Vous êtes ici : Accueil > Les clubs > Le club météo > Météo de la rentrée
Publié : 5 novembre 2018

Météo de la rentrée


BULLETIN du LUNDI 05 NOVEMBRE 2018


Bilan du coup de froid de la semaine dernière + Rapides perspectives


Le coup de froid a été brutal et intense. Quinze jours auparavant (jusqu’au lundi 15 octobre), nous atteignions + 25 à +27°C localement, avec des excédents de températures de l’ordre de 10 à 12°C par rapport aux normes et, lundi 29 octobre, nous ne dépassions pas les + 5°C de température maximale, soit 10°C de moins que la normale... La neige est tombée et a tenu (quelques cm) au sol dans le Loiret, dans le Cher, avec pour ces départements une alerte orange à la clef...


Le régime a de nouveau bien changé.


Pour cette rentrée, il fera un temps variable à beau, pour ce lundi, et DOUX, avec +17°C à +18°C attendus. Ce sera la même chose demain mardi 6. Mercredi, de la pluie va tomber. Il fera +12 à +14°C. Cela sera plus calme jeudi et vendredi avant un week-end probablement pluvieux, dans un air de +12 à +14°C.


Nous sommes en effet dans un flux de sud-ouest, légèrement dépressionnaire, qui permet donc à des perturbations (pour le moment situées sur l’océan), chargées d’air doux, de venir nous saluer...


Bonne rentrée à toutes et à tous !


NB : je vous invite à lire aussi cet article de M. Charletoux, à propos d’un site de photographe qui allie météo et photos avec de splendides clichés à la clef :


Article du Club Photo


 


 


BULLETIN du MERCREDI 24 OCTOBRE 2018


Météo des vacances : de l’été à l’hiver  ! C’est confirmé !


Bonjour,


Ce que je pressentais va arriver. L’anticyclone atlantique est en train de rejoindre l’anticyclone groenlandais. J’avais parlé de "patates anticycloniques" au club météo, vendredi dernier, selon l’expression consacrée. Ce sera le cas. Attention : l’anticyclone océanique est prévu à 1040 hPa et l’anticyclone groenlandais à ... 1065 hPa !!! "Excusez du peu..." Même phénoménal, ce n’est pourtant pas si extraordinaire en zone polaire en plein hiver. Mais nous ne sommes qu’en octobre : cela prend une dimension atypique. Le froid là-bas, en zone polaire, est déjà intense au sol. Autrement dit, un ENORME blocage en GA (Selon l’acronyme issu de l’anglo-saxon, traduit par "Anticyclone Groënlandais) va se constituer. Aucune dépression atlantique ne passera, chargée d’air doux. Et l’air polaire va débouler en droite ligne...du pôle nord. Cela commencera vraiment vendredi 26 octobre. Il faudra bien, alors, se rendre compte que l’on sera passé, en deux semaines, de températures maximales atteignant +27°C à des maximales n’atteignat plus que +7°C. La masse d’air elle-même (température de l’air à 1500m) passera alors de +15°C à -5°C...


Nous allons atteindre des valeurs correspondant à celles du mois de décembre, quinze jours après avoir connu des valeurs dépassant les moyennes du mois d’août. 


Le temps devrait devenir instable ce week-end. Il pourrait pleuvoir mais il est difficile de préciser les lieux et les quantités car il s’agira de giboulées.


A partir de lundi 29 octobre, se prolongeant mardi 30 octobre, les conditions atmosphériques devraient s’aggraver. En effet, le blocage en GA pourrait s’effondrer, isolant une dépression creuse en méditerranée qui rabattrait de l’air continental encore plus froid sur la France. Des épisodes méditerranéens avec vent violent, fortes pluies et fortes chutes de neige sont à craindre... Il pleuvra sans doute chez nous mais la probabilité de voir des flocons de neige en Eure-et-Loir s’élèvera à 25 %. Rien n’est sûr à ce niveau-là mais cela souligne le potentiel hivernal de la dégradation. 


Il pourrait geler faiblement le matin et ce sont ces journées qui devraient nous faire connaître des maximales de +6°C à +7°C.


Il neigera probablement sur tous les massifs montagneux.


Le temps ensuite pourrait rester perturbé mais la température devrait remonter un peu. Je reste prudent car, avec ces blocages, les modèles numériques sont souvent pris en défaut et repoussent indéfiniment leur durée. 


Bonnes vacances !


 


 


BULLETIN du VENDREDI 19 OCTOBRE 2018


Météo des vacances : de l’été à l’hiver  ?


Bonjour,


Effectivement, c’est une question que l’on est en droit de se poser, en vertu d’une double observation.


D’abord, la tendance est clairement anticyclonique et devrait le demeurer pour les 8 à 10 jours à venir (et au-delà ?). L’anticyclone, toutefois, est positionné sur l’océan dont l’activité dépressionnaire est anormalement faible. Il a tout le champ pour prendre ses aises, notre anticyclone. Et, si une porte s’ouvre très au nord, vers le Groenland, il s’y engouffrera. Justement, j’observe que les hautes pressions sont de plus en plus nettement présentes là-bas.


Ensuite, les masses d’air glacial sont encore loin mais sont en phase active de constitution, là-haut vers le pôle. Le frigo marche à plein régime. On a déjà à l’heure actuelle des valeurs de masses d’air de -28°C au Groënland.


Donc, si l’anticyclone océanique s’étire jusqu’au Groënland, profitant de l’activité dépressionnaire moribonde, il permettra la classique bascule de l’air polaire jusqu’à l’Europe de l’Ouest.


Nous n’en sommes pas encore là mais les modèles commencent à laisser supposer cette possibilité.


Déjà, nous n’allons plus connaître très longtemps de températures bien supérieures aux normes, apparemment. Le week-end devrait être agréable, une fois dissipés les brumes et nuages bas matinaux, un peu persistants je dois l’admettre en ce vendredi matin. Ils devraient se dégager à la mi-journée, entre 13 et 14h normalement. Après la fraîcheur du matin, ce sont des températures de +20°C environ qui nous concerneront.


Mais, à la faveur d’un (temporaire ?) petit flux de nord, le thermomètre devrait fléchir (et cette fois, cela paraît plus fiable, sans ex-cyclones pour déjouer les pronostics) LUNDI 22 et MARDI 23 octobre.


D’ailleurs, tant que durera ce flux de nord, les nuages bas venus de mer du Nord sont à craindre. Ils pourraient couvrir le ciel et laisser une impression maussade, dans la fraîcheur généralisée, en particulier donc lundi et surtout mardi.


Cela pourrait se radoucir de nouveau à partir de mercredi 24 mais cela restera à confirmer.


Le temps, en revanche, restera indéfiniment sec, sans précipitations, rendant la sécheresse actuelle, ici, exceptionnelle.


BON WEEK-END et BONNES VACANCES !