Vous êtes ici : Accueil > Les clubs > Le club météo > Le froid devient piquant...
Publié : 3 février 2015

Le froid devient piquant...


MISE A JOUR DE MERCREDI 4 FEVRIER


Le flux est aujourd’hui en train de devenir continental. Le froid va s’accentuer. Dès lors et jusqu’à samedi inclus, les projections les plus glaciales n’envisagent pas de dégel en journée (sous abri) et les plus douces ne permettent au thermomètre de n’atteindre qu’1°C ou +2°C au meilleur de l’après-midi.


L’ambiance sera plus grise demain, jeudi, avec des averses de neige possibles (mais pas absolument garanties). Par endroit, si elles sont assez fortes, il n’est pas exclu qu’elles blanchissent le sol, qui restera gelé. Mais cela ne devrait pas trop prêter à conséquence.


Par la suite, le temps deviendra plus anticyclonique et il ne devrait ni neiger ni pleuvoir entre dimanche et mercredi prochain. Il fera, certes, moins froid, mais les températures resteront inférieures aux normes : des gelées seront possibles le matin et il ne fera pas plus de +4 à +5°C l’après-midi. Avec de la chance, nous verrons le soleil. Mais, en hiver, sous les hautes pressions, la probabilité est plus forte de voir surtout du brouillard ou des nuages bas.


A bientôt !


 


MISE A JOUR DE MARDI 3 FEVRIER


Bonne prévision lancée hier (voir ci-dessous) pour le saupoudrage neigeux de ce matin : un cumul de 3 à 4 cm localement a été rapporté, concernant le Thymerais ou la région de Maintenon.


Pour la suite, les chutes de neige ne devraient plus se déclencher. Jeudi 5 pourrait, éventuellement, nous permettre de voir encore un peu de neige. Mais ce n’est pas sûr du tout.


La journée la plus froide devrait être vendredi 6. Aucun dégel n’est à prévoir ce jour-là. Toutefois, je ne suis pas certain que sous-abri un dégel soit observé jeudi ou samedi.


La suite se dessine : à partir de dimanche 8, à priori, il devrait faire un peu moins froid. Sous un régime sec, sans précipitation, mais souvent encombré de nuages bas ou de brouillard, les températures devraient descendre sous le 0°C le matin et monter jusqu’à 4 ou 5°C en journée. Cela restera donc un peu inférieur aux normes.


L’alimentation froide véritable serait coupée et l’anticyclone s’effondrerait en se positionnant peu ou prou sur l’ouest de notre pays, nous faisant basculer sous une fraîcheur océanique venue de mer du Nord, avec une bonne tartine de nuages bas...


A bientôt !


 


MISE A JOUR DE LUNDI 2 FEVRIER

  • DERNIERE MINUTE (soir) :


GFS confirme la possibilité de voir un peu de neige au sol (1 à 3 cm ?) demain matin. Et même ECMWF lui emboîte le pas ce soir ! Le suivi en direct des précipitations neigeuses abordant la Normandie pourrait aussi donner raison à cette version. Nous verrons bien demain !

  • Juste après le club :


Le dernier GFS, vu au club, montre une possibilité instable pouvant donner de la neige demain matin, mardi ? Est-ce un artefact (sortie isolée, non vérifiée) ? Ou sera-ce la réalité ?

  • MI-JOURNEE :


Les perspectives restent inchangées depuis hier.


Le froid va devenir continental et s’accentuera. Les journées les plus froides devraient être jeudi et vendredi, qui ne connaîtront sans doute pas de dégel, sous abri.


La caractéristique de ce coup de froid est bien l’absence de précipitations pour notre département, que ce soit en flux très dépressionnaire, comme en ce moment, ou en flux plus anticyclonique comme en fin de semaine. Il ne devrait pas neiger ici, du moins pas plus que les quelques flocons qui sont encore tombés ce lundi matin.


Restons vigilants, cependant. En effet, une situation météo peut vite évoluer.


