Vous êtes ici : Accueil > Les clubs > Le club météo > Week-end chanceux ?
Publié : 29 septembre 2015

Week-end chanceux ?


MISE à JOUR de VENDREDI 2 OCTOBRE


Entre la visite de notre station et le cours théorique de formation ou de remise à niveau, nous n’avons guère eu le temps, ce midi, d’analyser la situation.


POURTANT, elle est passionnante !


Ce week-end, finalement, l’Eure-et-Loir pourrait tirer son épingle du jeu et se situer juste en marge de l’instabilité due à la fameuse goutte froide tant évoquée ci-dessous ! Nous allons peut-être risquer quelques averses demain après-midi mais, pour le reste, le temps devrait laisser une impression relativement agréable samedi et dimanche !


Ensuite, nous avons bien vu au club que le rail perturbé allait s’imposer, avec de la pluie à la clef, dès la nuit de dimanche à lundi.


MAIS, à partir du milieu de semaine, un SYSTEME CYCLONIQUE TROPICAL, qui est en train de sévir sur les Etats-Unis, devrait être repris dans la circulation océanique. Nous le voyons pointer le bout de son nez sur nos cartes, issues d’Infoclimat (Observez le creusement à 964 hPa au large de l’Amérique du nord. Excusez du peu...)  :



 


Mais on voit bien sur la carte suivante, des masses d’air, que le coeur de ce système est chaud, de type tropical, alors qu’il est froid normalement dans nos tempêtes classiques :



Normalement, il ne devrait pas approcher de nos côtes. Dans le cas contraire, il donnerait un temps très agité. Mais il y a tout lieu de penser que ce système, par effet de bascule, va redresser les hautes pressions, qui devraient nous protéger et va peut-être advecter, déplacer, des masses d’air très douces sur notre pays...


Prudence, la trajectoire de ce système cyclonique n’est pas cernée. Il faut surveiller cela de près.


Mais, plus près de chez nous, le système qui arrose copieusement la CORSE en ce moment a aussi une composante cyclonique. Je laisse la parole à Guy Plaut, chercheur au CNRS, l’institut non linéaire de Nice et spécialiste de ces questions qui commente de façon technique ce phénomène :


"Il s’agit des vents moyens... autour de la dépression d’ouest-Corse : les couleurs indiquent clairement des vents TRÈS FAIBLES dans l’oeil du cyclone centré à l’ouest immédiat de la Corse (couleurs bleue et blanche), contrastant avec deux zones plus ou moins rouges (vents MOYENS de l’ordre de 80km/h !). C’est pourquoi l’on peut parler de "Medicane" : cyclone méditerranéen à structure apparentée à celle d’un cyclone tropical..."


Voici la carte des vents qu’il commente (voir la Corses sous les flèches) :



A bientôt et bon week-end !!!!


 


 


AJOUT rapide de MARDI 29 SEPTEMBRE


Dans les grandes lignes, ce qui est écrit ci-dessous reste valable. Mais il apparaît ce midi que la trajectoire de la goutte froide, venue du sud, s’orienterait plein nord dès samedi ! Par conséquent, nous risquerions aussi en Eure-et-Loir de subir, samedi 3 et dimanche 4 octobre, des intrusions non seulement nuageuses mais aussi pluvio-orageuses, le tout dans un flux de sud. Cela change totalement le temps sensible que nous envisagions... Et cela n’est dû qu’à ce comportement difficilement appréhendé de la goutte froide. Et pour la semaine prochaine, la tendance est à un temps de plus en plus doux...et peut-être pas si perturbé que cela...Mais voyons déjà de quoi sera fait le temps du week-end !


MISE à JOUR de LUNDI 28 SEPTEMBRE


Bonjour,


Le CLUB METEO a donc officiellement redémarré. La plupart des élèves de l’année dernière sont réinscrits et nous avons aussi accueilli quelques nouvelles recrues, de la 6ème à la 4ème. Les inscriptions sont maintenant clôturées : nos effectifs sont au complet.


