Vous êtes ici : Accueil > Les clubs > Le club météo > Chaleur et risque d’orages
Publié : 4 juillet 2018

Chaleur et risque d’orages


POINT RAPIDE DE MERCREDI 4 JUIILLET (MATIN)


ORAGES !? 


Puis temps radieux...(normalement...)


Vous l’avez sans doute entendu dans les médias ce matin. De nombreux départements sont en vigilance ORANGE pour ORAGES VIOLENTS. Il n’est pas exclu que nous atteignions ce niveau également : ce sera à suivre en écoutant bien METEO FRANCE en cours de journée.


Nous allons voir ce qu’il en est du côté de nos modèles. Je ne sais pas trop ce qui nous attend et je vais moi-même bien suivre les prévisions des professionnels.


En effet, du côté de GFS 0.25 ou d’Arpège 0.1 ou encore de WRF NMM 0.05, la dégradation, c’est sûr, sera d’ampleur remarquable du sud-ouest au centre puis jusqu’au nord-est. Ce sera un système organisé, multicellulaire avec, dans la masse, très probablement, des supercellules. Les phénomènes de vent violent, de grêle et de foudre seront dangereux. Mais ces trois modèles à mailles assez fines ne considèrent pas que la région chartraine puisse être concernée. Il pourrait même ne pas pleuvoir si l’on en croit ces derniers...


Alors, d’une part, avec des orages, il faut être prudent car dans une instabilité comme celle-ci, même un simple orage isolé peut se développer et s’avérer dangereux : je le répète assez souvent... De plus, notre modèle vedette, capable d’extraordinaires prouesses (mais parfois de "plantages"... aussi) confirme d’une part la dégradation déjà évoquée remontant bien au moins jusqu’au Loiret et le Loir-et-Cher mais évoque aussi ce que les autres n’envisagent pas, c’est-à-dire la constitution d’une cyclogénèse à partir de l’ensemble multicellulaire. En d’autres termes, l’organisation de ce vaste système orageux et tempêtueux (le mot n’est pas trop fort) pourrait selon Arôme être poussée à un point tel que cet ensemble multicellulaire formerait une vraie petite dépression avec rotation cyclonique de toute la masse : ainsi, le front en ligne organisée remonterait bien du sud-ouest au nord-est en nous épargnant dans un premier temps (en conformité avec les modèles déjà évoqués) mais se "creuserait" en petite dépression qui se mettrait à tourner dans le sens contraire des aiguilles d’une montre tout en continuant à remonter vers le nord-est. Et au moment de son passage au niveau du 41 et du 45, l’ensemble se mettant à pivoter, nous serions exposés à des "retours d’occlusion", ou "retours d’est" qui, après avoir touché la région parisienne, nous toucheraient aussi en cours de nuit. Arôme envisage, à cette heure, sur le 28, jusqu’à 40 mm en quelques heures.


Je suis très curieux de savoir quel scénario les professionnels choisiront. Ce sera évidemment le plus crédible. 
 


A suivre en journée pour surveiller l’évolution de ces alertes de niveau 3 (niveau orange)... Je ne mettrai pas ce site à jour. Il faudra bien écouter Météo France. 


Pour la suite, même si en soirée, entre jeudi et ce week-end, des évolutions locales pluvio-orageuses sont susceptibles de se produire, c’est un temps estival qui dominera.


L’anticyclone a l’air de vouloir s’installer durablement sur le nord de l’Europe. Le temps pour nous sera beau et chaud (sans canicule ?) : on pourrait attendre sur notre département de 27 à 30°C de maximales, à priori, selon les jours jusqu’aux alentours du 14 juillet... (Attention toutefois aux dégradations orageuses, difficilement appréhendées à l’avance...)


Belle fin de semaine et bon début de vacances, dans quelques jours, à tous les enseignants... et aussi aux élèves du primaire qui sont encore dans leurs salles de classe à cette heure ! Bonnes vacances enfin à tous les autres, parmi ceux qui pourront bénéficier aussi de ce temps estival. 


 


 


POINT RAPIDE DE LUNDI MIDI


Les orages ont bien éclaté la nuit dernière. Ils ont duré un long moment. La pluie est tombée avec une intensité forte à modérée mais, avec 22 mm dans la nuit à Châteaudun et 11 mm à Chartres/Champhol, celle-ci n’a heureusement pas eu les conséquences que nous avons récemment connues. Au contraire, les sols asséchés (en surface) ont bien été réhydratés : les jardins en avaient besoin.


