Vous êtes ici : Accueil > Les clubs > Le club météo > Temps plus calme mais restant frais
Publié : 30 janvier

Temps plus calme mais restant frais


MISE A JOUR DU JEUDI 31 JANVIER 2019


Les 6 à 8 cm de neige tombés dans la nuit de mardi à mercredi sont encore bien visibles et blanchissent toujours sols et toits malgré le soleil d’hier matin, les températures positives de la journée et le crachin qui a mouillé les sols.


La température n’est pas aussi froide, ce matin, ici, que celle que l’on craignait et que certains modèles continuent actuellement, sur leur dernier "run", à envisager... Arpège par exemple affiche une température de -6 à -4°C alors que nous sommes davantage entre -1 et -2°C. Le rayonnement a dû être mal évalué.


Pour l’après-midi, il reste possible de voir des flocons à l’avant du front de redoux mais la neige (si on la voit) ne devrait pas tenir, ou pas longtemps, car le thermomètre va bien remonter ensuite.


Demain, vendredi 2 février, il fera environ +5 à +6°C, avec de la pluie.


Samedi, il fera frais. Il n’est pas impossible de voir un peu de neige, ici ou là.


Cela pourrait être le cas jusqu’à lundi 4 février, avec + 2 à +4°C de maximales.


Ensuite, il semblerait que l’on aille vers un temps plus calme, plus anticyclonique, mais pas forcément beaucoup plus doux.


Belle fin de semaine !


NB : vous pouvez voir de bien jolies prises de vue aériennes du collège Soutine sous la neige, dans l’article de M Charletoux.


 


MISE A JOUR DU MERCREDI 30 JANVIER 2019


ALERTE NEIGE


La tempête Gabriel s’évacue. Météo France a levé pour notre département la vigilance orange.


Dans la journée, des averses venues de la Manche peuvent nous concerner. Elles pourraient se faire sous forme neigeuse. Il est difficiel de dire si elles peuvent tenir... La température sera légèrement positive.


Dans la nuit (et assez vite en fin de journée, en réalité) la température va devenir fortement négative. L’albedo (rayonnement, donc évacuation de la chaleur, amplifié par la blancheur de la neige), si la neige a pu se maintenir au sol, pourrait amplifier la baisse du thermomètre. Les chaussées pourraient être glissantes.


Demain, jeudi, un "front de redoux", venu de l’ouest, devrait nous concerner en journée. Il devrait donner de la neige aussi. En fonction de la température, celle-ci pourrait tenir. Quelques projections peuvent envisager 1 à 3 cm, peut-être...


Voilà pourquoi je maintiens notre petite "alerte" interne au club Météo, afin d’inviter les élèves à étudier, s’ils le veulent, les modèles, à l’occasion de cette situation spéciale.


A suivre et bonne journée !


 


MISE A JOUR DU MARDI 29 JANVIER 2019


ALERTE NEIGE !


Réunion exceptionnelle du CLUB (et des autres élèves intéressés) ce MARDI (récré du matin)


Tous les modèles sont à peu près en accord. Les seules divergences concernent la localisation précise des intensités les plus fortes.


En effet, le creusement soudain de GABRIEL s’est opéré cette nuit et est encore en cours. A cette heure (10h), il aborde la Bretagne. Notre département va être survolé par l’occlusion dans la soirée.


Il va sans doute d’abord un peu pleuvoir dans l’après-midi. La température descendant, il faudra se méfier des phénomènes glissants. D’après Météo France, c’est entre 16h et 18h que la neige prendra le relais. Au coeur de l’occlusion, nous ne devrions pas avoir beaucoup de vent, dans un premier temps. Mais quand nous serons juste à l’ouest du coeur du centre dépressionnaire de Gabriel, alors une brutale bascule des vents s’opérera. Ceux-ci vont tourner au nord-ouest et brutalement accélérer. Ce sera sûrement entre 23 h et 1h du matin. Et comme il neigera encore à cette heure, l’impression sera à ce moment-là, avec 50 à 70 km/h en rafales, celle d’une "tempête" de neige. C’est le moment où des congères pourront se former.


