Vous êtes ici : Accueil > Les clubs > Le club météo > Nuit de vendredi à samedi : pluie verglaçante.
Publié : 23 janvier 2015

Nuit de vendredi à samedi : pluie verglaçante.


MISE A JOUR DE VENDREDI 23/01


Ce sera la dernière mise à jour de ce long bulletin, lancé à la reprise du club.


METEO FRANCE nous a placés ce matin, pour l’épisode de pluie verglaçante de la nuit prochaine et de demain matin en VIGILANCE ORANGE. Voici les détails, très précieux, de leur bulletin (obtenu en cliquant sur le département).


Ensuite, après un probable et relatif redoux, souvent accompagné d’un temps légèrement perturbé, le régime pourrait basculer dès la fin de semaine prochaine en flux de nord-ouest qui occasionnerait un temps de nouveau plus froid, franchement perturbé, évoluant peut-être le week-end prochain (début février) en franche offensive hivernale.


A suivre.


 


MISE A JOUR DE JEUDI 22/01


SOIR :


Merci de lire la mise à jour ci-dessous remontant à ce midi.


Les modèles à mailles fines de ce soir confirment ce risque de pluie verglaçante pour la nuit de vendredi à samedi. Je décide donc


UNE REUNION EXCEPTIONNELLE DU CLUB demain VENDREDI 23 à 13h30 !


MIDI :


La donne a changé et on cerne mieux les paramètres thermiques verticaux de la nuit de vendredi à samedi.


Pour faire bref :


-GFS ne voit ni neige ni pluie verglaçante. (maillage trop épais donc précision trop grossière)


- WRF NMM 0.05 : pluie verglaçante ( maillage fin donc précision affinée)


-Page de prévision actuelle de Météo France (sur site internet en ce jeudi midi : attention, cela peut évoluer !) : pluie verglaçante


DONC la possibilité de neige est maintenant exclue au profit d’un danger peut-être plus grand : celui d’un épisode de quelques heures de pluie verglaçante.


Si le risque est confirmé demain matin, je convoquerai une réunion exceptionnelle du club demain à 13h30. En effet, c’est un "cas d’école" qui se profile.


En attendant, pour ceux qui ne pourraient pas venir demain, voici un peu de technique :


Pas de neige sur l’Eure-et-Loir car l’invasion "douce" fera monter la température au-desssus de 0°C à l’altitude géopotentielle de la masse d’air (850 hPa). C’est la phase de "brassage" à l’arrivée du front. DONC la neige ne se formera pas. Il pleuvra. Mais les maillages fins des modèles permettent d’envisager une résistance du froid de quelques heures supplémentaires en "basses couches atmosphériques", sous les 850 hPa, environ sous l’altitude 1500m... Ainsi, s’il pleut dans cette couche, les gouttes pourraient entrer en "surfusion" : état liquide maintenu pour une eau légèrement sous les 0°C. Cette eau pourrait donc geler instantanément dès son contact avec une surface solide, au sol, d’autant que celui-ci sera peut-être encore gelé après la baisse de température de vendredi soir...Cela formerait la glace au sol.


En résumé, prudence et écoute des bulletins de Météo France, comme d’habitude, seront les maîtres mots.


 


MISE A JOUR DE MERCREDI 21/01


Le front s’est étiolé effectivement à l’extrême ouest du département. Cette fois, et pas comme lundi, ce n’est pas une question de température limite (à 1 ou 2°C près) mais une question de progression et de résistance du front précipitant qui a eu toute son importance !


Les journées de jeudi 22 et vendredi 23 janvier resteront froides : gelée le matin et température à peine positive l’après-midi.


Un front dit de "redoux" devrait arriver par l’ouest vendredi soir. En l’état actuel des modèles, il est encore prévu vigoureux. Il devrait donc survoler la France en restant actif. C’est un premier point, celui qui a fait défaut ce matin. MAIS, de nouveau, se pose la question de la température qui définira la LPN, pour Limite Pluie Neige. Plusieurs faisceaux indiquent, à cette heure (mais tout évolue de jour en jour et d’heure en heure en prévision météo) la possibilité que ce soit de la neige. MAIS l’air doux drainé au coeur de la perturbation risque de complexifier la prévision, en chassant plus ou moins tôt l’air froid installé en Basses Couches, "plus tôt" et nous aurons de la pluie OU "moins tôt" et nous aurons de la neige ...pour simplifier.


Il faudra de nouvelles mises à jour pour essayer de cerner ce paramètre. AUSSI déciderai-je peut-être de convoquer une réunion exceptionnelle du club VENDREDI à 13h30 si le risque de neige se confirmait !!!