Le risque ne paraît pas trop important (mais attention, n’importe quel orage est imprévisible et peut dégénérer) pour ce jour et pour demain. Toutefois, c’est évident, la tendance sera lourde, instable et orageuse.


Mercredi et jeudi, le risque sera toujours présent mais devrait normalement décroître... En contrepartie, il devrait faire de plus en plus beau.


Dès vendredi, et surtout le week-end prochain, l’anticyclone devrait à nouveau régner en maître et permettre à une grande partie du pays de connaître des conditions très estivales, de plus en plus ensoleillées et de plus en plus chaudes.


Justement, au sujet des températures pour cette semaine : bien que plus respirables que le week-end dernier, elles seront au-dessus des normes avec fréquemment de +25 à +28°C.


Belle semaine à toutes et à tous !


 


 


POINT RAPIDE DE SAMEDI SOIR


PRUDENCE !


Les modèles ont évolué. Dans le sens de la chaleur et des orages ! Dès dimanche soir, de façon isolée, des averses pourraient se produire. Un premier passage orageux est possible pour la nuit suivante. Lundi, le risque sera omniprésent et bien plus important que ce que je croyais jusqu’à hier... ATTENTION, de lundi au week-end suivant, la situation de marais barométrique me rappelle (avec inquiétude...) celle que nous avons connu fin mai et début juin... Elle sera très propice aux orages. Mais où éclateront-ils ? Et avec quelle intensité ? Je crains des alertes de niveau trois...ORANGE...


Ecoutez bien Météo France !


 


 


POINT RAPIDE DE VENDREDI SOIR


La trajectoire de la goutte froide qui va instabiliser notre atmosphère est encore mal cernée.


Certes, des averses orageuses sont possibles, localement, dès dimanche soir.


MAIS LUNDI 2 ?


Ne nous voilons pas la face : au milieu des atermoiements des modèles, il faut admettre que le risque de développements orageux existe. Mais je ne pense pas que les orages soient obligatoires. Il devrait être possible d’y échapper, à mon avis.


Mais il conviendra d’écouter Météo France.


Je pense que la possibilité de systèmes plus organisés se situe surtout MARDI 3.


Pour le reste de la semaine, même si je mise sur la reconstitution rapide des hautes pressions, je dois concéder que les modèles divergent totalement sur le devenir de la goutte froide d’altitude... Tous s’accordent sur la chaleur (de 25 à 28°C environ) mais là où les uns voient un temps sec, les autres penchent pour de la pluie orageuse...


Attendons : nous verrons...


BON WEEK-END !


 


POINT DU JEUDI 28 JUIN 2018


Avis de FORTES CHALEURS pour ce week-end.


Et les orages ?


La chaleur a été très supportable ces derniers jours. Le vent de nord-est a aidé à apporter un réconfort et l’air très sec, favorisant l’évapotranspiration chez les plantes et les êtres humains, aide nos mécanismes de refroidissement basés sur le changement d’état de l’eau (chers élèves, vous demanderez ce qu’il en est à votre prof de physique/chimie !!! Mais demain, justement : épreuves de Sciences pour les 3èmes !). Allez, quand même, pour faire rapide : quand il fait chaud, on transpire... si l’air est sec, l’eau à la surface de notre peau s’évapore facilement et cela provoque une consommation de calories, donc d’énergie, donc de chaleur donc...nous avons moins chaud. CQFD. Quand l’air est humide, comme par temps orageux, l’évaporation est très contrariée, ce changement d’état ne peut se réaliser donc...nous avons plus chaud.


A partir de demain, nous allons gagner quelques degrés. Certes, aux alentours de 30°C (à mon avis, pas plus de 31 à 32°C en Eure-et-Loir jusqu’à lundi), ce sera chaud, mais nous aurons connu bien pire. Toutefois, les nuits seront plus chaudes et nous ne serons pas loin des seuils de canicule puisque le thermomètre ne devrait pas aller sous les 18 à 19°C, surtout en secteur urbain. Le seuil de canicule est de 20°C pour les températures minimales. Au-dessus, on estime que les organismes ne parviennent pas à récupérer durant la nuit, par le sommeil, rendu moins efficace.