Les modèles, de GFS à Arôme, en passant par Arpège et ceux que nous regardons moins (ICON, WRF NMM) estiment pour l’Eure-et-Loir les quantités entre 5 et 20cm. La fourchette est large.


Je me tourne donc vers les seuls qui méritent du crédit dans pareille et si délicate situation (rappelons aussi que sur les côtes, les vents souffleront à 120 km/h !) : les professionnels, et en particulier ceux de Météo France. VOICI LE LIEN VERS LEUR BULLETIN DE VIGILANCE, spécifique à notre région (constamment réactualisé avant et durant l’événement, de jour comme de nuit). Et je cite ci-dessous quelques extraits qui nous concernent directement :


"Forte tempête hivernale mais d’extension géographique limitée.
Épisode neigeux notable pouvant rendre les conditions de circulation difficiles."


" "Gabriel" arrive sur la Bretagne vers la mi-journée puis entre sur la Vendée avant de se décaler vers l’est. Les précipitations associées balaient toute la zone, en se transformant peu à peu en neige avec la baisse des températures qui approcheront progressivement les 0 °C en fin de journée et soirée sur les départements en orange.
Ces chutes de neige se poursuivront jusqu’en seconde partie de nuit et pourront par moments être modérées à fortes. Elles quitteront la zone par l’est au petit matin.
L’activité neigeuse la plus marquée concerne la Normandie, le nord des Pays-de-la-Loire et le nord de la région Centre. Sur ces régions, les hauteurs de neige attendues sont de 5 à 10 cm. On pourra localement atteindre les 15 cm, notamment sur l’Eure-et-Loir et le Loiret. Sur le nord-ouest de la Normandie, les hauteurs sont plus souvent de 1 à 3 cm, localement 5 cm. On peut également avoir quelques centimètres de neige sur la Bretagne, en particulier sur les reliefs."


 


PRUDENCE !!!!!!!!


 


 


 


 


MISE A JOUR DU LUNDI 28 JANVIER 2019


ALERTE NEIGE !


Réunion exceptionnelle du CLUB (et des autres élèves intéressés) LUNDI et MARDI (récré du matin)


Mise à jour du soir :


Météo France traite ce sujet dans la rubrique "actualités" (Cliquez sur ce lien). Nous sommes selon eux dans la fourchette d’estimation : 5 à 10 cm de neige, localement 15 cm. Les prévisionnistes professionnels ajoutent que "des incertitudes subsistent sur le positionnement exact de la dépression, duquel dépendra la localisation des régions les plus touchées.".


C’est évidemment exact mais je me permettrais d’ajouter que les incertitudes concernent également la chronologie des événements. Les modèles de ce soir tendant en effet à anticiper l’entrée de Gabriel, la dépression bombe, dans la journée. Ainsi, le froid n’aurait pas le temps de jouer son rôle et nous serions surtout exposés à de la pluie, avant la neige. Dans cette optique, dans l’ordre croissant des quantités estimées, nous avons ce soir :


-Arôme, qui ne voit qu’un à deux cm sur l’est du département, un saupoudrage ici et rien à l’ouest de l’Eure-et-Loir


-Arpège envisage 3 à 4 cm au sol.


-GFS estime à 5 cm la hauteur de neige


ATTENTION : un paramètre capital pour les accumulations locales, et notamment certaines portions routières, sera le vent. Des rafales de 60 à 80 km/h restent envisagées au moment des (éventuelles) chutes de neige !


ENCORE BEAUCOUP D’INCERTITUDES : ce genre de dépressions à creusement explosif donne encore du fil à retordre à nos bijoux de modèles numériques.


 


Mise à jour de midi :


Une "dépression bombe", c’est-à-dire à "creusement explosif", assez soudain, devrait se former sur l’Atlantique, demain, à l’approche de nos côtes. Ce genre de "méchante bête" ne se voit souvent qu’au dernier moment. On ne peut du moins avoir de certitudes qu’en dernier lieu...
Nous lançons l’alerte, toutefois, dès aujourd’hui, pour en étudier le développement, ce qui explique les rendez-vous exceptionnels mais aussi la part d’incertitude qui accompagne les propos suivants.