La suite : le week-end prochain et le début de semaine ne seront pas forcément des journées douces. Il ne fera pas plus de 5 à 6°C au meilleur de la journée, ce qui correspond aux normes de saison. L’instabilité restera de mise, avec des risques de précipitations intermittentes, Toutefois, il devrait s’agir de pluie.


PROCHAINE OFFENSIVE FROIDE ?


Il est possible qu’en fin de semaine prochaine ou au tout début du mois de février, nous soyons de nouveau exposés à des risques de neige avec des températures inférieures aux normes.


 


MISE A JOUR DE MARDI 20/01


- Modèles du midi (mise à jour plus récente)


Par rapport aux sorties de modèles de ce matin (voir ci-dessous), celles de ce midi restreignent le risque de neige pour la région.


L’utilisation des mailles fines permet de considérer que le front va sûrement se désagréger au-dessus de l’Eure-et-Loir.


GFS et WRF, de ce fait, tendent à laisser penser que du Perche à Toury, les différences seront grandes. En effet, quelques cm sont prévisibles sur les collines du Perche et aucun flocon ne pourrait tomber en pleine Beauce, à l’est de l’Eure-et-Loir. Chartres pourrait ne voir que quelques flocons durant quelques heures.


JM Golinski, ingénieur météo de Météo France disait à 12h30 à la radio que la neige n’atteindrait pas la région parisienne.


Ecoutez quand même bien les prévisions de ce soir, de la part de Météo France.


Et...en météo, des surprises sont toujours possibles.


Modèles du matin


Un front aborde la Bretagne. Il va donner de la neige dans l’intérieur des terres bretonnes et normandes. Mais il va littéralement se heurter à la masse d’air froid et s’étioler sans pouvoir progresser vers l’est.


Il est cependant assez probable (mais pas certain) qu’il parvienne jusqu’à la région parisienne, englobant ainsi notre département.


Les chutes ne devraient être ni durables ni intenses mais pourraient bien laisser quelques cm (1 à 4 selon les estimations) durant la nuit de mardi à mercredi (et peut-être demain matin...) sur les sols d’Eure-et-Loir. La température est favorable à la tenue de cette neige qui sera humide et collante. Reste à voir la vitesse de progression du front, qui perturbe souvent nos modèles météorologiques (ce sont des "réglages fins") et qui conditionnera d’une part la réalité de ces chutes et d’autre part leur intensité.


Il faudra bien être attentif aux bulletins de Météo France.


Eventuelle autre mise à jour sur ce site durant cette journée si j’en ai le temps et si un élément nouveau apparaît.


Les journées suivantes seront encore froides : gelées matinales et risques de verglas et +1 à 3+C en journée. Peut-être un passage neigeux entre vendredi soir et samedi soir.


Un petit redoux est à attendre dès dimanche : nombreuses gelées matinales encore probables (avec brouillard mais sans neige) et température atteignant probablement +5°C en journée (sauf en cas de brouillards persistants)


 


MISE A JOUR DE LUNDI 19/01 (Mi-journée)


Ce matin, les voitures de l’agglomération chartraine ainsi que certains endroits des sols herbeux ont bien attesté d’un petit saupoudrage neigeux tombé en cours de nuit sur notre département. L’ouest de l’Eure-et-Loir, proche de l’Orne qui fut hier en alerte ORANGE "neige et verglas", a connu des chutes plus importantes.


Le froid relatif (nous ne sommes et ne serons que 1 à 3°C sous les normes jusqu’ mercredi) s’accompagne donc d’humidité océanique qui rend difficile l’appréhension des chutes de neige.


Le temps restera gris en ce 19 janvier, mais le thermomètre ne dépassera pas 4°C. Demain, il baissera un peu et nous aurons bien du mal à avoir une température positive en journée (entre +1 et +2°C).


Il devrait même geler assez tôt dans la soirée de mardi ce qui devrait favoriser la transformation en neige des précipitations plus abondantes qui devraient nous toucher MERCREDI 21 JANVIER. A ce jour, encore beaucoup d’hésitations perdurent sur leur intensité, le début de ces chutes de neige ou leur éventuelle tenue au sol... La température oscillera entre 0 et +2°C ce jour-là.


Ce sera peut-être un peu plus froid encore jeudi 22. C’est à préciser mais il pourrait encore neiger un peu ce jeudi et la température pourrait demeurer négative (cela dépendra de nombreux facteurs encore indéterminés : hypothèse d’un manteau neigeux au sol, couverture nuageuse...).


A priori, les précipitations ne devraient plus se produire à partir de vendredi 23 et l’air se radoucira un peu tout en restant plus froid que la normale avec d’éventuelles gelées plus ou moins fortes le matin et une température de +2 à +4°C en journée pour le week-end prochain.


