Vous êtes ici : Accueil > Les clubs > Le club météo > Semaine plus humide devenant sèche...
Publié : 7 juin 2011

Semaine plus humide devenant sèche...

Bonjour,
 
Les élèves ont établi hier leurs prévisions. Celles-ci ont été plus consensuelles...
 
Pour ma part, j’étais samedi soir en un département limitrophe qui n’a pas vu tomber la pluie. Mais, ici, s’est abattu un orage d’une rare intensité pluvieuse en Eure-et-Loir ! A priori, les cumuls pluviométriques varient énormément entre le nord et le sud de Chartres, mais d’après mes données (non officielles), il serait tombé en moins d’une heure 55 mm à Lucé ! C’est une intensité tropicale ! En 48h, j’ai cumulé d’après mon pluviomètre 70 mm au sud de Chartres. C’est considérable, mais c’était visiblement très insuffisant pour contrarier la sécheresse actuelle, tant les eaux d’orages "coulent" et se déversent dans le réseau d’évacuation sans avoir le temps de pénétrer profondément les sols. Ce qui a été absorbé l’a été de façon superficielle et c’est probablement la végétation seule qui en a profité...A priori, les réserves n’ont pas pu se reconstituer (à mon avis).
 
Il faudrait pour cela des jours et des jours de pluie fine et régulière...Cela a été le cas ce jour, mardi 7 juin, avec 7 mm tombés de façon continue et douce, mais cela devrait n’être qu’une parenthèse qui va se refermer en quelques jours...
 
Aux alentours du 8 juin, la France connaît en effet une période parfois appelée "mousson d’été". Cela semble caractéristique de cette semaine qui nous soumet à un régime perturbé centré sur la Grande-Bretagne. Ce centre dépressionnaire devrait se combler et s’éloigner, surtout à partir du week-end prochain, tandis que l’anticyclone devrait reprendre des forces lentement dans le même temps, ce qui laisse attendre un temps de plus en plus agréable pour le long week-end de Pentecôte et pour la semaine suivante.

TENDANCES CONCRETES :

De mercredi 8 à samedi 11 juin : temps frais pour la saison (18 à 20 °C de maxi), pouvant favoriser le développement de quelques petites averses locales, de temps à autre. Temps généralement variable. Un passage pluvieux plus important pourrait nous concerner vendredi (quelques mm , tout au plus, et à confirmer...). Samedi, il pourrait aussi pleuvoir mais ces projections sont soumises à beaucoup d’incertitudes. Je pense seulement à quelques averses possibles.
 
A partir de dimanche 12 juin : le scenario largement majoritaire est celui des hautes pressions et du temps plus chaud et plus agréable. Toutefois, il ne faut pas encore exclure complètement la possibilité minoritaire d’une petite dépression pouvant encore s’infiltrer et donner un temps plus nuageux, voire très légèrement pluvieux ce jour...
 
Ensuite, pour la semaine du 14 au 20 juin, la tendance à long terme indique clairement la prédominance retrouvée des anomalies anticycloniques protégeant notre pays et occasionnant des températures plus chaudes.
 
L’été calendaire débutant le 21 juin pourrait être réellement...estival.
 
A bientôt !