Concluons en ajoutant qu’il n’est pas encore très sérieux d’évoquer déjà le redoux pour le début de semaine prochaine. Trop de divergences sont présentes et certaines projections demeurent très froides.


A bientôt.


 


MISE A JOUR DE DIMANCHE 1er FEVRIER


Il est un peu énervant, sans doute, pour des élèves du club météo (et pas seulement pour eux ?) d’avoir vu toute cette neige tomber vendredi matin, et toute cette neige tomber ce dimanche matin...sans aucune tenue au sol, en raison d’une température située entre +1 et +2°C !


Prenons les choses du bon côté : au moins, la circulation n’est pas perturbée ici.


En raison du gel probable la nuit prochaine, il faudra se méfier du verglas éventuel. S’il neige, peut-être tiendra-t-elle. Mais les précipitations devraient se calmer à partir de midi ...


Entre demain lundi et mercredi, une dépression (suivie d’une autre peu après) va glisser sur le flanc est de l’anticyclone de blocage, massif, érigé sur l’océan, celui-là même qui véhicule sur l’Europe de l’ouest l’air frais au sol et glacial en altitude. Cependant, situés trop à l’ouest et glissant vers le sud, ces systèmes dépressionnaires ne devraient pas donner de chutes de neige (du moins pas conséquentes) sur notre département entre lundi et mercredi. Restons prudents : en effet, la prévision de neige mériterait pratiquement un suivi de chaque instant, surtout quand la configuration synoptique (= "vue de haut", à l’échelle de l’hémisphère) est si favorable, ce qui ne fut, rappelons-le, jamais le cas en 2013/2014. De cette manière, il n’est pas impossible qu’un peu de neige tombe mardi. Des projections l’envisagent, en effet. Mais tiendrait-elle ? Telle est la question. Dans ce genre de flux de nord, très perturbé et froid en altitude, des fronts secondaires peuvent aussi se former et n’être prévisibles qu’au dernier moment. Mais nous n’en sommes pas encore là.


Pour la deuxième moitié de semaine  : je ne suis pas sûr que nous connaissions de dégel en journée. Dès lors, nous pourrions bien connaître une vraie vague de froid ! Ce froid serait accentué car il serait d’origine continentale à partir de mercredi, venant alors de l’est, et non plus maritime, donc "radouci" en venant comme en ce moment du nord ou du nord-ouest. Toutefois, ce froid continental vif (entre -5 et -10°C le matin et entre -2 et... +1 ou +2°C l’après-midi ?), rendu désagréable par un vent soutenu (abaissant l’Indice de Ressenti Eolien) pourrait ne pas être porteur de neige : nous surveillerons cependant les journées de jeudi et vendredi puisque le flux, bien que continental, devrait rester dépressionnaire et pourrait permettre l’apparition de fronts neigeux qui, à ce moment-là, laisseraient une couche de neige au sol de façon certaine...à la simple condition que de la neige tombe !


Ce sera l’objet des analyses du Club Météo de demain !


Bon dimanche !


 


MISE A JOUR DE VENDREDI 30/01


Le temps que nous connaissons depuis hier soir, à savoir, alternance d’averses de neige (ou de grêle) sous vent fort, entrecoupées d’éclaircies, sera celui que nous connaîtrons dans les grandes lignes jusqu’à dimanche 1er février.


Par la suite, le froid va perdurer. Toutefois, il n’est vraiment pas certain que nous basculions en vague de froid proprement dite, car rien ne montre que nous aurons trois jours de suite sans dégel.


En outre, la trajectoire de la dépression de lundi soir à mercredi paraît passer trop à l’ouest et trop au sud. Les modèles de ce jour (mais ils peuvent changer encore d’ici là !) ne laissent pour le moment pas attendre de neige (ou alors très peu) pour notre département, en cette première moitié de semaine.


La suite pourrait être un froid temporairement un peu plus vif jusqu’au week-end suivant, mais sans neige...


A suivre dans les prochaines mises à jour.