Nous avons pu présenter les nouveautés d’un de "nos" sites qui donne accès aux modèles ultra-performants de Météo France : Arpège et Arôme ! Nous avons aussi pu commenter les tornades du mercredi 16 septembre qui ont causé de nombreux dégâts en France.


Pour la prévision de la semaine, rien de plus simple. Un anticyclone très puissant, très stable, est fixé sur les îles britanniques et ne compte pas en bouger. Il nous protégera donc pleinement, dissipant les nuages et asséchant énormément l’air, ce qui devrait même nous éviter les sempiternels brouillards matinaux du mois d’octobre. Mais l’autre conséquence d’un air continental (rappelons qu’autour d’un anticylone, l’air tourne dans le sens des aiguilles d’une montre ; il est donc logique, comme une toupie centrée sur la Grande-Bretagne que le flux qui nous arrive vienne d’Europe Centrale, continentale), c’est l’air frais ! Les températures, à peine de saison, ou légèrement inférieures, peineront à atteindre 18 à 20°C. Le matin, il fera froid. Nous ne serons parfois pas loin des gelées blanches en plein champ !


Le week-end prochain, peut-être dimanche sera-t-il un peu plus chaud. En fait, si l’anticyclone protège le nord de la France, il sera trop faible sur son versant sud. Donc, des gouttes froides d’altitude, qui occasionneront des orages nombreux là-bas, circuleront d’est en ouest (à l’inverse de Coriolis !), dans la partie méridionale de notre pays. Mais il n’est pas impossible que la deuxième goutte froide de la semaine, arrivée sur l’ouest, ne chemine vers le nord. Elle occasionnerait un temps un peu nuageux chez nous, entre dimanche 4 et lundi 5 octobre, mais un peu plus doux, avec un flux qui s’orienterait au sud. TOUTEFOIS, rappelons à quel point la trajectoire de ces petits systèmes comme les gouttes froides (à l’opposé des mastodontes anticycloniques, plutôt faciles à appréhender numériquement) est erratique ! Le temps, à partir de lundi 5 octobre, est donc très difficile à prévoir. Tout indique que la semaine prochaine pourrait devenir plus perturbée et même plus froide, après avoir débuté dans une douceur agréable mais dans le même temps rien n’est sûr, précisément à cause de cette variable chaotique que représente notre petite goutte froide, qui agira tel un trublion, vis-à-vis de nos puissants modèles de prévision.


Avant de conclure, évoquons un élément notable au point de vue de la prévision pour cette semaine : le vent. Entre les petits systèmes dépressionnaires (basses pressions) au sud et le gros système anticyclonique (hautes pressions) au nord, notre champ de pression subira une véritable compression isobarique (en plus de facteurs thermiques diurnes) : comme il y aura un fort gradient de pression, le vent soufflera fort chez nous (même phénomène qu’un ballon gonflé à bloc, dont l’air s’échapperait brutalement par l’embout : nous serons au niveau de "l’embout") ! Comme il vient de l’est (voir plus haut), il renforcera le fameux IRE, pour Indice de Ressenti Eolien (windchild pour les Américains) et accentuera nettement l’impression de fraîcheur, même en pleine journée, même en plein soleil.


Belle semaine à toutes et à tous !


 


MISE à JOUR de LUNDI 21 SEPTEMBRE


Bonjour !


Les élèves souhaitant se réinscrire ou faisant acte de candidature pour une nouvelle inscription pourront se présenter VENDREDI 21 septembre, à 13h05 devant le bâtiment F, celui de la technologie.


Pour le temps, la dégradation va intervenir en soirée. Il pourra pleuvoir un peu dès ce lundi soir. Dans la nuit, un premier vrai front pluvieux va nous survoler rapidement. Ensuite, dès le milieu de matinée et jusqu’à midi, de nouvelles précipitations vont intervenir, de façon continue et plus soutenue. Les rafales de vent deviendront plus fortes. L’après-midi, en alternance, des éclaircies et des averses (localement fortes) remplaceront la pluie régulière du matin.


