Vous êtes ici : Accueil > L’association sportive > Résultats sportifs > Résultats 2016-2017 > Résultats des régionaux de futsal à Joué Les Tours du mercredi 5 avril (...)
Par : J. Robert
Publié : 11 avril 2017

Résultats des régionaux de futsal à Joué Les Tours du mercredi 5 avril 2017

Les bronzés : Une équipe de copains au niveau de l’événement


En préambule, c’était la première fois que certains se frottait à ce niveau de compétition. Les bronzés n’ont pas déçu dans le jeu et ont été à la hauteur de l’événement. Chacun a su élever son niveau de jeu. Des progrès restent à faire mais je suis satisfait de votre journée et de votre comportement exemplaire. Vous avez su bien représenter le collège Soutine avec ses valeurs. Bravo.




Les Bronzés : 


Debout:Armand Brazy, Anthony Normand, Jovani Castro Pinto, Joran Ferron, Pierre Voise


En bas : Erwan Derache, Thomas Bidault, Ianis Annede, Souheil Fadmi


Rendez-vous à 6h25 le matin, devant le collège. Les bronzés ont une drôle de tête, certains ont dû tomber du lit. Nous présentons le déroulement de la journée. Et c’est parti pour 2h30 de bus...


Notre hymne officiel :


https://www.youtube.com/watch?v=0g6ii-Ur_J4


En arrivant, on mange pour avoir des forces pour les matchs de l’après midi. Avec un petit déjeuner pris à 5h45 et une digestion de 3h, il faut anticiper ce genre de petits détails. Il faudra s’hydrater correctement tout au long de la journée.


Briefing, réveil musculaire, échauffement... Nous sommes dans la poule B avec les collèges de Bourges du Cher et Aigurande de l’Indre. Les deux premiers de chaque poule se qualifie pour les demi-finales croisées.


Une poule qui semble à notre portée mais faut-il encore mettre les ingrédients. Match de 12 minutes.


Soutine-Bourges 2-2 : Un match bizarre !


Nous avons du mal à rentrer dans le match. Rapidement, après plusieurs erreurs de marquage avec des joueurs que l’on laisse partir dans notre dos, nous sommes cueillis à froid. L’équipe en face joue en carré et crée des décalages systématiques. Il ouvre le score logiquement. Nous changeons de système et passons à deux défenseurs et deux attaquants. Nous reprenons le match à notre compte mais nous jouons encore trop lentement dans les transmissions, dans les prises de balle, dans les déplacements. A mi-match, double changement avec Jovani et Erwan qui rentrent. Sur son premier ballon, Erwan égalise en apportant sa vitesse. L’équipe est maintenant en place. Nous nous procurons plusieurs occasions et logiquement, nous prenons l’avantage par Erwan sur une magnifique action. Cependant, sur la fin du match, nous sommes à 3 fautes équipes. Sur un duel en face à face où seul le ballon est bloqué, l’arbitre décide de siffler faute contre nous. C’est cruel ! Mais il faut respecter les décisions de l’arbitre. Pénalty ! Il égalise sur un tir bien placé. Armand ne pouvait rien faire. Il reste 30s, il est trop tard pour pouvoir reprendre l’avantage. Mince, il faudra faire le nécessaire au prochain match.


Soutine-Aigurande 6-0


Le match fut plié rapidement en 3 minutes avec des buts collectifs magnifiques où tout le monde à apporter sa pierre à l’édifice. Cela a permis de donner du temps de jeu à tout le monde, notamment à ceux qui avait moins joué sur le premier match. Une vraie équipe car six buts, six buteurs Souheil, Jovani, Pierre, Joran, Thomas, Erwan avec des passes d’Anthony, Ianis. La qualification est en poche, il faut juste attendre le match suivant pour savoir si nous terminons premier de la poule. Aigurande-Bourges 2-3. Nous terminons à la première place au goal average. Baïla, Baïla...