NOTONS pour finir que nous parlons depuis début décembre du changement de régime de temps possible en janvier et que c’est depuis le lundi 5 janvier que nous évoquons du froid possible vers le 20 janvier (voir les archives ci-dessous). Au sein du Club, sur la base de la consultation d’un modèle expérimental, Ianis a même répété souvent dès la mi-décembre que ce changement interviendrait le 20 janvier. Bravo.


A bientôt pour la prochaine mise à jour (demain probablement).


 


MISE A JOUR DE SAMEDI 17/01 (MATIN)


La masse d’air froid s’installe et se renforce progressivement. Ce matin, les gelées à hauteur de -1°C en zone péri-urbaine ont occasionné des formations de glace sur les sols, qui étaient hier détrempés.


Nous serons au niveau des moyennes ce samedi et demain dimanche : risque de faibles gelées matinales et environ +5°C dans l’après-midi.


DEMAIN dimanche justement, à priori dès la fin d’après-midi, la pluie, éventuellement mêlée par moment de quelques flocons, va de nouveau mouiller le sol. Or, la nuit suivante, avec le risque de gelée, du verglas pourrait se former ! Prudence.


Il faut, à partir de ce week-end, écouter les bulletins météorologiques des professionnels avec encore plus d’attention que d’habitude.


Les journées de lundi et de mardi ne verront pas le thermomètre grimper au-dessus de +2°C à +3°C au meilleur de la journée. Mardi matin, il pourrait faire très froid si le ciel est dégagé. Si la couverture nuageuse reste importante, en revanche, les gelées seront réelles mais plus modérées.


Toutefois, comme c’est un point qui intéresse les élèves, les risques de neige (selon GFS et à priori Météo France, comme leur site l’annonce à cette heure) sont faibles pour lundi et mardi. Attention, les choses peuvent changer vite en météo : les modèles peuvent évoluer.


A ce jour, même si c’est hasardeux de se prononcer 5 jours à l’avance, la neige pourrait tomber plutôt mercredi 21 janvier. Nous vérifierons cependant cette tendance les jours prochains.


La suite est incertaine, pour la fin de semaine et le week-end prochain. Certaines projections continuent à voir des possibilités de continentalisation du flux qui deviendrait plus froid et plus sec, d’autres envisagent de nouveau un froid humide mais la nouveauté depuis hier, qui a l’air de prendre de l’importance, serait celle d’un redoux venu de l’ouest...Mieux vaut éviter de se prononcer catégoriquement pour une prévision. Nous en reparlerons demain ou les jours suivants.


Bon samedi !


MISE A JOUR DE VENDREDI 16/01 (Mi-journée)


Situation très délicate à prévoir : les chutes de neige se déclencheront ou ne se déclencheront pas à 1 ou 2°C près. Les limites pluie/neige vont être très difficiles à établir toute la semaine car nous serons en conflit de masses d’air.


A priori, il devrait pleuvoir dimanche. La nuit de dimanche à lundi devrait connaître des températures négatives : il faudra sans doute se méfier du verglas lundi matin.


Les modèles hésitent encore sur la possibilité de pluie OU de neige pour mardi.


A suivre. Si je parviens à me connecter à ce site du collège, je ferai une mise à jour quotidienne. Mais veillez à bien écouter les prévisions de METEO FRANCE.


 


MISE A JOUR DE JEUDI 15/01


La configuration froide et humide qui concernera notre pays la semaine prochaine est confirmée et est certaine dorénavant.


Le flux ZONAL (d’ouest, classique, doux et humide) va se couper après le passage de la perturbation très active d’aujourd’hui (qui vient de donner à 13h, une rafale de 87 km/h à la station de Champhol). Une ondulation anticyclonique devrait se créer pour y mettre fin et occasionner la descente de multiples systèmes dépressionnaires qui rabattront de l’air froid et de l’humidité d’origine maritime, dans un premier temps. Les limites pluie/neige en plaine vont être très difficiles à déterminer. Dans un deuxième temps, dès jeudi 22 à priori, le flux pourrait venir d’Europe continentale et pourrait se refroidir davantage. La neige alors ne ferait plus de doute si la composante dépressionnaire était maintenue.


En résumé, le début de semaine sera hivernal et la fin pourrait être TRES hivernale.


A ce jour, il est encore très HASARDEUX de se prononcer pour cibler une région de plaine atteinte par la neige.


Le premier risque pour notre département se situera, à mon avis, dans la nuit de DIMANCHE 18 à LUNDI 19. Tout est très délicat mais il pourrait neiger déjà à ce moment-là. Les modèles hésitent encore mais les 2 jours suivants pourraient aussi offrir de la neige.