 


MISE A JOUR DE JEUDI 29/01 ( point de la mi-journée)


Nous venons de faire le rendez-vous exceptionnel du club. Les radars, les animations satellitaires, l’état actuel des températures, en un mot la situation réelle en direct, comparée à la prévision des modèles, confirment que, dans les prochaines heures et jusqu’à la nuit prochaine, le flux va s’orienter de l’ouest (comme c’est encore le cas à 14h) au nord-ouest, avec l’arrivée rapide du vortex détaché.


Autrement dit, les averses les plus fortes, le renforcement du vent et les possibilités de neige, grêle ou grésil, accompagnés d’une baisse sensible du thermomètre, qui avoisinera les 0°C la nuit prochaine, sont des phénomènes imminents. Le changement est en cours. Ce type de temps instable devrait perdurer jusqu’à dimanche.


Toutefois, à part ces averses locales toniques, musclées, et une certaine fraîcheur des températures un peu inférieures aux normes, on ne verra pas encore de façon généralisée le caractère le plus hivernal de l’épisode qui ne fait que débuter.


Le scénario de vague de froid neigeuse, à compter de lundi 2 février, s’est encore renforcé avec les modèles de la mi-journée. Un premier passage neigeux est bien envisagé pour lundi/mardi. Il pourrait être suivi de quelques autres avant une possible évolution en flux plus sec, plus continental mais aussi plus froid.


Cette tendance, valable dès le début de la semaine prochaine, va peut-être encore évoluer. Il faudra attendre ce week-end pour avoir des certitudes.


A bientôt. Prochaine mise à jour peut-être demain vendredi pour un nouveau point rapide sur cette évolution.


 


MISE A JOUR de mercredi 28/01


La prévision de l’instabilité marquée pour demain est confirmée. Les phénomènes seront locaux : certains endroits seront épargnés, d’autres connaîtront des événements sévères. Concrètement, en ciel de traîne active, de belles éclaircies, dans une température de +5 à +6°C, alterneront avec des averses parfois puissantes, qui offriront des chutes de pluie, de grêle, de grésil ou de neige localement, sous de violentes bourrasques. La température, sous un ciel d’encre généré par de massifs cumulonimbus, pourrait alors chuter et s’approcher du 0°C... Et les éclaircies reviendront ensuite !


Entre vendredi et dimanche 1er février, avec un degré de risque moindre, le temps sera encore marqué par une instabilité locale, offrant les mêmes possibilités de neige de courte durée. La température sera légèrement sous les normes : possibles gelées matinales (attention au verglas) et +3 à +4°C l’après-midi.


ATTENTION : en l’état des modèles de ce soir (ils évolueront forcément les prochains jours !), la situation prévue à partir de lundi 2 février est celle d’un temps plus FROID et franchement plus NEIGEUX, surtout pour mardi 3 février.


A SUIVRE !


RENDEZ-VOUS EXCEPTIONNEL DU CLUB DEMAIN JEUDI à 13h30 !


 


MISE A JOUR de mardi 27/01

  • Ajout 17h. Tempête américaine :


La tempête du siècle aux Etats-Unis n’aura pas été si forte que ce que craignaient les services météorologiques et les autorités américaines. Nous avions observé GFS (modèle américain de prévision) hier au club. Les données prévues étaient impressionnantes. En 24h, ce modèle a beaucoup changé, en désamorçant littéralement le système tempétueux explosif et sa localisation. Résultat : aux Etats-Unis, cette alerte monumentale n’était finalement pas si justifiée. Les modèles numériques laissaient craindre le pire, qui n’est pas venu. Les supercalculateurs et les "logiciels" de prévision ont encore des progrès à faire. Mais l’atmosphère étant chaotique, la prévision restera longtemps soumise à incertitudes.

  • Prévisions émises à la mi-journée pour notre territoire :


Les modèles de cette mi-journée amplifient encore le froid extrême d’altitude et l’instabilité dite convective qui en résultera (attention, au sol, le froid n’aura rien d’extraordinaire).