Ainsi, cette dépression de mardi (à midi baptisée GABRIEL par Météo France) devrait apporter du vent soufflant probablement en tempête sur les côtes. Ches nous, à l’avant, ce devrait être de la pluie. Puis cela pourrait se transformer en NEIGE après un épisode possible de pluie verglaçante.Le vent sera un facteur aggravant. Et d’après les modèles de ce matin, du moins Arpège (et surtout GFS de midi), l’impression pourrait être dans la nuit celle d’une sorte de "tempête de neige"... à suivre....


De grosses incertitudes concernent les quantités de neige au sol :


-GFS ce midi a changé depuis notre rendez-vous exceptionnel. Il voit d’abord la pluie dans l’après-midi, qui deviendrait de la neige forte en soirée. Un cumul de 8 cm au sol serait attendu et des rafales max de 70 km/h. Comme pour Arpège, le risque de congères serait présent.


-Arôme n’a pas une échéance aussi longue. Mais il fait vite remplacer demain soir la pluie par de la pluie verglaçante.


-Arpège (qui, rappelons-le, avait été le meilleur modèle pour l’épisode de février 2018...) ce midi est plus en accord avec GFS : il prévoit d’abord de la pluie dans l’après-midi puis de la neige en quantité bien moins importante que ce matin (il envisageait 10 à 15 cm !) : de l’ordre de 5 cm environ. Le vent soufflerait à 50 km/h (mais 130 sur les côtes !)


Pour la suite, il va continuer à faire très frais. Une grosse dépression, avec de l’air encore assez froid, est de nouveau entrevue entre jeudi et samedi.


A suivre.


Bonne journée !


 


 


MISE A JOUR DU VENDREDI 25 JANVIER 2019


Vendredi : jour de prévisions !


Le temps s’annonce agité dimanche. Après le passage d’un front pluvieux, dans la douceur, la température va baisser. Le vent soufflera fort. Des averses toniques pourront se produire en journée, sous la forme de pluie, de grésil ou de grêle...


Par la suite, ce sera agité, frais mais pas trop froid.


Grosse incertitude à partir de mercredi. A priori, nous ne voyons pas de vague de froid mais plusieurs possibilités s’offrent encore...


Belle fin de semaine !


 


MISE A JOUR DU JEUDI 24 JANVIER 2019


Fin (provisoire ?) de l’alerte offensive hivernale


La nuit prochaine, nous pourrions descendre au niveau du 0°C. Un petit front légèrement pluvieux (bruine...) ou légèrement neigeux, va nous survoler. Avec la possibilité de gel de la nuit, il faudra se méfier de routes éventuellement glissantes. Mais encore une fois, la limite sera faible, thermiquement parlant, entre pluie et neige. Nous nous acheminons plutôt vers de la pluie fine, mais dans le doute...


Samedi, ce sera un grand redoux : environ +10°C attendus.


Dimanche, un nouveau décrochage nordique très perturbé va nous concerner. Encore une fois, il va pleuvoir et, peut-être, neiger, à l’arrière du front principal, entre dimanche et lundi. Il va falloir surveiller la situation de près. La température va de nouveau baisser brutalement autour de 0°C.


La semaine prochaine devrait offrir, au mieux, un défilé de dépressions en flux de nord-ouest très frais, avec un risque faible de neige. Mais, au pire, l’anticyclone ondulera largement plus sur l’océan, se constituant même en blocage, et alors nous aurions une possibilité beaucoup plus grande de voir la neige tomber de nouveau en plaine, dans une ambiance froide... La prévision est loin d’être arrêtée...


A demain pour les prévisions des élèves et, peut-être, un petit mot plus détaillé quant à l’évolution pour dimanche et pour la suite de la semaine, si nous y voyons plus clair...


 


 


MISE A JOUR DU MERCREDI 23 JANVIER 2019


ALERTE OFFENSIVE HIVERNALE !


Point rapide en soirée :


Météo France a levé la vigilance orange.


Attention à la baisse des températures et aux gelées parfois fortes de demain matin, surtout après les chutes de neige virulentes de cet après-midi, qui ont bien fondu et bien humidifié les chaussées.


Pour la suite, à l’exception du redoux de samedi, cette histoire de limite pluie/neige va toujours être délicate à gérer.


