Vous êtes ici : Accueil > Les clubs > Le club météo > CHALEUR ET SECHERESSE !
Publié : 15 mai 2011

CHALEUR ET SECHERESSE !

BONSOIR,
 
Au-dessus du bulletin de vendredi dernier, en plus gros et en gras, je reviens sur les inquiétantes perspectives à moyen et long terme.
 
Ce qui vient de se passer est en effet assez étonnant. L’épisode frais, typique des Saints de Glace, a comme prévu atteint son apogée hier et aujourd’hui. Dès demain, nous retrouvons les normes de saison (seulement 2 jours inférieures aux normes par rapport à plusieurs décades supérieures aux normes depuis février !!!!) et dès mardi nous les dépasserons allègrement.
 
 
Premier point capital.
 
Ce soir, TOUS les modèles sérieux sont exceptionnels. A l’exception d’une possible évolution orageuse, pas avant 8 à 10 jours, ceux qui vont jusqu’à 10 jours ou au-delà, ne laissent pas attendre de sérieuse dégradation du temps ou de baisse des températures. Bien entendu, au-delà de 8 jours, la fiabilité est dérisoire, mais ce qui est exceptionnel, c’est l’unanimité des projections qui réfutent, rejettent, comme étant à ce jour très improbable, le possibilité d’une circulation classique au printemps sous nos latitudes, faisant alterner les passages humides et secs, chauds et frais....Autrement dit, ce schéma n’est pas envisagé comme un "état accessible de l’atmosphère", pour reprendre cette formule à Guy Plaut, un chercheur du CNRS de l’INLN de Sophia Antipolis envers qui j’ai une grande admiration.

Deuxième point capital.

Depuis avril, c’est la deuxième fois qu’une "coulée froide", entrevue comme dynamique, est soit très amoindrie par les faits, soit totalement niée par la réalité.
En effet, le 8 avril, les modèles envisageaient un temps froid et pluvieux devant débuter le 15 avril. De jour en jour, ils ont infléchi leur position et sont allés vers un temps de moins en moins perturbé, qui s’est avéré être franchement estival à partir du 15 avril et durant...des semaines entières !

Jusqu’à la semaine dernière...Les modèles envisageaient une sérieuse offensive froide et pluvieuse pour cette fin de semaine. Chaque jour, une modification est apparue. Au final, nous n’avons pas eu une goutte d’eau sur Chartres ce week-end, le soleil a été assez présent et il a fait environ 16 à 17 °C de maximales. En fait, cette tendance des modèles à envisager parfois un temps perturbé, thermiquement déficitaire, avant de corriger positivement cette projection est LE SIGNE qui était à surveiller, laissant craindre de plus en plus fortement un Grand Eté de sécheresse, avec probable vague de canicule. Bien entendu, en météo, tout peut vite changer brutalement et les mois estivaux seront peut-être "pourris" au niveau du temps, mais de plus en plus d’indices convergent vers une grande stabilité de cette inquiétante récurrence anticyclonique sur l’Europe de l’ouest et en particulier la France.

Demain, mise à jour des prévisions des élèves, qu’ils réaliseront une nouvelle fois en toute autonomie !

A bientôt !
 
 
 
Bonjour,
 
Voici une rapide mise à jour concernant les SAINTS DE GLACE, dont le dernier jour calendaire se déroule en ce vendredi 13. Pourtant, le flux de nord va se dynamiser entre demain samedi 14 et dimanche 15 mai.
 
Concrètement, demain samedi, les températures passeront sous les normes et ne devraient plus franchir le plafond des 16°c pour les maximales. Ce devrait être la même chose dimanche. Le temps sera plus couvert. Il pourrait (mais rien n’est moins sûr) pleuvoir un peu samedi soir ou dimanche après-midi, mais il ne faudrait surtout pas espérer de quantités supérieures à un banal arrosage de jardin...A priori, aucune gelée matinale n’est à craindre, ce qui peut encore parfois se produire statistiquement en cette période.


Le temps redeviendra sec et de plus en plus chaud à partir de mardi 17 mai. Les températures pourraient repasser au-dessus des normes. En effet, les conditions anticycloniques, à peine bousculées ce week-end, vont se rétablir par l’océan, ce qui contribuera encore à aggraver l’état de sécheresse très préoccupant pour la façade ouest de la France !!!!

Les projections à partir de jeudi prochain, 19 mai, sont hasardeuses : la dominante, et ce n’est pas enthousiasmant pour les cultures et les jardins, reste à ce jour anticyclonique et donc sèche.

Les perspectives pour le week-end prochain vont, en l’état actuel des modèles ( très variables, ce qui appelera donc ces perspectives à se modifier d’ici là...) d’un flux d’est relativement chaud et très asséchant pour les sols à un flux de sud-ouest à sud, très chaud et peut-être orageux...

Quoi qu’il en soit, la fameuse récurrence que j’évoque maintenant depuis longtemps, et que l’Organisation Météorologique Mondiale a souligné vendredi dernier par voie de presse, semble se confirmer. Si, dans une semaine, le temps est effectivement toujours prévu sec et assez chaud, alors, les craintes d’un Grand Eté, de sécheresse et éventuellement propice à des périodes de canicule, seront confirmées...

BON WEEK-END !