Demi finale : Soutine-Orléans 2-2 (2 à 3 au TAB)


Après une pause où il était important de reprendre de l’énergie, de se reposer pour être efficace, nous entamons la demi finale contre l’équipe de Montesquieu d’Orléans. Nous effectuons un superbe match, maîtrisé presque jusqu’à la fin. Mais la réussite et les petits détails ont fait que le match a basculé en notre défaveur. Nous marquons rapidement un premier but par une frappe puissante et placée par l’intermédiaire de Pierre. Puis nous prenons le large avec un but de Souheil sur une action construite. Nous dominons le match mais c’est une équipe qui a un peu de vice et nous tombons dans leur jeu. Une erreur d’arbitrage sur le compte des fautes adverses, nous coûtent un pénalty. L’équipe adverse a fait 3 fautes et nous aurions dû avoir un pénalty au lieu d’un coup franc. 


En 2ème mi-temps, on fait tourner l’équipe jusqu’à une première erreur de notre part. Nous avons un coup franc indirect bien placé mais Souheil décalle le ballon pour Joran alors que le mur n’est pas à 5m. Nous nous faisons contrer sur le tir, nous prenons la contre attaque et le 1er but. Le match est relancé. Aïe. Cependant, nous ne paniquons pas et continuons à jouer même si les joueurs adverses nous provoquent. Et malheureusement, sur un manque de concentration sur une touche à cause d’une erreur de marquage, nous commettons une faute inutile. Armand place son mur, leur joueur fait une magnifique frappe pleine lucarne. A 15 secondes de la fin, c’est cruel ! Mais c’est le foot !


On se remobilise pour la séance de tirs aux buts qui a été dominé par les maladresses. 5 tirs au but chacun.


Pierre manque, Anthony marque, Souheil manque, Jovani marque. Armand nous fait 2 parades extraordinaires et un de leur joueur tire à côté. Nous avons le ballon de qualification au bout des baskets. Joran est notre dernier tireur, il s’élance et poteau ! On passe à la mort subite ! Orléans marque de justesse, Yanis tire à côté. C’est fini ! Les bronzés pleurent, ils vont serrer la main à leur adversaire. On les réconforte. Ils ont fait un bon match dans l’ensemble. Ils sont déçus et c’est bien normal. Maintenant on passe à autre chose, il reste un podium à accrocher.


Match 3ème-4ème place, nous retrouvons Bourges qui a perdu 3 à 2 sa demi finale.


Il faut prendre notre revanche de ce matin. Une médaille de bronze, ça se décroche. Il faut gagner sinon on rentre à pied, et le retour risque d’être long. Nous entamons le mach avec une domination à outrance.




Nous sommes présent dans les duels.




Sérieux dans la couverture




Nous nous procurons quatre occasions franches mais toujours le petit détail qui nous manque. Il faut faire le bon choix quand on se trouve en 2 contre 1 face au gardien ! Pierre face au dernier défenseur fixe enfin et décalle, Erwan fixe et tire et se fait contrer par le gardien. Dommage Pierre était tout seul pour le décalage.



On se retrouve en infériorité sur le contre et il déborde Thomas et fixe Joran




et décale leur n°10 qui marque. C’est contre le cours du jeu mais quand on ne marque pas dans le foot, on s’expose toujours à une surprise.




Cela a le mérite de nous réveiller et de nous piquer dans notre amour propre. La solution doit passer par le collectif. Il n’y a pas de concours de but.




Finalement, nous égalisons rapidement en première mi-temps par Joran d’une frappe surpuissante.




Mi-temps, on donne les nouvelles options de jeu notamment la défense de zone assez basse et le jeu de transition quand on récupère afin de se projeter rapidement vers l’avant.




Sur un ballon de récupération de l’arrière, avec un jeu en 1 ou 2 touches, nous traversons tout le terrain et Souheil conclut le centre de Pierre par un plat du pied. Nous passons devant comme ce matin. Nous les attendons pour les contrer en restant bien en place jusqu’à la fin du match.