Dimanche semble devoir ne pas être une journée assez froide pour donner de la neige ici, mais les modèles ne sont pas encore "calés" sur les températures... Et comme tout peur se jouer à 1 ou 2°C près, il vaut mieux être réservé encore.


Belle fin de semaine !


 


Point rapide en matinée (récré du matin) :


Nous n’avons pas eu les quantités de neige auxquelles je pensais la nuit dernière, mais la pluie d’hier soir, le regel puis le grésil tombé en fin de nuit, ont rendu souvent les chaussées dangereuses.


METEO FRANCE maintient et prolonge la VIGILANCE ORANGE au moins jusqu’à 16h ce mercredi. D’après ce que je vois personnellement sur les modèles, des averses de neige parfois virulentes descendent du nord et pourraient localement donner de bons cumuls au sol.


Il y aura un dégel relatif également.


Mais la nuit prochaine, le thermomètre va descendre bien bas (-6°C probablement) et la situation sur les trottoirs et les chaussées pourra être dangereuse.


A l’exception d’un léger redoux, surtout sensible samedi (+6°C de maxi), il existera toujours une possibilité difficile à appréhender de petits fronts neigeux, surtout à des heures délicates (fin de nuit...) Mais le risque le plus grand de revoir de la neige se situe pour le moment DIMANCHE 27 JANVIER. A surveiller (mais rien n’est sûr encore !)


Prudence et bonne journée !


 


 


MISE A JOUR DU MARDI 22 JANVIER 2019


ALERTE OFFENSIVE HIVERNALE !


Point rapide en matinée (récré du matin, juste avant le NOUVEAU RENDEZ-VOUS EXCEPTIONNEL) :


Il est frappant de voir en ce moment sur les radars de précipitations en composante pluie/neige que, depuis presque 2h, c’est très exactement sur NOTRE département que la pluie (qui a été verglaçante à 8h ce matin...) se transforme en neige ! Exactement tel que les modèles le laissaient entendre depuis dimanche.


Le front qui nous enneige en ce moment devrait s’évacuer vers 11h ou midi (il est un peu ralenti par l’air froid)...


Après un léger dégel cet après-midi, le thermomètre va repasser sous les 0°C en fin de journée et des fronts secondaires vont remettre sûrement quelques cm de neige sur le sol, qui aura aussi verglacé (après la fonte de l’après-midi). Cette instabilité neigeuse devrait durer toute la nuit, et les cumuls pourraient être très variables d’un lieu à un autre.


Ce qui est étonnant sur les modèles de ce matin, c’est la multiplication, quelles que soient les projections analysées, des possibles petits fronts neigeux qui pourraient nous concerner durant 8 à 10 jours. Ce ne sera pas un grand froid, ce qui explique que nous serons encore souvent en situation limite (pluie ? Neige ?). Mais, à part un redoux entre vendredi après-midi et samedi, il pourrait neiger encore un peu, de façon aléatoire, jusqu’à vendredi matin, puis de nouveau à partir de dimanche.


Beaucoup d’incertitudes à moyen terme : c’est aussi le charme de la météo.


Toutefois, à court terme, la neige d’aujourd’hui est assurée et celle de la nuit prochaine semble assez garantie également.


Il faudra surveiller si la vigilance ORANGE est maintenue ou pas après cet épisode, donc la nuit prochaine et la matinée de demain et ce qu’il en est du côte des transports.


Prudence et bonne journée !


NB : Le Canada, à priori le Québec surtout, a connu dimanche sa pire tempête de neige depuis presque 100 ans (1920) : jusqu’à 60 cm de neige par endroits et -30°C pour les valeurs extrêmes ...


 


 


MISE A JOUR DU LUNDI 21 JANVIER 2019


ALERTE OFFENSIVE HIVERNALE !


Ajout de 17h :


Depuis 16h15 environ, Météo France a placé notre département (ainsi que 23 autres, à cette heure) en vigilance ORANGE :


Je vous invite à lire leurs bulletins régulièrement réactualisés en cliquant sur l’Eure-et-Loir : ICI.