A suivre sur ce site mais surtout sur les sites de prévisions professionnelles si vous voulez assurer des déplacements, etc...


Face à l’évolution de la situation, un premier rendez-vous exceptionnel est fixé ce JEUDI à 13h30. Celui de demain VENDREDI 16 est maintenu.


 


 


 


MISE A JOUR DE MERCREDI 14/01


Impossible de définir à ce jour l’intensité et la localisation exacte, en France, des chutes de neige en plaine qui ne manqueront pas de se manifester durant la semaine prochaine. Mais la tendance à un temps plus froid que la normale et potentiellement neigeux est bien confirmée.


RENDEZ-VOUS EXCEPTIONNEL DES ELEVES DU CLUB :


VENDREDI 16/01 à 13h30 !


 


Mise à jour de MARDI 13/01


Confirmation de la tendance potentiellement froide et éventuellement neigeuse (surtout à partir du 20/01) d’après les modèles de ce matin avec un accord relatif entre l’Américain GFS et l’Européen ECMWF (baisse de la cyclogénèse atlantique, isolement d’une bulle de hauts géopotentiels aux latitudes polaires, advections froides polaires ou continentales : tous les ingrédients se réunissent pour un déferlement froid...à confirmer)  !


Elèves du CLUB, guettez bien un possible rendez-vous exceptionnel JEUDI ou VENDREDI prochains !


 


BULLETIN DE LUNDI 12 JANVIER 2015


Bonjour,


Une réunion inopinée nous a empêchés de profiter de toute la séance du Club Météo. Aucun bulletin n’a donc pu être préparé par les élèves.


Toutefois, nous avons étudié la situation générale qui évolue vers le FROID. Il ne sera en rien exceptionnel pour le moment. Mais le flux d’ouest que nous connaissons va s’orienter au nord-ouest et, à l’exception de jeudi 15 janvier, quand un front pluvieux plus important nous concernera, les températures seront bien fraîches !


Les gelées ne seront pas forcément quotidiennes, en raison de la couverture nuageuse. Mais le thermomètre aura souvent du mal à dépasser +5 à +6°C. Selon les jours, il pourrait même faire un peu plus froid.


Ainsi, les journées de vendredi 16 et vendredi 17 janvier, si le flux bascule bien provisoirement au nord, comme les modèles le suggèrent à cette heure, la neige pourrait tomber en plaine, et donc un peu en Eure-et-Loir. Attention : voir des flocons tomber ne voudra pas signifier tenue au sol pour autant ! Cela sera sans doute sans conséquence. Mais ce sera à surveiller malgré tout.


Ensuite, la période qui s’ouvrira mardi 20 janvier reste incertaine. Cependant, il apparaît sur les modèles actuels qu’une dépression active, pourrait bien rabattre sur le nord de la France de l’air froid et des précipitations potentiellement neigeuses en plaine. Ce sera aussi à confirmer. Mais l’évolution froide semble en marche...


A bientôt !


BULLETIN DE LUNDI 5 JANVIER 2015


Je vous adresse mes meilleurs voeux pour cette année 2015 !


Aujourd’hui, nous avons finalisé les préparations de présentations de bulletins météorologiques qui pourraient être rédigés par les élèves dès lundi prochain.


Nous avons aussi vu la situation générale pour les 8 jours à venir.


Nous aurons ce qui s’appelle un "renforcement de dipôle" : en effet, le sud de l’atlantique et de l’Europe de l’ouest seront protégés par un puissant anticyclone mais le nord de l’océan et de l’Europe seront exposés à de très puissantes dépressions.


Dans cette configuration, nous sommes placés en flux d’ouest qui fera alterner, dès demain mardi, des passages pluvieux et des passages plus calmes avec des éclaircies possibles. Il fera globalement doux pour la saison. Un pic pluvieux important est à attendre pour la journée de jeudi 8 janvier. Il pourrait aussi faire un peu plus frais ce week-end, dimanche en particulier, mais le refroidissement ne sera normalement pas suffisant pour laisser apparaître la neige.


Ce n’est qu’aux alentours du 20 janvier qu’une petite possibilité de changement de régime pourrait s’amorcer, nous conduisant vers du froid. A confirmer.


A bientôt !


BULLETIN DE DIMANCHE 28 DECEMBRE


Bonjour,


L’hiver est arrivé.


Je n’ai pas fait de mise à jour durant ces vacances : le refroidissement était prévisible pour ce week-end depuis quelques jours, mais pas avec cette intensité visiblement. Je n’avais pas surveillé l’évolution météorologique et l’effet "prévision court terme" a dû jouer nettement avec un creusement dépressionnaire sur la Baltique plus intense que prévu, qui a rabattu davantage d’air froid que ce nous pouvions envisager avec les modèles du début de semaine.