Entre mercredi et vendredi, le temps ne devrait plus donner lieu à de la pluie. Ce sera variable, ni franchement beau ni franchement mauvais.


L’anticyclone se renforcera considérablement le week-end prochain. Il fera beau.



Côté température, la semaine restera fraîche. Nous atteindrons à peine les 20°C sous abri, au meilleur de la journée. Nous serons encore souvent légèrement sous les normes de saison. Cela invalide donc ce que j’avais avancé au début du mois quant à la possibilité d’un septembre chaud, à partir de la consultation de modèles à long terme.


Le signal du renforcement de la tendance anticyclonique a l’air fort. Restons prudent pour l’échéance supérieure à 8 jours mais il est toutefois assez probable que nous connaissions un temps sec et souvent très beau la semaine prochaine. Il faudra toutefois se méfier des fameux phénomènes de basses couches (brouillards et nuages bas), classiques dès l’automne en conditions stables et anticycloniques, surtout le matin.


A bientôt !


 


AJOUT DE JEUDI 17 SEPTEMBRE


L’Eure-et-Loir, et personne ici ne s’en plaindra, a été relativement à l’abri des phénomènes violents de la journée d’hier. Nous étions majoritairement dans le secteur d’approvisionnement en air froid du système dépressionnaire, la zone de conflit entre air très chaud et très humide (issu de l’ancienne tempête tropicale Henry) et air froid s’étant située plus au sud.


Notons que le département limitrophe du nôtre, le Loiret, était en vigilance orange.


Justement, la vaste zone perturbée a malheureusement causé la mort de trois personnes. Elle a engendré aussi plusieurs tornades. Et je parle bien de vraies tornades ; le terme "mini-tornade" est purement journalistique et ne s’emploie pas en météo. En bref, on a une tornade ou on n’en a pas ! Hier, la plus spectaculaire et la plus filmée (les vidéos sont impressionnantes) a sans doute été celle de Matha près de Saintes. Les dégâts sont nombreux mais il n’y a pas eu de victimes. Les spécialistes l’évalueront mais je ne serais pas étonné qu’il s’agisse d’une F2, l’échelle de Fujita qui classifie les tornades en fonction des dégâts causés allant de F0 à F5. La grêle a été aussi remarquable dans le sud-ouest.


Pour la suite, nous attendons un dernier passage pluvieux demain vendredi 18. Samedi 19 sera une journée de transition, qui ne devrait pas voir la pluie tomber. Mais il fera frais.


Dimanche 20, le temps pourrait être agréable.


La semaine prochaine, peut-être un système perturbé nous affectera-t-il mardi ou mercredi... Mais, dans l’ensemble, sans que ce soit très beau pour autant, il ne devrait pas y avoir de trop mauvais temps.


A bientôt !


 


AJOUT DE MARDI 15 SEPTEMBRE


Nous avons déjà connu des pluies diluviennes dimanche matin mais je trouve particulièrement atypique la dépression qui va nous survoler en cette mi-septembre, à partir de ce soir. Elle a toutes les caractéristiques d’une dépression tempétueuse de plein automne mais avec, en supplément, l’énergie véhiculée par une chaleur encore forte du mois de septembre !


Il faut impérativement écouter les professionnels de Météo France.


En ce qui me concerne, je pense que le début des hostilités devrait avoir lieu en fin de soirée, ce mardi soir, probablement entre 21h et 23h.


La pluie va tomber de plus en plus fort et longtemps cette nuit.


Après une possible accalmie entre le milieu et la fin de nuit, il est probable que tout se réactive avec encore plus de virulence ! Le vent va souffler fort en rafales, sans doute à hauteur de 80 km/h. Le pluie sera violente. Il pourrait s’agir de grêle par endroit, à mon avis. Et les indices d’instabilité montrent que des orages pourraient s’organiser au passage du front. Je pense que le maximum d’intensité du phénomène pourrait avoir lieu à la mi-journée, disons entre 10h et 14h.


Prudence.


