Vous êtes ici : Accueil > Les clubs > Le club météo > Temps pour la suite du long WEEK-END et le VOYAGE EN AUVERGNE
Publié : 18 mai 2013

Temps pour la suite du long WEEK-END et le VOYAGE EN AUVERGNE


MISE A JOUR DU DIMANCHE 19 MAI


En Eure-et-Loir :


Ce mois de mai est exceptionnellement froid et nous n’avons pas vu le pire...


Au niveau de la pluie, pour la semaine, nous aurons en revanche droit à moins de précipitations (hormis le week-end prochain...). En Eure-et-Loir, des averses (plus ou moins durables) se déclencheront encore aujourd’hui et demain lundi. Il ne fera pas chaud.


Mais l’anticyclone s’étendra vers le nord et l’ouest du pays, et se prolongera pratiquement jusqu’au cercle polaire. Il protégera une grande partie du pays et apportera de l’air froid encore plus vif.


Donc, il pleuvra encore mardi, le matin normalement. Puis les journées devraient être plus sèches, peut-être plus ensoleillées.


On pourra espérer atteindre encore 15 à 17°C mardi et mercredi. Mais à partir de jeudi, le nouvel apport d’air froid venu directement du pôle va faire dégringoler le thermomètre et pourrait nous approcher des records de froid pour une fin mai, ce qui pourrait être redoutable pour les cultures si cela devait se confirmer. Nous pourrions en effet de nouveau avoir des gelées : ECMWF et GFS sont malheureusement en accord.


POUR L’AUVERGNE :


Même si évidemment, c’est à Météo France qu’il faudra se fier pour préparer les vêtements, nous pouvons avancer que le risque d’averses a encore un peu régressé. Les précipitations devraient accompagner nos voyageurs mardi. Mercredi, le risque d’averses (faibles à modérées) sera encore présent, mais il s’atténuera, théoriquement, jeudi et vendredi. Cela pourrait être nuageux, mais les risque de pluie seront moins importants (quoiqu’encore réels).


Le point le plus marquant devrait être les températures. Mardi et mercredi seront des journées à peine sous les normes de saison. Mais la dégringolade devrait avoir lieu jeudi et vendredi. Selon l’altitude, il pourrait faire vraiment froid. Le risque de gelées existera aussi le matin, mais en fonction de l’éventuelle couverture nuageuse, le thermomètre pourrait ne pas monter très haut jeudi et vendredi après-midi (pas plus de +8 à +10°C entre 500 et 1000 m d’altitude ?).


ET POUR LA SUITE ?


Aussi loin que l’on regarde, aucun espoir de températures de saison n’apparaît. Le mois de mai se terminera encore dans la fraîcheur, peut-être extrêmement marquée. Pour le moment, début juin ne se profile pas favorablement, mais la fiabilité à ces échéances est très basse : heureusement. L’espérance est alors possible pour le mois suivant !


Bonne fin de long week-end et bon voyage aux 4èmes et aux valeureux accompagnateurs !


 


 


MISE A JOUR DU VENDREDI 17 MAI


 


AJOUT de 14h :


Les prévisions des élèves sont en ligne au-dessus de cet article. A partir du GFS de la mi-journée, les élèves ont estimé qu’il pleuvrait sans doute davantage que ce que j’avais annoncé ci-dessous pour le long week-end, en Eure-et-loir...


 


Point de midi


Je ferai probablement d’autres mises à jour ce week-end.


En attendant, il faut signaler que les modèles n’ont pas cessé d’évoluer depuis 3 jours. La prévision est très difficile, pour l’Eure-et-Loir comme pour l’Auvergne.


1) Tendance pour l’Eure-et-Loir :


Samedi, un passage pluvieux plus tonique devrait nous concerner à un moment ou un autre en cours de journée. Températures fraîches.


Dimanche  : normalement, temps moins pluvieux, offrant même peut-être des éclaircies. Ambiance fraîche.