Mais il ne s’agit pas de vague de froid. Il ne devrait pas dégeler en cette journée de dimanche. Certes. Mais pour parler de vague de froid, il faudrait trois jours sans dégel. Ce ne sera probablement pas le cas en Eure-et-Loir. Les gelées matinales devraient être assez fortes (de -3 à -5°C) mais, en journée, le thermomètre remontera sans doute jusqu’à +2 à +4°C. Les pressions aujourd’hui, montent beaucoup : il a neigé cette nuit mais nous ne devrions plus voir, les jours prochains, de la neige sur les voitures comme ce fut le cas ce matin à Chartres. Aucune précipitation, à priori, n’est attendue. Mais pour les déplacements, il faudra évidemment compter sur le verglas et se fier aux prévisions des professionnels uniquement. Une situation météo peut changer vite et dans certaines régions, les médias ont montré que les conditions étaient délicates...Toutefois, je ne suis pas très surpris qu’il neige en Savoie, fin décembre...


L’anticyclone puissant (1040 hPa !) pourrait, à mon avis, occasionner plutôt une mauvaise surprise, dès mardi ou mercredi : les inclusions d’humidité et donc, les brouillards et nuages bas. Dans ce cas, la température du matin serait moins basse, avec des gelées moins intenses mais il ferait plus froid en journée et nous peinerions à voir le thermomètre remonter au-dessus de 0 à +2°C...Mais ce n’est pas l’option majoritaire, qui laisse penser à un temps plutôt dégagé.


A partir du 2 janvier, il fera moins froid. Le flux d’ouest devrait s’imposer. Le scenario majoritaire laisse attendre pour la rentrée des classes un temps perturbé (voire très perturbé, tempêtueux) : le rail d’ouest puissant (flux ZONAL pour les habitués) effacerait l’anticyclone rapidement et empêcherait toute extension anticyclonique sur l’océan favorisant un BLOCAGE puis une arrivée froide (comme nous le vivons depuis vendredi soir). MAIS il existe une petite divergence : ce matin, ECMWF laisse attendre, sur sa version déterministe, un temps qui redeviendrait froid et neigeux. Cela semble à cette heure peu probable mais cela laisse aux élèves la possibilité de suivre cette évolution sur GFS et ECMWF pour voir si le scenario majoritaire perturbé (et à peu près doux) l’emportera ou si la petite version froide va prendre du galon, finalement...


Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année avant de passer en 2015 !


A bientôt !


 


BULLETIN DE LUNDI 15 DECEMBRE


Le temps a été froid hier dimanche avec une maximale de +3°C et du gel de la fin de la journée d’hier à la matinée de ce lundi, avec un risque de pluie verglaçante évité de peu. Il faisait encore 0°C avec beaucoup de givre à 8h et il pleuvait assez fortement à 9h. Mais entre temps, le thermomètre avait gagné un précieux +1°C !


Pour la suite, nous avons remarqué la prédominance, au sud de la France, d’un anticyclone de plus en plus musclé et celle, sur les îles britanniques, de profonds systèmes dépressionnaires.


Ainsi situés, en Eure-et-Loir, nous aurons bien droit à la douceur apportée par l’air océanique : nous atteindrons et dépasserons peut-être les +10°C dès mercredi.


Mais pas assez protégés des fronts pluvieux, nous aurons donc des précipitations, par exemple mercredi.


Ensuite, nous aurons sans doute un temps (un peu) moins humide, sans passage de fronts structurés. Mais cela restera souvent nuageux, humide et soumis à d’épais brouillards. C’est le prix à payer pour avoir un anticyclone puissant au-dessus de notre tête, en hiver. La composante sera moins douce, à partir de vendredi 19 ou samedi 20 décembre.


Avec un peu de chance, les brouillards se dissiperont parfois et nous aurons peut-être du soleil : à ce jour, dimanche 21 semble être plus favorable.


POUR LE REVEILLON du 24 et le jour de NOEL, dans 10 jours (!!!), les membres du club, après consultation des modèles, ont à l’unanimité opté pour une prévision :


-soit de douceur, sous un ciel plutôt variable à nuageux


-soit de la fraîcheur relative sous des brouillards.


Nous verrons bien ! Mais un Noël blanc semble exclu.


A ce sujet, pour le très long terme, nous continuons, après observation des modèles plus saisonniers (et soumis à de grosses incertitudes !) à penser que les mois de janvier de février seront les plus propices pour la survenue de plusieurs vagues de froid. La tendance aux installations de hautes pressions sous des hautes latitudes se confirmerait et laisse penser qu’une plaque tournante du froid pourrait se constituer entre Scandinavie et Groenland, ce qui rabattrait sur l’Europe de l’ouest de l’air continental glacial.