 


MISE à JOUR de LUNDI 14 SEPTEMBRE


Il ne fallait vraiment pas sous-estimer la virulence des systèmes perturbés qui nous ont concernés ce week-end...que de pluie, surtout dimanche matin...


De la même manière, pour cette semaine, comme je le disais la semaine dernière, un thalweg ("vallée" de basses pressions d’altitude) va bien se creuser sur l’océan et va advecter (déplacer) des masses d’air chaudes sur notre territoire dès demain...Mais ce système perturbé sera plus proche de nos côtes qu’on ne pouvait le penser la semaine dernière et il va même se déplacer pour survoler notre quart nord-ouest de la France entre mardi soir et mercredi ! CONSEQUENCES : nous allons connaître encore vraiment du très mauvais temps. Il pleuvra encore énormément, sûrement en soirée de mardi et dans la nuit de mardi 15 à mercredi 16. Le vent soufflera fort dans le système perturbé. Et pour le lendemain, et sans doute les deux à trois jours suivants, la traîne qui suivra le front principal sera très active avec beaucoup d’averses musclées et du vent tempétueux...


Heureusement, dès vendredi 18, mais surtout samedi 19 septembre, le temps devrait s’améliorer. Il ne devrait plus y avoir de pluie. Le vent se calmera et il ne devrait plus pleuvoir ! Le beau temps pourrait même revenir progressivement, sans doute pour dimanche 20.


A priori, on ne sait pas s’il pourra s’installer durablement. Il semble que l’on soit de nouveau à la merci de systèmes perturbés pour la semaine prochaine... A suivre...


 


MISE à JOUR de MERCREDI 9 SEPTEMBRE (SOIR)


La perspective reste globalement inchangée par rapport à ce que j’ai écrit ci-dessous (hier midi) jusqu’à l’échéance du début de semaine.


Après un lundi 14 frais, sans doute marqué par la pluie, la température devrait assez brutalement remonter dès mardi pour se maintenir plusieurs jours à des niveaux élevés pour la saison ! Cela sera dû au creusement d’un thalweg sur l’océan atlantique, qui fera remonter sur notre pays de l’air venu du sud. Mais cet air risque d’être fortement chargé d’humidité et donc d’instabilité. Il y aura de l’orage dans l’air.


Pour le week-end suivant, celui du 19 et 20 septembre, la tendance lourde qui se dessine est celle d’une nouvelle prédominance anticyclonique, sèche, dans une atmosphère restant chaude pour la saison !


Peut-être est-ce là le signe du EL NINO qui devrait être exceptionnel cet hiver et au sujet duquel Météo France prévoit qu’il aura pour conséquence sous nos latitudes d’engendrer un automne plus chaud que la normale...


Me tournant depuis quelque temps vers les modèles à long terme (notamment CFS) dont nous disposons en accès libre, il semblerait (mais la prudence doit être de mise) que le mois de septembre, effectivement, puisse être marqué par une grande DOUCEUR, voire CHALEUR. Par la suite, nous pourrions bien avoir un mois d’octobre extrêmement contrasté, qui ferait alterner les périodes très douces et, déjà, très froides, ce qui serait typique d’un régime de "FLUX MERIDIENS", orientés soit sud/nord, soit nord-sud.


Nous verrons bien...


A bientôt !


 


MISE à JOUR de MARDI 8 SEPTEMBRE


Bonjour,


Dans mon premier bulletin de cette année scolaire, publié ci-dessous mercredi dernier, j’ai assez nettement surévalué les températures maximales... L’apport froid, inférieur à la normale, a été plus important que je ne l’avais pensé.


Certes, il va faire doux et presque chaud entre demain mercredi 9 et vendredi 11 septembre mais nous resterons assez loin du seuil des 30°C que je pensais être accessible puisque nous atteindrons 23 à 25°C vendredi et 25 à 26°C samedi.


