Vous êtes ici : Accueil > Les clubs > Le club météo > A propos des prévisions des élèves...
Publié : 4 octobre 2011

A propos des prévisions des élèves...

 Bonsoir,
 
Je suis fondamentalement d’accord avec les prévisions des élèves établies ce midi et qui viennent d’être mises en ligne. Pour les versions sous format d’affiches, disponibles dans le collège, j’ai quelques réserves au sujet de la couche nuageuse de dimanche et lundi prochain : à mon avis, celle-ci a été exagérée par nos prévisionnistes en herbe. Le soleil devrait briller davantage.
 
Que se passe-t-il ?
 
Notre anticyclone, vecteur ces derniers jours de températures bien supérieures aux normales de juillet ou d’août en journée, s’est affaibli et laisse la voie libre à des intrusions nuageuses venues de l’océan.
 
Rétracté sur l’Atlantique, il va même laisser le champ ouvert à la traversée d’un front pluvieux organisé lors de la journée de jeudi.
 
Ensuite, un flux de nord temporaire et d’ampleur réduite pourrait occasionner un ciel de traîne, porteur de possibles averses vendredi. Le temps sera plus sec samedi. La masse d’air va, quant à elle, considérablement se refroidir : nous serons sous les normes vendredi et samedi.
 
MAIS, les conditions anticycloniques se rétabliront lentement par glissement de l’anticyclone des Açores vers nos contrées européennes...Voilà qui rappelle ce qui s’est produit il y a 12 jours...Notons au passage que, de manière identique, les responsables seront encore les restes d’un ancien cyclone, qui aura longé la côte est des Etats-Unis...Cet ancien système tropical va interagir avec le système dépressionnaire nordique habituel : tous deux réunis entre Groenland et Islande, ils devraient mécaniquement dès le week-end prochain faire glisser l’anticyclone de l’océan à l’Europe.
 
Il y a deux jours, quelques scénarios voyaient ce gros système dépressionnaire "couler" doucement vers le sud et engendrer sur l’Europe de l’ouest un temps froid et perturbé. Mais les modèles semblent s’être mis d’accord pour adopter la version "engrenage horizontal" (et non plus "vertical") : ceci s’explique par le mouvement cyclonique des dépressions (sens inverse des aiguilles d’une montre) et par le mouvement rotatif contraire des anticyclones (sens des aiguilles d’une montre) : poussés par la force de Coriolis qui les dirige d’ouest en est, dépressions et anticyclones, plus que contraires, sont en réalité complémentaires, s’alimentant les uns les autres, se déplaçant les uns les autres...L’un ne peut exister sans l’autre. Ce fut d’ailleurs l’objet de la séance d’aujourd’hui.
 
Aussi, en cette soirée, mon intuition est celle d’un possible nouveau blocage de l’anticyclone sur l’Europe, et d’une nouvelle période, sinon chaude, du moins très douce, pour une échéance supérieure à 8 jours, après le rétablissement des conditions sèches, assez ensoleillées et de plus en plus agréables thermiquement (nouveau passage au-dessus des normes dès lundi 10 octobre) entre dimanche 9 et mardi 11.
 
La prévision supérieure à 8 jours étant encore très sujette à caution, il convient d’attendre confirmation de ces projections intuitives (mais confirmées par certains modèles) à l’occasion d’une prochaine mise à jour, probablement en fin de semaine.
 
A bientôt !