Vous êtes ici : Accueil > Les clubs > Le club météo > Bien moins de pluie qu’il n’était prévu ...AGGRAVATION de la SECHERESSE (...)
Publié : 24 mai 2011

Bien moins de pluie qu’il n’était prévu ...AGGRAVATION de la SECHERESSE !

Mise à jour du MARDI 24 mai :
Bonsoir,
 
Je laisse en guise d’historique les mises à jours des soirées précédentes ci-dessous...
 
Dimanche soir, c’était l’unanimité. La journée de jeudi devait être chaude puis très orageuse. Mais, encore une fois, le centre dépressionnaire a été rejeté plus au nord par les hautes pressions. La chaleur ne va pas arriver et la fraîcheur, tout comme le trop grand éloignement de la dépression, vont empêcher tout risque d’orages dans notre département et dans la partie nord-ouest de la France, peut-être la plus durement touchée par la sécheresse catastrophique qui perdure et s’intensifie.
 
Résultat des courses :
 
Jeudi 26 mai, journée fraîche, et comme l’a écrit Aurélien sur son affiche hier, risque minime de pluie durant la journée. Tout au plus quelques petits millimètres, en étant très optimiste...journée simplement variable à nuageuse plus probable. Vent gênant.
 
Perturbation des flux aériens probable au-dessus de la France, car de 5000 m à 8000 m (de 500 hPa à 300 hPa, altitude du courant jet....et des avions de ligne !), les vents vont venir du nord, nord-ouest ! Même chose pour vendredi, voire un peu samedi...

Vendredi  : journée fraîche. Peut-être une infime chance de voir une petite averse. Sinon, temps variable et frais.

Samedi et dimanche  : temps variable en général, de plus en plus doux.
 
ET attention, le début de la semaine ne semble pas laisser attendre plus de pluie, peut-être un temps variable à beau, avec des températures un peu plus chaudes ? Petite chance de voir un orage isolé...
 
PIRE : de plus en plus de scenarii envisagent une puissante dorsale anticyclonique s’installant à partir de mercredi 1er juin qui assurerait un temps TRES sec et TRES chaud...
 
Seul espoir par rapport à ces projections dramatiques : la longue échéance de la prévision de 8 à 10 jours...Donc très incertaine.
 
Rappelons pour qui ce serait dramatique en premier lieu :
les éleveurs, les agriculteurs, la production électrique (pénurie d’eau fluviale pour refroidir les réacteurs, nécessitant éventuellement des coupures ? Ce point nécessiterait, pour être nié ou confirmé, des explications de spécialistes que je ne suis pas en mesure d’apporter, mais mérite malgré tout une réflexion), les personnes en état de faiblesse si la chaleur se joint au manque de précipitations.
 
 
En l’absence de prévisions plus fiables de vraie pluie dans les jours à venir, je m’abstiendrai sûrement de faire d’autres bulletins avant vendredi, ou avant dimanche...
 
Bonne semaine !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mise à jour du LUNDI 23 mai :
 
Le risque est beaucoup moins grand de voir des orages organisés, nombreux et forts.
Voir le BULLETIN DU MARDI 24 AU LUNDI 30 ci-dessus en page d’accueil...
 
DIMANCHE 22 mai
 
Bonsoir,
 
Vous pouvez encore lire le bulletin de vendredi, ci-dessous.
 
Mais la dégradation se confirme pour jeudi.
 
Le thalweg se creuse sur l’océan mercredi, et s’isole en goutte froide d’altitude. A l’avant, le niveau de la masse d’air sera spectaculairement chaud (peut-être 30°C sous abri en journée) et en altitude arrivera peut-être très vite de l’air très froid venu du nord-ouest.
 
Le cocktail, s’il est confirmé les prochains jours dans les nouvelles sorties de modèles, pourrait être explosif. Le potentiel orageux est très fort.
 
En l’état actuel des modèles, les orages pourraient être organisés, généralisés et violents.
 
Voilà la raison de cette pré-alerte, qui sera suivie, puis confirmée en phase d’alerte si la prévision est identique les jours prochains, ou annulée si la situation se modifie.
 
Demain, déjà, vous aurez les prévisions des élèves !
 
A bientôt.