Concrètement, dès jeudi 29 janvier, et à priori surtout ce jeudi, des averses se déclencheront ici ou là. Elles pourraient se manifester sous forme pluvieuse mais MAJORITAIREMENT sous forme de neige ou de grêle.


Comme il s’agira de développements analogues à ceux des orages, il pourrait y avoir des rafales fortes sous les cellules et des baisses brutales de température.


Ce genre d’instabilité est un peu comparable à ce qui s’est produit en février 2003 ou 2005 : nous avions en Eure-et-Loir, lors de ces journées instables, des villages n’ayant presque pas vu de flocons alors que d’autres, distants de quelques kilomètres parfois, ont vite vu 5 à 10 cm s’accumuler...avant de retrouver, après l’averse, un temps ensoleillé et moins froid...


Cette instabilité (ou des fronts neigeux dits secondaires, non appréhendés pour l’heure) pourrait se prolonger tout le week-end. Côté thermomètre, on devrait rester entre quelques gelées le matin et +3 à +4°C l’après-midi (beaucoup moins sous les gros nuages d’averses, les cumulonimbus).


Le froid (relatif, modéré, mais potentiellement neigeux) devrait se prolonger (au moins ?) jusqu’en milieu de semaine prochaine.


 


MISE à JOUR de lundi 26/01 (après le club)


La côte nord-est des Etats-Unis s’apprête à vivre une des tempêtes de neige les plus puissantes de son histoire : en plus du vent violent, GFS indique plus de 48h de précipitations intenses, sous forme neigeuse, accompagnées d’une température oscillant entre -10 et -20°C.


En France, nous n’en sommes pas là !


Le décrochage du vortex se fera bien : à 5000m, il fera entre -30 et -35°C, ce qui est assez peu habituel. Au sol, il pourra donner des températures légèrement inférieures aux normes (gelée le matin et pas plus de +3 à +4°C l’après-midi). La difficulté réside dans le caractère instable de ce régime. Les précipitations se feront sous formes d’averses, parfois fortes. Dans ce type de temps, les zones épargnées par les averses, auront l’impression d’un temps assez normal. D’autres endroits, particulièrement exposés, pourraient localement recevoir de la neige, du vent et subir, sous les cumulonimbus les plus massifs, des chutes brutales de température...Il est impossible de définir ces lieux.


Ce régime nous occupera entre jeudi (premières possibilités d’averses de neige, même en Eure-et-Loir) et dimanche prochain. Par la suite, il n’est pas exclu que le froid se renforce. A voir.


A bientôt.


BULLETIN DE DIMANCHE 25 JANVIER


Bonjour,


La situation météorologique cette année n’a pas toujours été enthousiasmante en Eure-et-Loir, depuis septembre, pour les passionnés du temps à prévoir et du temps qu’il fait. Mais cela a bien changé : nous ne nous ennuierons pas au Club demain car beaucoup d’éléments seront à commenter !


En effet, un phénomène peu courant va se produire en fin de semaine. Le vortex polaire, décentré de son lieu habituel de résidence (le pôle !), va élire domicile sur la Scandinavie, plaçant l’Europe de l’ouest sur le trajet d’un courant d’altitude extrêmement froid et perturbé.


ATTENTION : cela ne signifie pas qu’à notre niveau, au sol, fort heureusement, la situation soit exceptionnelle ! Il fera froid, sans rien d’extraordinaire. Il neigera probablement en plaine mais nous ne savons encore rien de l’intensité ni de la localisation de cette neige, l’est de la France ayant une plus forte probabilité d’en recevoir.


Concrètement : le temps sera calme ou légèrement perturbé jusqu’à mercredi 28, avec des températures à peu près au niveau des normes.


Elles baisseront dès jeudi 29, passant sous les 5°C pour les maximales.


Rien n’est vraiment arrêté pour vendredi 30 et les jours suivants. Il est probable que le vent de nord-ouest à nord s’accélère et que l’instabilité forte s’installe avec des averses (Pluie ? Neige ? Grêle ?). A confirmer les prochains jours...Dès demain, après le club météo.