 


La dernière sortie d’Arôme (run de 12z) signale un risque de pluie verglaçante à l’avant (entre 6h et 8h) , durant un court moment. Puis, la neige s’imposerait vite, tombant à priori pendant 4 à 5 h, de façon faible à modérée. Le froid est bien présent. Au moment de la rédaction de ces quelques lignes, les zones ombragées n’ont connu aucun dégel après les -4°C de ce matin. Le froid, grâce au ciel dégagé, va s’accentuer. La neige devrait tenir sans problème au sol, demain.


Après une courte accalmie dans l’après-midi, pendant laquelle la couche neigeuse pourrait maigrir, un front secondaire singulièrement actif devrait nous concerner entre la fin d’après-midi et le début de soirée. Pour l’heure, la composante "pluie verglaçante" ou "neige" n’est pas encore définie à mes yeux avec certitude mais, avec le regel rapide de la fin de journée, accentué par la couche de neige au sol, la situation risque encore d’être glissante et dangereuse entre la fin d’après-midi de mardi et mercredi matin.


Prudence !


 


Point de la matinée :


Pour demain mardi, à l’aide des modèles de ce matin, la situation pour l’Eure-et-Loir apparaît toujours aussi limite !


Deux des meilleurs modèles (Arôme et Arpège) que nous observons situent notre département exactement à la frontière de la pluie et de la neige. Il semblerait que l’est du département puisse avoir quelques cm au sol mais que l’ouest n’ait rien...


Arôme, en particulier, évoque même un petit épisode encore plus dangereux, dès la fin de nuit, avec de la pluie verglaçante avant que la neige ne prenne le relais. PRUDENCE donc...


Mais Chartres et le secteur de notre collège étant exactement sur cette ligne de frontière pluie/neige, il paraît extrêmement difficile de se prononcer sur le caractère solide ou liquide des précipitations. GFS, beaucoup moins précis, quant à lui, évoque seulement 35% de probabilité de neige.


En revanche, ce front de la fin de nuit/matinée sera suivi en fin de journée d’autres front secondaires : le flou est encore plus grand sur leur potentiel neigeux. Mais il n’est pas impossible que la neige tombe finalement davantage (cela s’est déjà vu, ici) sous ces fronts secondaires que sous le front principal. Dans cette optique, la neige pourrait bien encore tomber un peu mercredi matin.


Dans ce genre de situation, et à plus forte raison pour l’Eure-et-Loir, c’est au dernier moment que nous serons fixés...


Mais c’est aussi la raison pour laquelle il faudra encore mieux écouter Météo France pour demain.


Ensuite, il fera assez froid et le thermomètre ne repassera que bien timidement au-dessus des 0°C, mercredi et jeudi.


Comme je le laissais entendre hier soir, il n’y aura pas d’anticyclone de blocage continental. Le froid ne s’accentuera pas. Il devrait même faire un peu plus doux vendredi 25 et samedi 26 janvier, avec peut-être de +3 à +5°C.


Dimanche 27 janvier, même si l’échéance est encore trop lointaine, le froid océanique (donc encore modéré) pourrait revenir avec à la clef de nouvelles possibilités humides et donc... neigeuses, peut-être, pour le début de semaine prochaine.


Cette instabilité en flux de nord-ouest /nord s’explique par des ondulations anticycloniques de plus en plus fréquentes sur l’océan, qui font arriver les dépressions en toboggan sur l’Europe de l’ouest.


Prudence donc pour demain et mercredi.


 


MISE A JOUR DU DIMANCHE 20 JANVIER 2019


Gros changements depuis vendredi soir sur les modèles !


D’abord pour mardi. Il est fort probable que nous ayons des flocons à un moment ou à un autre de la journée... Mais en tombera-t-il davantage qu’hier matin, samedi, avec la petite couche déposée sur le verglas, qui a rendu la route glissante ? On ne peut encore rien dire. Arpège, par exemple, situe la ligne de conflit, ce soir, exactement sur notre département, avec l’est sous la neige toute la journée et l’ouest sous la pluie du matin au soir... On ne peut donc rien dire. Le risque est là.


ENORMES CHANGEMENTS sur les modèles pour la suite de la semaine. A partir de mercredi ou de jeudi, le blocage s’effondrerait sur la France, sans goutte froide isolée et sans apport froid continental. La température pourrait donc remonter doucement dès le milieu de la semaine.
 