La forteresse anticyclonique, qui ne nous a pas protégés suffisamment ces derniers jours, dans la moitié nord, des intrusions nuageuses de mer du nord ou d’Allemagne (d’où mon erreur), va céder. Samedi 12 septembre, une dégradation pluvio-orageuse devrait nous affecter et nous concerner à priori davantage en fin de journée. Dans le contexte de relative chaleur au sol, et de refroidissement brutal en altitude, il faudra être vigilant et écouter Météo France attentivement.


Par la suite, l’air restera doux, surtout le matin, mais l’instabilité sera de mise dimanche 13 avec des averses à caractère orageux, et un front pluvieux, dans un air doux le matin et frais l’après-midi, nous concernera lundi et peut-être aussi mardi.


Les conditions pourraient redevenir assez chaudes à partir du milieu de semaine prochaine mais l’ambiance générale paraît devoir demeurer perturbée.


A bientôt !


 


 


BULLETIN DU MERCREDI 2 SEPTEMBRE 2015


Bonjour à toutes et à tous !


Les cours reprennent et les mises à jour des prévisions aussi.


Pour le moment, je les assurerai seul puis viendra le jour des sélections et inscriptions pour le club météo, probablement fin septembre. A ce moment-là, les élèves recommenceront leurs activités, notamment en matière de prévisions.


BILAN (très partiel) de l’été (en météo, l’automne commence le 1er septembre) :


L’été a été assez exceptionnel, par l’importance des anomalies thermiques positives, par la durée de ces périodes chaudes et par la faiblesse des précipitations.


Paradoxalement, il a été aussi exceptionnel, à l’échelle du pays, par la précocité de l’épisode cévenol qui s’est produit fin août et par la gravité tragique des orages monstrueux de la nuit du 31 août au 1er septembre, dans le sud-ouest.


Nous avons aussi connu ici, toutes proportions gardées, deux événements remarquables la semaine dernière : le sévère coup de vent de type automnal de lundi 24 août qui a occasionné des dégâts et accidents de circulation. Et la journée de jeudi 27 août qui nous a fait connaître plus de 24h de précipitations sans interruption et une température maximale que j’ai relevée à 14 °C ce jour-là. Samedi 29 nous a fait atteindre la barre des 30°C et le lendemain, nous dépassions ce seuil : plus de 16°C d’amplitude thermique en 3 jours, c’est considérable !


ANALYSE de la TENDANCE à 10 jours et éléments de prévisions pour l’Eure-et-Loir :


L’anticyclone assez septentrional qui protège l’ouest de la France est centré à peu près sur l’Irlande. Il devrait, les prochains jours, demeurer très nordique, dirigeant sur la France un flux de nord plus froid que la normale, protégeant l’ouest mais laissant une goutte froide d’altitude (cut off) scandinave instabiliser l’atmosphère des régions plus à l’est.


Concrètement entre demain jeudi 3 et samedi 5 : le temps en Eure-et-Loir sera sûrement assez dégagé le matin, plus couvert l’après-midi mais offrant de belles éclaircies. Risque minime, mais réel malgré tout, de rares et faibles averses l’après-midi.


Les modèles s’accordent à peu près en ce jour pour montrer ensuite la translation ouest-est de l’anticyclone qui devrait protéger de plus en plus l’ensemble du territoire. Le flux orienté à l’est devrait maintenir un air bien frais le matin, qui deviendra toutefois de plus en plus chaud en journée, entre vendredi et dimanche.


Concrètement entre dimanche et mardi : temps de plus en plus clair et lumineux, même l’après-midi. Températures faibles le matin (de +5 à + 8°C ) et plus élevées en journée (de +22 à +25°C)


Par la suite, durant toute la semaine prochaine, du lundi 7 au week-end du 13 et 14 septembre, à priori, la tendance est à la domination anticyclonique. Il est même possible (et à mon avis hautement probable) que le flux s’oriente progressivement au sud. dans cette logique, la température devrait assez sensiblement augmenter, le matin et l’après-midi, pour approcher encore (à confirmer !) les 30°C dans notre département. Concrètement, il devrait faire beau. La pluie se fera de nouveau bien attendre ...


A bientôt ! Belle semaine à vous et excellent week-end !