Vous êtes ici : Accueil > Les clubs > Le club météo > DIMANCHE 12 décembre : point météo. Prévision et tendance.
Publié : 10 décembre 2010

DIMANCHE 12 décembre : point météo. Prévision et tendance.

POINT METEO DU DIMANCHE :
Bonjour,
 
Il a fait beau et presque "doux" aujourd’hui. Tant mieux.
 
A partir de là, il faut s’attendre à du changement.
 
La température va chuter cette nuit. Elle ne devrait plus dépasser +2°C durant la semaine.

Dans un premier temps, cela devrait être un froid sec, sans être véritablement une vague de froid, car il pourra faire un peu plus de 0°c l’après-midi. Le front neigeux que j’évoquais pour mardi devrait nous épargner. Le risque paraît donc faible.
 
A partir de jeudi, à la faveur du décrochage du vortex polaire, déplacé en raison du blocage anticyclonique très puissant, nous allons être soumis à des dépressions d’origine nordique, chargées d’air maritime. DONC, le froid ne sera sans doute pas exceptionnellement intense et il faudra, presque au dernier moment, cerner avec exactitude les zones concernées par la neige. Ce qui est à retenir, c’est que les quantités de précipitations seront très importantes. Donc, les zones touchées seront vraiment très enneigées. Mais, à l’heure actuelle, et c’est vraiment trop tôt pour se prononcer, notre département serait exposé à priori d’abord à de la pluie qui laisserait la place à de la neige, dès jeudi. Cette neige pourrait tomber encore vendredi et samedi.
En résumé, entre jeudi et samedi prochain, il fera froid, mais sans excès (de -6°c de mini à +2°c de maxi), les précipitations se feront sous forme de pluie ou de neige selon les lieux (ce qui est difficile à dire...puisqu’il faudra encore déterminer les zones frontières entre neige et pluie), et ces précipitations seront souvent intenses.
 
A demain pour les prévisions des élèves !
 
 
 
 
 
 
 
POINT METEO DU VENDREDI MIDI :
 
Bonjour,
Ce que j’ai écrit hier, ci-dessous, reste valable. Mais j’ajouterai deux choses :
 
1) Le froid qui s’installera dès lundi, de nouveau, pourrait ne pas rester "sec" très longtemps. En effet, un front neigeux venu du nord de l’Europe parviendrait à s’infiltrer dans les hautes pressions dès mardi 14 décembre. Il faudra confirmer ce point (ou l’infirmer), sans doute durant le week-end.
 
2) Pour la deuxième moitié de semaine. C’est lassant, mais c’est peut-être une réalité avec laquelle il va falloir vivre. En effet, l’offensive hivernale serait confirmée même pour la deuxième moitié de semaine. Sa composante est de plus en plus humide. Les perspectives à long terme, pour jeudi mais surtout vendredi prochain, pourraient être alarmistes si elles se produisaient telle que les modèles l’envisagent à l’heure actuelle. La concordance des deux modèles les plus fiables à nos yeux est étonnante : j’invite les élèves à observer ECMWF et GFS à partir de 168h, à 500 hPa d’abord, puis 850 hPa et enfin en ce qui concerne les précipitations. Ce serait tout bonnement, comme le laissait craindre la projection étonnante de ECMWF il y a deux ou trois jours, un vortex polaire (dépression polaire permanente) décroché qui s’approcherait de notre pays, en le recouvrant abondamment de neige. Il faut, certes, relativiser cette tendance, considérant la lointaine échéance. La neige est très capricieuse et il est très délicat de la prévoir. Mais Météo France, par la voix de Joël Collado, ce matin à la radio, a confirmé la prochaine "offensive hivernale" en insistant sur son caractère très sérieux à compter de mercredi.
 
 
Point météo du jeudi 9 décembre
 
Bonsoir,
 
J’ai multiplié les superlatifs à propos de l’hiver 2009/2010, hors normes, qui nous a infligé pas moins de 6 ondulations de blocage sur l’océan, avec à la clef des vagues de froid ou des offensives neigeuses.

 
L’hiver 2010/2011 a débuté encore plus précocément (un mois avant) et de façon encore plus exceptionnelle. Nous en sommes à la deuxième ondulation de blocage, prévue la semaine prochaine...Mais entre celle de la fin novembre et la prochaine, le répit n’aura pas été sensible chez nous, excepté lors de la journée de dimanche dernier, 5 décembre.
 
Concrètement, qu’en est-il ce soir ?
 
CE SOIR, CETTE NUIT ET DEMAIN VENDREDI :
 
Je renvoie prioritairement à l’article disponible sur la page d’accueil qui rappelle les restrictions de circulations et qui synthétise les prévisions de Météo France et les appels à la prudence de la préfecture et des différents services officiels de sécurité et de transports.
En effet, la baisse des températures pourrait atteindre -2°C en ville et sous abri normalisé, mais elle pourrait descendre plus bas (-4°c) en zone rurale, encore fortement enneigée. Il n’a visiblement pas fait plus de +2,4°C aujourd’hui, sous abri, à la station météo de Champhol.
Très vite, ce soir, peut-être dès la tombée de la nuit, le gel pourrait rendre la circulation dangereuse. Prudence !
 
Demain après-midi : voilà, ENFIN, un léger redoux ! On peut espérer +5°C sous abri, sous un ciel majoritairement nuageux.
 
SAMEDI ET DIMANCHE :
Ecoutez bien Météo France, mais placés sous influence anticyclonique, nous devrions bénéficier de températures de saison (peut-être sans gelées le matin ?). Le temps devrait rester nuageux. Reste à espérer que le couvercle anticyclonique ne "plaquera" pas des brouillards éventuels au sol.
 
ATTENTION : FROID LA SEMAINE PROCHAINE !
 
Dès lundi 13 décembre, il fera de nouveau de plus en plus froid. L’anticyclone devrait s’étendre au nord de l’Europe et fera basculer le flux au nord-est.
Voir sur la carte modélisée à 96 h d’échéance.(valeurs de 1030 hPA centrées sur l’Ecosse, sens de rotation des masses d’air dans le sens des aiguilles d’une monter autour d’un anticyclone et couleur jaune symbolisant un anticyclone d’altitude, solide)
 
 
A partir de mardi 14 décembre, la température pourrait ne plus passer au-dessus de 0°C, même en journée. Bonne nouvelle : ce temps devrait rester majoritairement sec.
 
Mais à partir de mercredi 15 décembre  : certains modèles laissent envisager une extension plus verticale de l’anticyclone océanique, jusqu’au Groenland, permettant à un flux de nord perturbé de se mettre en place. Le temps deviendrait alors encore neigeux.
 
 
Sur la carte modélisée à 168h, chacun pourra voir les valeurs de 1060 hPA (!!!) sur le Groenland et la possible dépression d’origine polaire sur le Danemark.
 
 
 
Rassurons-nous : ce ne sont-là que conjectures, pour le moment, du moins à partir de l’échéance 144h, soit mercredi prochain.
 
 
 
Je publierai une prochaine mise à jour de ces prévisions en cas de changement majeur à prévoir OU dès que nous serons, à priori, fixés sur l’évolution du temps à partir de mercredi 15 et jeudi 16 décembre.
 
A bientôt !