Rappelons au passage ce que nous avons observé sur nos cartes et dans la presse internationale : L’Asie connaît actuellement une puissante vague de froid, monumentale sur la Chine et même ressentie sur le Japon. C’est à priori la 3ème vague de froid importante depuis octobre sur cette région du globe. Rappelons aussi que les Etats-Unis avaient connu déjà début décembre une des plus sévères tempêtes de neige de leur histoire pour cette époque de l’année.


C’était la dernière séance du CLUB METEO pour l’année 2014 !


Je ferai si besoin (en cas de changement important repéré sur les modèles) des mises à jour sur le site du club. A l’exception d’un d’entre eux, d’ailleurs, tous les élèves du club ont, tout à l’heure, évoqué la possibilité d’une vague de froid dès la rentrée de janvier. Pour ma part, je trouve un peu prématuré de se prononcer. Mais la survenue, déjà à ce moment-là, d’un tel épisode, ne serait pas étonnante.


A bientôt !


 


BULLETIN DE LUNDI 8 DECEMBRE


AJOUT DE 17h :


Ianis (encore...) le premier et d’autres élèves m’ont fait remarquer le risque de gelée demain matin. J’ai répondu que GFS sous-estimait souvent les températures minimales. OUI MAIS les températures baissent sérieusement depuis cet après-midi...!!! DONC il pourrait y avoir du verglas demain matin en raison des routes très humides. PRUDENCE !


Bulletin de midi :


Le temps va devenir de plus en plus perturbé mais l’air d’origine océanique va donner des températures conformes aux normes de saison. Pour les 8 à 10 jours à venir, on n’aura que rarement à craindre des gelées matinales et les températures atteindront 6 à 8°C l’après-midi. Il pleuvra souvent, comme mercredi 10 décembre. Le week-end prochain promet aussi d’être humide.


La tendance à plus long terme reste la même, peut-être jusqu’au début des vacances.


Nous avons regardé aujourd’hui des modèles saisonniers dont il faut considérer les projections avec grande prudence tant sont hasardeuses les prévisions à long terme. Nous avons vu que la situation pourrait à priori changer, en faveur de vagues de froid réelles, en janvier et en février 2015. Mais pas avant...normalement.


Notons que Météo France dit que "la majorité des modèles issus des centres de prévision saisonnière de part le monde convergent vers la prévision d’un hiver plus chaud que la normale tandis qu’aucune tendance ne se dégage pour les précipitations.". Cela va clairement vers un hiver doux, tandis que "nos" sources pourraient faire penser le contraire.


Nous verrons bien.


A bientôt.


MISE A JOUR DE MERCREDI 3 DECEMBRE


Les flocons (les premiers depuis l’hiver 2012/2013 car la saison hivernale 2013/2014 n’a pas permis de voir du tout de neige dans le département) sont tombés : la nuit dernière, vers 4h du matin, en campagne une légère couche a saupoudré le sol et ce matin, durant les cours, pendant quelques minutes, il a neigé.


Le Club Météo, "officiellement", a annoncé cette possibilité, par "ma" voix sur ce site lundi 1er décembre...mais je dois rendre hommage à Ianis qui en parlé depuis lundi 24 novembre, lors du club, quand nous scrutions la possible invasion hivernale actuelle, alors que mardi 25, personnellement j’écrivais (un peu plus bas) que la neige était exclue dans un premier temps, "entre le 1er et le 3 décembre"...


Demain sera la journée la plus froide. Le risque de gel, et donc de chaussées glissantes, sera important, le matin. Mais il ne devrait pas faire plus de 2°C en journée. Ce n’est pas un froid remarquable. On a vu pire en décembre. Mais c’est tout de même marqué, d’autant que cette anomalie négative vient après une incroyable, dans sa durée et son intensité, anomalie thermique positive ! Le contraste est rude et les organismes, affaiblis en automne, accusent parfois délicatement le coup de ce refroidissement.


Nous pourrions encore voir des flocons jusqu’à vendredi matin, mais sans grandes conséquences, à priori.


Pour la suite, ce sera encore souvent gris et nuageux, mais sans précipitation, normalement.


De vendredi 5 à dimanche 7 décembre, le thermomètre pourrait osciller entre +5 et +6°C. L’origine de la masse d’air sera moins continentale, ce qui réduira un peu l’impression de froid en journée. 


Ensuite, il paraît de plus en plus évident que nous basculerons en flux de nord-ouest dynamique, venteux, à peine plus doux (peut-être des maxis de +6 à +7°C) : le basculement pourrait intervenir entre mardi et mercredi.