En outre, le taux d’humidité devrait augmenter. La chaleur sera moins facile à supporter.


Et les orages ? Des averses orageuses seront localement possibles à partir de samedi, en fin d’après-midi ou en soirée. Mais elles devraient rester rares. Même dimanche. LUNDI 2 juillet, le risque est plus grand et des orages locaux pourraient éclater mais l’évolution des modèles, de jour en jour, très imprécise, commence à me faire douter sérieusement de la réalité de la dégradation. Le risque existera sans doute...mais je n’y souscris pas vraiment. Je ne crois pas que l’on en ait ce lundi. Mardi 3 juillet, cela semble davantage envisageable mais le taux d’incertitude, à ce jour, augmente encore. 


Nous devrions rester ensuite longtemps dans une configuration chaude (un peu atténuée pendant quelques jours) et sèche, à priori...Les anticyclones ont pris la main et sont qualifiés d’office pour les 8èmes de finale, voire les quarts...


Je m’égare et préfère donc vous souhaiter une très belle fin de semaine et un bon week-end !


 


 


 


POINT DU LUNDI 25 JUIN 2018


Pour le moment, c’est le plein été


Le Club a tenu sa dernière séance de l’année scolaire vendredi dernier. Vendredi prochain sera en effet consacré au Brevet qui, une fois n’est pas coutume, sera placé sous le signe de la chaleur.


Remarquons que les modèles ont évolué depuis ce week-end. Ils tendent à placer une petite goutte froide, décrochée d’Europe Centrale, au-dessus de certains régions françaises, dès la fin de cette semaine. Par endroits, des orages pourraient donc éclater à ce moment-là.


Nous allons dès demain dépasser les normes de saison avec une trentaine de degrés atteints quotidiennement.


Le week-end devrait être assez lourd et sec, hormis quelques développements orageux isolés, toujours possibles en fonction des facteurs locaux.


Une dégradation plus généralisée est aperçue depuis vendredi dernier mais la date précise de son arrivée est incertaine. Il semblerait que ce soit en début de semaine prochaine, peut-être lundi ou mardi. A suivre.


Belle semaine et bon brevet pour les 3èmes !


 


POINT DU LUNDI 18 JUIN 2018


Vers un temps très beau et très sec...


et des températures jouant au yoyo !


 


La période de transition touche à sa fin : l’anticyclone a bien repris des forces. Il devrait nous protéger au moins 8 à 10 jours.


Il va faire très chaud mercredi, avec une trentaine de degrés au thermomètre. Mais l’anticyclone devant se positionner sur la Grande Bretagne jeudi et vendredi, il dirigera vers nous un flux originaire du nord-est de l’Europe. Il va donc faire assez frais, surtout vendredi et samedi, avec un vent un peu désagréable et une température maximale, sous abri, d’une vingtaine de degrés. L’air sera sans doute limpide et très sec.


Ensuite, la température va remonter, sûrement à partir de dimanche, et il fera alors de plus en plus chaud. En extrapolant, voyant une goutte froide (pompe à chaleur) au large du Portugal, on peut même penser que les journées du Brevet, entre le 27 et le 29 juin, seront très chaudes...


A confirmer.


Belle semaine à toutes et à tous !


 


BULLETIN DU JEUDI 14 JUIN 2018


Transition


Bonjour,


Nous changeons bien de synoptique. Les jours à venir seront marqués par une influence anticyclonique modérée. Les nuages seront nombreux et les températures fraîches.


Demain vendredi, l’impression devrait être agréable et le temps relativement ensoleillé. Samedi, cela se couvrira avec quelques gouttes possibles en fin de journée.


Dimanche et lundi devraient être des journées plutôt grises.


Le thermomètre ne devrait guère dépasser 20 à 22°C.


MAIS A PARTIR DE MARDI, et FRANCHEMENT DE MERCREDI 20 JUIN, il devrait faire TRES BEAU. Le thermomètre devrait s’envoler pour plafonner autour des +30°C.


Cette tendance a l’air fiable et DURABLE.


Toutefois, attendons demain : nous aurons peut-être alors la confirmation de ces belles espérances sur le tableau de prévisions des élèves...sans problèmes techniques !


Belle fin de semaine !