Un dernier arrêt d’Armand :






Le coup de sifflet retentit. Les Bronzés décrochent le Bronze. Cela devait être prémonitoire par rapport à leur nom...choisi au début de l’année. C’est drôle !


Les bronzés terminent invaincus dans le temps réglementaire. Et le retour sera festif. Bravo les garçons, une équipe de copains est née cette année.


Cependant, le tournoi n’est pas fini. Ianis et Pierre arbitrent la finale entre Montesquieu Orléans et Bégon Blois. Le match est serré, tendu, les coachs donnent de la voie, les joueurs sont truqueurs mais les 2 garçons sont intraitables. Ils se font respecter en donnant le tempo et en restant impartiaux. 





Un niveau d’arbitrage excellent. Ils se font valider niveau régional avec les deux meilleures notes.




Joran également obtient la validation. 


C’est leur de la remise des récompenses et les voici véritablement bronzés !






Voici le podium 1er Blois, 2ème Orléans et 3ème Saint Prest




C’est l’heure de la douche et les chants résonnent encore dans le vestiaire. Armand en chef d’orchestre. Les garçons, vous êtes prêts pour la chorale !


En attendant le bus qui doit arriver dans 1 heure, il termine l’après midi avec les joueurs de Vouvray en faisant un futsal de rue. Pas de limite de terrain, mur, tribune... autorisés. Ils mixent les équipes et s’amusent comme des fous. Très bon état d’esprit et franches rigolades au programme.


Je suis fier de vous les garçons. Merci pour ce moment de vie.


Les bronzés sont passés devant les journalistes dans la zone mixte. Ils auront d’ailleurs bientôt une formation aux médias. c’est le début de la célébrité !


Pierre, notre métronome : "Bon tournoi de toute l’équipe, nous avons fini 3ème régional. J’ai mis un beau but mais c’est l’équipe qui compte. Je suis très fatigué de ce tournoi.


Erwan, notre joker : " Je suis content de ce tournoi. Bonne équipe, bon état d’esprit. Déçu d’avoir perdu en demi aux tirs aux buts. Mais bon c’est comme ça. Salut à tous !"


Jovani, notre mur : "Je suis très content de mes performances. Dommage d’avoir perdu en demi après avoir mené 2 buts à 0 et de se faire éliminer aux pénaltys. Mais on n’’est arrivé 3ème et j’ai réussi à marquer un but. Nous avons fait honneur à Soutine et je suis très content de cette expérience."


Thomas, notre feu follet : "Content de cette expérience. Je suis content d’avoir jouer mais c’est dommage de perdre en demi finale aux tirs aux buts"


Armand, notre dernier rempart : " Je suis très content de mon tournoi, j’ai fait ce que j’ai pu sur la séance de tirs aux buts. 3ème régional, c’est déjà ça."


Anthony, notre assurance tout risque : " Pour ma part, je n’étais pas au meilleur de ma forme. Sinon je suis très content d’avoir participé à cette aventure. On est trop fortiche"


Ianis, notre jeune officiel impérial : " Je n’ai pas pu jouer beaucoup mais j’ai permis à l’équipe de se présenter au tournoi" Sans jeune officiel non joueur, pas d’équipe.


Joran, notre tour de contrôle : " Bon tournoi, content de la 3ème place régionale ! Dommage d’avoir perdu en demi aux pénaltys. J’en garderais un bon souvenir !


Le bêtisier du film avec ses répliques inoubliables :



"Quelle belle action, il tire au-dessus ! Tête de Ianis !"



"Mikado, la petite faiblesse qui vous perdra !"



"Notre potion magique, la fameuse liqueur d’échalotte relevée au goût d’ail. Il faut manger du pain pour qu’elle ne pique pas."


http://www.dailymotion.com/video/x398yh_liqueur-d-echalotte_fun



On peut voir ce que l’on veux : "le fameux carré magique ou la formation tortue sous l’empire romain ou une belle grille de  "


Bonnes vacances à tous.


 


M.Robert