Aucune vraie vague de froid n’est en vue pour le moment sur les modèles mais il me semble qu’une redistribution des cartes est en train de s’opérer à l’échelle hémisphérique qui pourrait être le prélude à des événements plus marquants : froid ? Tempête ? Je ne sais pas. Mais l’on semble s’éloigner de plus en plus radicalement du scenario qui paraissait le plus plausible ces derniers jours, sur les modèles pour la fin de semaine prochaine : celui d’un retour à des conditions anticycloniques, calmes, assez fraîches au sol, sans précipitations mais sous des tartines de nuages.


A bientôt !


BULLETIN DU LUNDI 1er DECEMBRE


Bonjour,


Nous avons pu ce midi, au club, commenter les intempéries diluviennes que la moitié sud a encore connues.


Dans leur prolongement, comme décrit la semaine dernière, nous avons encore eu droit à une période extraordinairement douce.


Nous avions prévu l’arrivée brutale du froid. Cela fut encore plus soudain ! La masse d’air a fait des siennes, et avant de basculer en flux de nord-est, il y a eu des rebondissements. En zone péri-urbaine, le thermomètre avait affiché pratiquement 14°C vendredi 28 novembre. Le lendemain, samedi, fut très beau mais moins doux avec des maximales de 11°C. La soirée de samedi, avec +5°C fut inhabituellement fraîche ! Le lendemain, sous le brouillard, nous avons oscillé entre +3°C le matin et un maximum de +5,8°C en plein après-midi. La température a de nouveau baissé le soir à +4°C avant de ... remonter durant la nuit pour atteindre +7°C au petit matin !!!! Avant de ... rebaisser durant cette journée de lundi pour culminer à +3,8°C à 16h et +2°C seulement à 21h !


La nuit dernière, une "poche" de douceur a survolé notre ciel, survivance, dans l’est de la France, des remontées chaudes de ces derniers jours. Mais, depuis, c’est l’air continental très froid qui l’a emporté.


Ce temps va durer : gris et froid avec de légères gelées possibles le matin (dans ce cas, ATTENTION au verglas éventuel !) ; humide et gris dans l’après-midi avec des maxima de +3 à +5°C selon les jours. Quelques flocons de neige, épars et voltigeants, pourront être aperçus, ici ou là, dans le département. Cela sera le cas jusqu’à dimanche. Le temps pourrait alors être plus dégagé, mais aussi froid.


Pour la semaine prochaine, les modèles hésitent entre un temps encore frais mais dominé par le brouillard anticyclonique ET un temps un tout petit peu moins frais mais devenant franchement perturbé et venteux. A suivre...


A bientôt !


MISE A JOUR DU MARDI 25 NOVEMBRE


C’est étonnant !


Comme décrit hier, nous allons vivre une énième période de grande douceur, atteignant un pic vendredi et samedi prochains, respectivement 28 et 29 novembre.


J’ai décrit le mécanisme hier. Mais très brutalement, la dépression va évoluer, celle qui précisément assurera la douceur en déplaçant puissamment les masses d’air sub-sahariennes en restant à distance des côtes portugaises (sens de déplacement inverse des aiguilles d’une montre autour d’une dépression, qui soulève donc les masses douces à l’avant et rabat les masses froides à l’arrière).


Elle se déplacera vers l’est. Résultat : elle rabattra à l’arrière, et donc sur la France, l’air froid situé sur l’Europe du nord. Dans le même temps, l’anticyclone au large de l’Atlantique, ondulant faiblement, pourrait s’adjoindre à un autre anticyclone scandinave, ce qui cimenterait le rail froid venu du nord-est.


CONCRETEMENT : même en Eure-et-Loir (et bien davantage vers le sud !), on devrait avoir encore entre 14 et 16°C vendredi et samedi, soit environ 7 à 9 °C au-desssus des normes !!! Dimanche serait un peu moins doux : de 11 à 13°C selon les hypothèses. Mais dès le début de semaine, les thermomètre pourrait légèrement basculer sous les normes de saison, nous faisant espérer des maximales de +4 à +6°C. La fraîcheur nous marquera nettement car nous sommes habitués depuis septembre à des températures largement excédentaires et sa survenue sera brutale. Toutefois, ce "froid" par son intensité, n’aura rien de remarquable...du moins dans un premier temps car la neige en plaine n’est pas encore envisagée pour les journées du 1er au 3 décembre. Attendons avant de nous prononcer pour la suite qui peut réserver des surprises...


Rappelons aussi qu’en période de flux méridiens, tels que nous les connaissons souvent en ce moment (les échanges thermiques se faisant dans le sens nord/sud OU sud/nord, suivant les...méridiens !), il n’est pas rare de voir des basculements brutaux de la grande douceur au froid...Reste à savoir si ce sera durable et si ce sera intense.


