Vous êtes ici : Accueil > Les clubs > Le club météo > Le froid gagne la troisième manche !
Publié : 24 janvier 2011

Le froid gagne la troisième manche !

Bonjour,
 
Voici quelques commentaires, à l’occasion de la publication hebdomadaire des prévisions des élèves.
 
Tout d’abord, la période froide sans excès que nous connaissons est plus forte au sud que dans le nord : l’apport d’air y est d’origine plus continentale, et donc plus froide. L’air qui nous envahit, au nord, puisque nous sommes plus près du centre du blocage ( îles britanniques), est plus océanique, et donc chargé d’air plus humide et plus doux.
 
Ensuite, une chose est sans doute en train d’évoluer, que les élèves ont fort bien perçue. La tendance au survol du sud du blocage par un minimum dépressionnaire, envisagé modéré vendredi dernier, est non seulement confirmée mais amplifiée. La dépression venue du nord, devrait donc dès la nuit de mardi à mercredi donner beaucoup de pluie au nord et sans doute très vite, beaucoup de neige sur le sud de la France. Cependant, chaque réactualisation des modèles ( réactualisation appelée "run"), tend à accentuer la dynamique du système dépressionnaire et donc, mécaniquement, l’apport froid qui devait se faire, chez nous au nord, après le passage du front de précipitations. AINSI, la zone de contact entre air précipitant et air froid pourrait être plus précoce et plus septentrionale que prévue. DONC il pourrait NEIGER dès la nuit de mercredi à jeudi (pour le moment, les quantités envisagées sont faibles), voire plus tôt et plus intensément si les modèles continuent encore sur cette évolution dans les prochains "runs" (toutes les 6 ou 12 heures).
 
Ensuite, jeudi et vendredi, l’air devrait vraiment être plus froid, peut-être sans dégel vendredi.
 
Les choses deviennent incertaines à compter du week-end prochain. Mais il est probable que le temps soit anticyclonique, donc sec, et peut-être un peu moins froid (sous les normes toutefois).
 
Pour la semaine prochaine, on notera aujourd’hui une amplification de l’extension nordique de l’anticyclone de blocage britannique, qui pourrait alors véhiculer sur la France de l’air d’origine plus nordique et donc plus froid. A confirmer.
 
A bientôt !