Ce sera à confirmer demain.


NOUVEAU RENDEZ-VOUS EXCEPTIONNEL demain lors de la récré du matin !!!!!


 


MISE A JOUR DU VENDREDI 18 JANVIER 2019


ALERTE OFFENSIVE HIVERNALE !


Attention : même si le froid est "de saison" jusqu’à lundi, la nuit prochaine va nous conduire, comme ce matin, entre -2°C et -4°C. Un front pluvieux arrive dans le même temps sur notre pays.
Le modèle ARÔME indique que de la neige, ou surtout de la PLUIE VERGLACANTE, pourrait tomber entre demain matin et la mi-journée sur l’Eure-et-Loir ! Ecoutez bien Météo France pour savoir si une alerte ORANGE est déclenchée. A cette heure (midi), ce n’est pas le cas encore. Mais cela pourra venir.


Pour la suite, dans un flux de nord relativement froid, un front très actif va arriver entre lundi et mardi. Il donnera de la pluie par endroits mais de nombreuses régions de plaine seront enneigées sérieusement. Il est à l’heure actuelle impossible de dire si nous serons concernés ou, le cas échéant, dans quelle mesure nous serons concernés. Il semble en tous les cas que les régions de l’est de la France puissent recevoir une belle couche de neige au sol... Les précisions fines ne seront disponibles qu’entre dimanche et lundi...


Ensuite, nos modèles déterministes (encore timidement suivis par les ensemblistes) sont unanimes pour envisager une VAGUE DE FROID MASSIVE ET DE GRANDE AMPLEUR, par l’installation d’un anticyclone nordique (probable "Helsinki-Paris"), permettant l’advection (= le déplacement) de masses d’air continentales glaciales, couplée au maitien d’une virulente dépression entre France et Méditerranée qui occasionnerait des retours d’est (= retours d’occlusion) très neigeux. Les systèmes en cause seraient de dimension tellement importante que la prévision paraît fiable. Toutefois, il convient d’employer encore le conditionnel. La vague de froid massive n’est pas encore une certitude.


Belle fin de semaine !


 


MISE A JOUR DU JEUDI 17 JANVIER 2019


ALERTE OFFENSIVE HIVERNALE


Le rendez-vous exceptionnel du CLUB, ce matin, et la mise à jour des modèles de ce soir permettent de décider l’activation de la phase d’ALERTE, qui, je le rappelle, est pour les élèves du club l’invitation à scruter attentivement les modèles tant la situation est intéressante. Cette alerte correspond pour nos autres lecteurs à une incitation à écouter encore plus scrupuleusement les prévisions officielles de Météo France.


Conformément à ce que j’avais indiqué vendredi dernier pour cette fin de semaine, l’air frais qui arrive est simplement conforme aux normes de saison. Il n’est pas impossible de voir quelques flocons épars ou un peu de grésil, il gèlera sûrement le matin et il fera +5 à +6°C l’après-midi : c’est complètement normal en hiver.


Cette situation durera jusqu’à dimanche 20 janvier.


MAIS, à compter de LUNDI 21 JANVIER, de l’air plus froid, d’origine océanique, va arriver. Il s’accentuera mardi 22 ou mercredi 23. La composante en basses couches comme en altitude sera fortement dépressionnaire. Cela garantit à coup sûr des chutes de neige en plaine, avec tenue au sol. Mais il est encore impossible de dire où cela se produira et avec quelle intensité. La température maximale devrait alors osciller entre +1 et +3°C. Nous ne serons donc pas spécifiquement en "vague de froid" puisque le dégel s’effectuera en journée.


ATTENTION : J’avais hier soir une intuition qui ce soir, sans être totalement certaine, semble toutefois se confirmer progressivement. C’était celle de la mise en place d’un drain froid continental, à partir de jeudi ou vendredi prochain, qui apporterait cette fois une véritable vague de froid, sans dégel diurne pendant plusieurs jours. Disons que la probabilité a augmenté aujourd’hui.


