, altitude géopotentielle correspondant à peu près à 1500m d’altitude, la température est celle de la masse d’air, qui peut nous influencer au sol. Or, celle-ci sera de plus de 10°C dimanche, ce qui est supérieur à la masse d’air que nous avions en juillet dernier !


Encore plus atypique, dimanche prochain, cette masse d’air sera advectée depuis le nord-est de l’Europe, grâce à une petite goutte froide d’altitude qui va s’insérer dans les hautes pressions en dirigeant (comme lors d’un retour d’est, ou retour d’occlusion) un flux de nord-est venu d’Allemagne...où la masse d’air sera alors plus douce que chez nous, pourtant plus au sud ! C’est très rare en novembre !


Prévisions :


Samedi 5 novembre : la pluie tombera aléatoirement, sous forme d’averses, orageuses parfois.


Dimanche 6 : normalement, la pluie ne tombera plus. Mais il ne fera pas nécessairement beau. Les nuages bas pourraient persister en raison d’un fort taux d’humidité. Donc, malgré une masse d’air très douce, il pourrait ne pas faire plus de 14 à 15°C. Si le soleil se montrait en journée, il pourrait alors faire entre 17 et 20°C !


Lundi 7 et mardi 8 : les brouillards et nuages bas pourraient être persistants. Ils empêcheraient alors le soleil de briller. Mais il ferait doux malgré tout : 12 à 15°C.


Entre mercredi 9 et jeudi 10, il pourrait de nouveau régner un temps plus ensoleillé, et encore plus doux, jusqu’à 17°ou 18°C !


Fin de semaine et grand week-end du 11 novembre : le temps pourrait être plus humide, voire pluvieux, mais toujours très doux.


 


Et la deuxième partie du mois ?


Selon mon hypothèse, elle sera marquée par une brutale invasion hivernale, sans transition. Mais aucun modèle ne permet encore d’étayer cette intuition. Il faut donc attendre...


 


A bientôt !