A bientôt !


 


Bulletin du LUNDI 24 NOVEMBRE


L’anticyclone a bien régné plusieurs jours : comme nous le craignions au club, il a donné des tartines de nuages bas mercredi et jeudi derniers. Cela s’est un peu dégagé vendredi et surtout samedi et dimanche, occasionnant sous une masse d’air venue d’Afrique, des températures exceptionnellement douces ! Nous avons atteint +15°C samedi dernier sous abri.


L’ambiance deviendra plus dépressionnaire dès demain. Mais, il sera possible d’apercevoir le soleil entre deux fronts pluvieux, qui ne devraient pas être très conséquents dans notre département. Il devrait faire encore assez doux. Demain mardi, nous aurons environ 11°C, avec quelques gouttes possibles. Nous approcherons encore 14 à 15°C mercredi ! Cela baissera de nouveau un peu jeudi et vendredi avant d’atteindre encore, et peut-être sous un temps agréable, les +15°C samedi et dimanche prochains ! Une puissante dépression se creusera au large du Portugal et occasionnera, encore, une advection chaude venue de l’Afrique du Nord. Voilà pourquoi nous aurons une telle douceur.


Il est assez surprenant de constater ces températures printanières avec, au dehors, un pâle soleil quasi-hivernal, assez bas sur l’horizon...


Nous pouvons observer les premières possibilités froides arriver lors de la première décade de décembre, éventuellement dès la semaine prochaine. Mais l’échéance encore trop lointaine retire presque toute fiabilité à ce scénario. Attendons.


A bientôt !


 


Bulletin du LUNDI 17 NOVEMBRE


Le temps dépressionnaire, qui a donné tant de pluie hier, dimanche, se calme et va même devenir franchement anticyclonique en fin de semaine.


La masse d’air viendra encore du Maghreb. Elle sera donc très douce.


En Eure-et-Loir, il ne devrait plus pleuvoir jusqu’à la semaine prochaine, si l’on excepte un très léger risque de bruine pour demain mardi. Mais les hautes pressions, parce que nous sommes à la fin du mois de novembre, s’accompagneront peut-être de phénomènes de basses couches, comme des brouillards ou des nuages bas, qui empêcheront les températures de grimper, comme cela pourrait être le cas conformément à la masse d’air exceptionnelle qui nous survolera à partir de jeudi.


Ces phénomènes de basses couches sont les cauchemars des prévisionnistes car ils sont difficiles à appréhender et ils changent du tout au tout la perception que l’on a du temps qu’il fait. Si les brouillards se dissipent, il peut faire en effet beau et doux. Mais s’ils persistent, le temps restera gris, morne et frais. Je crains que notre département soit plutôt dans le second cas. Mais en allant vers le sud, et même le sud de notre région Centre, il pourrait faire beau et très doux. Nous ne devrions pas dépasser 11 à 13°C entre jeudi et samedi, alors qu’il fera sans doute de 20 à 24°C dans le sud-ouest de la France !


A partir de lundi prochain, les prévisions sont aléatoires : des possibilités froides, par invasion d’air continental venu de Russie, deviennent visibles. A mon avis, pas encore à l’ordre du jour, elles pourraient néanmoins bien finir par s’imposer, plutôt en décembre. Mais tout cela est trop lointain...


A bientôt !


Bulletin du LUNDI 10 NOVEMBRE


La situation est toujours la même. Le temps va être souvent perturbé, ce qui n’interdira pas, certains jours, d’offrir un vrai répit, nuageux à assez lumineux selon ... la chance que l’on aura !


En flux d’ouest, donc dépressionnaire et océanique, quasi-permanent pour les 8 jours à venir, les températures seront très homogènes : entre 4 et 6°c le matin et entre 11 et 13°C l’après-midi.


A bientôt !


Bulletin du LUNDI 3 NOVEMBRE


Le club a repris aujourd’hui.


Nous avons fait le bilan des journées exceptionnellement douces (voire chaudes) de ces vacances. Le flux d’air africain a porté nos thermomètres de 5 à 10°C au-dessus des normes de saison durant une période très longue.


C’est bel et bien terminé.


Le flux sera maintenant souvent perturbé. A l’horizon des 8 jours à venir, nous aurons une succession de fronts pluvieux, laissant de temps à autre, malgré tout, une journée de répit.


Les températures vont plonger sous les normes jusqu’à jeudi. Il sera difficile de dépasser les 10 à 11°C de température maximale, en journée, mercredi ou jeudi, à priori.


Ensuite, elles devraient remonter jusqu’à un niveau globalement de saison, oscillant entre 12 et 15°C au meilleur de la journée.


A bientôt.