 


 


MISE A JOUR DU MERCREDI 17 JANVIER 2019


 Pré-ALERTE OFFENSIVE HIVERNALE


La douceur actuelle, que nous connaissons depuis samedi dernier, va prendre fin.


Entre demain jeudi 17 et samedi 19, nous allons retrouver les normes thermiques de saison : possibilité de gelées matinales (attention aux phénomènes glissants) et +4 à +6°C l’après-midi.


Mais à partir de lundi 21 janvier, à la faveur d’une extensions verticale des hautes pressions, une coulée froide va s’organiser. L’air sera d’origine océanique, dans un premier temps. Les températures, qui deviendront inférieures aux normes, ne seront pour autant pas extraordinairement basses : toutefois, le caractère fortement dépressionnaire de la dégradation nordique augmente le potentiel neigeux.


Dans un deuxième temps, très classiquement dans cette configuration atmosphérique, l’anticyclone pourrait s’effondrer, la dépression se maintenant et s’isolant alors en cut-off (goutte froide) d’altitude sur la France : le drain froid pourrait ainsi s’installer en provenance d’Europe du nord-est et dans ce cas, au niveau des températures négatives, ce serait une autre histoire... Il pourrait devenir intense ! Même si nous sommes encore loin de ce scenario, il reste somme toute possible.


Tout en sachant raison garder, il convient malgré tout dans un premier temps d’évaluer le potentiel neigeux du début de semaine prochaine. C’est pourquoi j’ai décidé d’inviter tous les élèves du club et d’autres collègiens qui seraient intéressés à un RENDEZ-VOUS EXCEPTIONNEL demain jeudi, lors de la récréation du matin, au niveau du bâtiment F !


 


 


MISE A JOUR DU VENDREDI 11 JANVIER 2019


Incroyable persistance de l’anticyclone (BIS)


Décidément, notre moitié ouest de la France continue à être étonnamment protégée par les hautes pressions.


Ainsi, le même type de temps nous attend jusqu’à la deuxième moitié de semaine. Ce sera souvent gris. Ce week-end, samedi et dimanche, nosu devrions retrouver des épisodes de bruine et/ou de pluie fine, à l’image de ce vendredi matin.


Il va faire de plus en plus doux jusqu’à dimanche (environ 10°C). Ensuite, la baisse progressive va s’amorcer et, de nouveau, nous ne dépasserons sans doute plus la barre des +5°C à partir de jeudi.


Le temps pourrait alors changer. La tendance se ferait plus dépressionnaire, en léger flux de nord. Il pourrait donc faire assez frais, dans une ambiance relativement pluvieuse dès jeudi ou vendredi 18 janvier.


Bon week-end !


 


BULLETIN DU LUNDI 7 JANVIER 2019


Incroyable persistance de l’anticyclone


Bonjour,


J’adresse tout d’abord à toutes et à tous, au nom du club Météo, mes meilleurs voeux pour l’année 2019 !


Je n’ai pas fait de mise à jour durant les vacances car la situation météorologique est restée inchangée. Il était évident, vendredi 21 décembre, que la durée de vie de notre anticyclone serait longue.


Il s’est maintenu effectivement durant plus de 15 jours... Et, malgré un léger recul sur l’océan lors des prochains jours, il sera encore dominant un long moment. Ses racines subtropicales sont très solides. Il est constamment réalimenté.


De mercredi 9 à vendredi 11, reculant légèrement sur l’océan, il va diriger sur nous un flux de nord assez léger. Ainsi, les gelées matinales pourront revenir et il ne fera gère plus de +4 à +5°C l’après-midi.


Mais, les précipitations, s’il y en a, resteront faibles et sous la forme de crachin et de bruine essentiellement. Il va falloir encore supporter la grisaille.


Cela n’a rien à voir avec la Grêce qui connaît une vague de froid historique avec des températures de l’ordre de -20°C et d’extraordinaires quantités de neige. C’est un effet mécanique tout à fait logique, qui est la conséquence de notre protection anticyclonique hors norme : le flanc situé à l’est de ce blocage reçoit tout l’air glacial polaire.


Cela devrait s’atténuer, en Grêce, mais durant la semaine qui vient, il continuera à faire bien plus froid qu’en France.


Belle semaine !