Vous êtes ici : Accueil > Les clubs > Le club météo > CLUB METEO : LA CHALEUR REVIENT EN FORCE !
Publié : 3 mai 2011

CLUB METEO : LA CHALEUR REVIENT EN FORCE !

Bonjour,
 
Le collège ne disposant pas hier lundi de connexion internet, le CLUB a été annulé.
 
MAIS je ne résiste pas à l’impérieuse nécessité d’avertir les élèves de ce CLUB et nos autres chers lecteurs (et chères lectrices) que :

LA CHALEUR NE VA PAS CESSER DE S’ACCENTUER jusqu’au WEEK-END PROCHAIN !
 
En effet, un puissant thalweg va se creuser sur l’océan et va de nouveau se trouver bloqué par un bel anticyclone continental, protégeant la France. DONC, dans un premier temps, c’est le beau temps qui va prédominer. Et la masse d’air, par advection (déplacement) va être délogée des régions subtropicales où elle aime demeurer pour aller jusqu’en EUROPE OCCIDENTALE, et donc jusqu’en France, et donc jusqu’en Eure-et-Loir...(Chers élèves, souvenez-vous des sens de rotation à la fois contraires et complémentaires des masses d’air autour des dépressions et des anticyclones !)
 
Eventuellement, une temporaire dégradation orageuse n’est pas exclue à partir du 8 ou 9 mai, mais rien n’est moins sûr...
 
ATTENTION : les habitués de ce bulletin connaissent bien les récurrences, ces répétitions de schémas atmosphériques, de façon cyclique, sur des durées allant de quelques semaines à quelques mois. OR, cette récurrence mise en place à la fin du mois de février, et qui a culminé le mois dernier, en avril, rappelle assez furieusement le terrible été 2003. Une question se pose : est-ce le signe d’une installation durable de remontées subtropicales persistantes, récurrentes, comme en juillet/août 2003, ou comme en juillet 2006, ce qui serait la promesse d’un Grand été, Caniculaire ?
Personnellement, plus le temps passe, plus ce schéma (synoptique) se répète et plus j’en suis subjectivement convaincu.
Prudence toutefois : la subjectivité n’a pas sa place en vraie météo...Mais la surveillance doit être de mise.