Lundi : probable alternance de nuages, d’averses et d’éclaircies. Températures remontant peut-être un peu (18 à 20°C)


Mardi : temps plus doux, sans doute agréable.


De mercredi à vendredi  : rares averses, belles éclaircies, mais retour d’une fraîcheur marquée


2) Pour l’Auvergne :


De mardi à mercredi : températures douces.


De jeudi à samedi : temps probablement beaucoup plus froid.


Tous les jours, le risque d’averses ou d’orage sera présent, mais il est impossible de dire où et quand ceux-ci se produiront... Ce seront des phénomènes locaux d’instabilité. Le risque le plus grand se situera souvent dans l’après-midi ou en soirée. SIGNALONS malgré tout que l’évolution des modèles est de plus en plus positive depuis 24 h : les risques de grosses précipitations étaient importants hier matin pour l’échéance du voyage, or, ils existent toujours, mais sont beaucoup moins marquants sur les modèles de ce midi. Espérons que l’évolution continuera sur cette lancée !


A 14h, les prévisions des élèves pour l’Eure-et-Loir seront normalement publiées.


 


 


 


MARDI 14 mai


Bonjour,


Pour commencer, voici un aperçu technique de la situation générale probable des 10 prochains jours :


Un vaste système de balancier expose l’Europe de l’est, jusqu’à la Russie à de puissantes remontées chaudes tandis qu’un profond thalweg atlantique (une "vallée de basses pressions d’altitude") se creuse de l’arctique jusqu’à l’Europe de l’ouest, y compris le nord de l’Espagne et du Portugal. Ce thalweg évoluera en dépression très constituée entre dimanche et lundi, qui s’isolera ensuite en goutte froide d’altitude, source d’instabilité caractérisée, évoluant en marais barométrique, porteur de douceur mais aussi de possibles instabilisations diurnes.


 


Et ensuite, concrètement :


Entre cet après-midi de mardi 14 mai et vendredi 17 mai  : le temps pourra réserver autant de chances de voir des averses que des éclaircies. Ambiance fraîche pour la saison. Maxi de 15 à 17°C


Entre samedi 18 et lundi 20 mai, il semble assez peu probable de ne pas voir la pluie tomber à un moment ou à un autre...Mais, dans le même temps, nous ne serons pas les plus exposés, à priori, en Eure-et-Loir. Dans cette période, de nombreuses régions seront sans doute touchées par de la pluie abondante, du vent parfois violent et des orages potentiellement puissants en commençant par celles du sud, puis en remontant par le Centre, suivi du Nord-est, avec enfin le nord et la Bretagne (évolution sur 3 jours). C’est extrêmement difficile à prévoir dans le détail et bien hors de ma portée ! Cela sera dû à l’interaction entre l’air chaud continental et l’air froid arctique, dont le conflit sera optimisé par le biais du creusement dépressionnaire, qui se situera entre la Grande-Bretagne et "notre" Bretagne.


Entre mardi 21 mai et la fin de la semaine : le temps devrait se radoucir de plus en plus puisque nous serons sans doute au niveau des normes, voire au-dessus. Mais il pourrait y avoir encore de l’instabilité, surtout en fin de journée...


POUR L’AUVERGNE :


C’est exactement cette dernière tendance, mais en plus marquée. Le temps ne devrait pas être aussi mauvais qu’il le sera probablement là-bas entre cette fin de semaine et lundi prochain sur le massif central. Il pourrait même offrir, surtout en début de journées, de beaux moments ensoleillés. MAIS, il paraît, à cette heure, pratiquement incontournable d’être concerné à un moment ou à un autre (plutôt entre l’après-midi et la soirée) par des averses ou des orages. Cette tendance est celle d’un marais barométrique, qui peut produire, en Auvergne, de l’instabilité tous les jours.


Evidemment, ces prévisions devront être affinées car les modèles évolueront et il FAUDRA BIEN SUIVRE CELLES DE METEO FRANCE !