Vous êtes ici : Accueil > L’association sportive > Histoire et palmarès > Articles de presse > Histoire : Un ancien élève titré au championnat de france en salle (...)
Par : J. Robert
Publié : 16 mars 2014

Histoire : Un ancien élève titré au championnat de france en salle d’athlétisme du 800m

Pierrick Loir revient sur sa médaille d’or sur 800 m

Une saison estivale d’enfer lui est promise.? - Photo : N. P.


Une saison estivale d’enfer lui est promise.? - Photo : N. P.

Pour ses premiers championnats de France jeunes sur piste en indoor, le Jovien Pierrick Loir a ramené de l’or sur 800 m à Val-de-Reuil (Eure), dimanche. Et sa saison ne fait que commencer.



« Ça fait vachement plaisir ! »


Interview


les vacances de février ont été studieuses pour la plupart de ses copains de Terminale S du lycée Marceau en vue du bac blanc dans quelques jours. Pour le cadet de l’ES Jouy-Saint-Prest Pierrick Loir, elles furent sportives avec deux championnats de France : ceux de cross-country au Pontet (Vaucluse), où il a fini à une anonyme 155 e place il y a huit jours, puis sur piste en indoor, où dimanche, dans l’Eure, il s’est paré d’or sur 800 mètres. À peine sorti de cours, hier midi, Pierrick Loir est revenu sur sa victoire.


n Pierrick, que représente cette médaille d’or sur 800 m ? Pour mes premiers championnats de France, cela fait vachement plaisir. C’est presque la même sensation que quand j’avais décroché la 3 e place l’an dernier à Gagny (Seine-Saint-Denis), ce qui m’avait ouvert les portes de la sélection nationale (ndlr : il s’était ensuite classé 3 e au Festival olympique de la jeunesse européenne à Utrecht, aux Pays-Bas).


n Là, c’est quand même un peu différent, car vous terminez premier, non… C’est une belle sensation de passer la ligne en tête, en levant les bras. Même si c’était attendu de faire une perf, au moins un podium, j’avais beaucoup de pression dès les séries où il fallait gagner sa course pour aller en finale (ndlr : les vainqueurs des 4 séries plus les quatre meilleurs temps étaient qualifiés). Je termine premier samedi d’une série qui a été assez rapide alors que j’aurais préféré un peu m’économiser. Et je signe le meilleur chrono des quatre courses ! La finale fut, en revanche, beaucoup plus lente. J’ai couru dans la position du chasseur, dans le sillage du premier, sachant que je pouvais compter sur ma pointe de vitesse dans le final pour l’emporter.


n Bon, expliquez-nous comment se prépare-t-on pour un 800 m, une semaine après d’autres France, de cross, soit 6 km dans des conditions bien différentes que sur la piste ? Tout se prépare pendant l’hiver en faisant du foncier pour bien aborder la saison estivale. La vitesse étant une valeur déterminante sur les fins de course en 800 m, je n’ai pas eu trop besoin d’insister, la vitesse étant une de mes qualités naturelles. C’est surtout l’aspect mental qu’il faut travailler car le 800, c’est du sprint long et il faut tenir sans se mettre dans le rouge.


« Difficile d’être au top du 1 er juin au 25 août »


n Et les prochaines échéances, désormais ? Suite à ma victoire sur 800, j’ai des chances de retrouver l’équipe de France pour un meeting international cadets à Bakou (Ouzbékistan) le 1 er juin. La sélection aura lieu le 19 mai. Si j’y vais et si je finis dans les trois premiers, il y a une qualification possible pour les Jeux Olympiques jeunes à Nankin (Chine) du 16 au 25 août. Entre-temps, il y aura eu les France jeunes à Valence le 16 juillet. Si je suis présent sur toutes ces compétitions, cela va bouleverser ma préparation, car ce sera difficile d’être au top du 1 er juin au 25 août. Et puis, il y aura le bac, mon principal objectif !


n Pour se diriger vers quelles études ensuite ? Faire une année de Staps (Sciences et techniques des activités physiques et sportives) afin d’intégrer une école de kinésithérapeute. J’aimerais être kiné dans le sport…


En bref

17 ans, licencié à l’ES Jouy-Saint-Prest depuis 2003. Entraîneur : Jean-Jacques Bernardin. Spécialiste du 800 m (record : 1’52.10).


PALMARÈS


Cross : champion départemental minimes (2012), cadets (2013, 2014) et régional (2013, 2014).


Piste : champion de France indoor du 800 m (2014) et UNSS (2012).


Sélection : 3 e sur 800 au Festival olympique de la jeunesse européenne (Foje) à Utrecht (Pays-Bas).


Jean-André Provost


Leen pour voir sa video : https://www.youtube.com/watch?v=DNDb5G1MWbk&hd=1