Vous êtes ici : Accueil > L’association sportive > Résultats sportifs > Résultats 2013-2014 > Jeux de l’UNSS à Vannes athlé et hand, France 2014
Par : J. Robert
Publié : 24 juin 2014

Jeux de l’UNSS à Vannes athlé et hand, France 2014


 


Vous pouvez reconnaître dans "les Daltons font un braquage" : Agathe Chavigny, Inès Auffrey, Clara Isambert, Titouan Bailleau, Madenn Gibert, Adrien Damas, Alexis Chodecki et... Averell ! La bonne humeur fut de mise tout au long du séjour !



VERTIGINEUX !


Sept élèves du collège Soutine ont gagné le droit de participer aux Jeux de l’UNSS à Vannes grâce à leur résultats en handball et en athlétisme au niveau départemental. 3 benjamines, 3 benjamins et un jeune officiel. Ils ont vécu avec nous, une aventure extraordinaire qui restera à jamais gravé dans nos coeurs.


"Les jeux de l’UNSS" est l’un de ces six projets. Par cet événement, l’UNSS a la volonté de créer pour nos plus jeunes, les benjamins, un événement national qui soit compétitif, convivial et culturel.

85 équipes, soit 750 personnes attendues !


Toute la France est représentée. Une équipe par département est qualifiée. Les organisateurs attendent 85 équipes, dont la Martinique et la Guadeloupe. Toutes les compétitions se déroulent au stade de Kercado à Vannes.
Entre les épreuves réservées aux plus jeunes, la catégorie benjamin (11-13 ans), le programme vous propose de l’athlétisme (courses 50 m, 50 m haies et 1 000 m, saut en longueur, relais 4 x 60 m), du handball sur herbe, bref, plus de 500 matchs à jouer pour établir un classement de 1 à 85…

150 jeunes officiels Morbihannais impliqués


En plus des 80 enseignants d’EPS mobilisés sur cette manifestation, des jeunes du lycée Jean Guéhenno, en formation vente, ont recherché des partenaires.
80 arbitres de handball viennent des établissements scolaires du département, 2 jeunes starters du collège Le Verger dirigent les courses, des collégiens Vannetais (Montaigne, Jules.Simon et Saint-Exupéry) participent à l’organisation de la cérémonie d’ouverture, une trentaine d’élèves du collège Gahinet d’Arradon vont animer les jeux bretons…


Nous sommes partis à 9h30 du collège,le lundi 16 juin. Le voyage s’est fait dans la bonne humeur. Nous sommes accueillis au camping municipal d’Arradon au bord de la mer. Le cadre est magnifique.


Première épreuve, le montage des tentes.






Après notre installation, nous sommes allés réviser la chorégraphie de la Flash Mob sur l’air "Happy". Les filles sont aux taquets, les garçons un peu rouillés mais tout le monde a joué le jeu. Finalement, ce n’est pas si mal !




Voici les liens pour vous y essayer et voir ce que cela a donné : 


https://www.youtube.com/watch?v=wMt...


https://www.youtube.com/watch?v=QPy...


Une petite balade vers la mer s’imposait pour se dérouiller les jambes. Mais la plage finalement était loin et la mer s’était retirée à marée basse. Dommage, pas de mouillage de gambettes !


Nous revenons donc au camping et temps libre. Les élèves font des jeux de ballons, les profs s’essayent à la pétanque. Soutine 1, Vernouillet 0


Après le goûter, nous voici parti pour la cérémonie d’ouverture. Les installations sportives sont grandioses. Quelle qualité et quelle concentration !


Des mini-Jeux olympiques ! Voilà ce à quoi sont venus participer plus de 600 jeunes issus de 22 académies françaises. La cérémonie d’ouverture a été le premier temps fort de ces championnats. Ronan et Olivier, respectivement issus des bagads d’Elven et de Pontivy ont donné le ton avant le défilé des 22 délégations invitées. La procession a débuté par l’académie d’Amiens et s’est terminée, comme le veut la tradition, par l’entrée dans la salle omnisports de l’académie organisatrice. Les Bretons ont ainsi été acclamés par leurs jeunes camarades qui avaient pris place dans les tribunes. La suite des événements était tout aussi intense avec un spectacle de hip-hop offert par l’association finistérienne Mes Traces de tes pieds, et des numéros de cirques proposés par la troupe Saint-Ex Circus, du collège Saint-Exupéry de Vannes (exercices d’équilibriste, jongleries, tissu aérien...). L’ouverture des Jeux fut enfin officielle lorsqu’Olivier Le Couviour, maire-adjoint chargé des Sports, prononça les fameux mots : « Je déclare ouverts... » Yannick Sellin, président de l’UNSS 56, s’est réjoui de ce début en fanfare : « C’était exceptionnel. Tout le monde a fini par danser et chanter. Ça a donné le ton des Jeux ! » 




Une cérémonie digne des jeux olympiques !




Après un repas bien mérité dans un immense gymnase, nous voici fin prêt pour une bonne nuit de sommeil !


Vous verrez la foudre va frapper !



2ème jour : L’athlétisme


L’athlétisme où chacun va devoir se dépasser pour les copains et essayer de faire de son mieux. La solidarité sera la clé de la réussite où chacun va soutenir l’autre !



Chacun connaît ses horaires d’épreuve. La pression monte. C’est la première fois pour les élèves de se confronter à ce niveau là. Le psychologique et le mental sont importants. La technique du "je vais bien, tout va bien" et la dédramatisation de l’événement seront un point clé également. M.Sibilaud et M.Robert se partageront les tâches.


Le matin : Réveil difficile mais on assure le minimum !


Notre jeune officiel en pleine action :




1ère épreuve : Le relais 9h10 avec Inès, Clara, Madenn et Titouan. Nous révisons avec un bâton, on se débrouille comme on peut. Les transmissions sont correctes même si "clarinette", nous a fait un rattrapage du coude extraordinaire ! Nous terminons 4 ème de notre série en 35’06 21 points. Nous sommes 46ème sur 82 équipes. Notre place devrait se cantonner en milieu de classement. Nous pouvons améliorer notre temps dans l’après midi.



Place aux épreuves individuelles. Ce matin, ce ne sont pas nos épreuves fortes. Il va falloir limiter la casse.


Le premier à se jeter à l’eau est Alexis au 50m à 10h44 série 10 couloir 1. Nous avons opter pour un départ debout avec le pied arrière calé dans le start. Ce qui fut un choix judicieux. Alexis après un bon départ a du passer au contrôle anti-dopage. Il a été flashé à 7’67. Il gagne près de 0.3 secondes sur son record.




Titouan se confronte au 50m Haies, départ à 11h13 couloir 2 série 6. Après un départ timide, il se met rapidement en rythme et franchit proprement les obstacles pour terminer la course en 9’30 soit 27 points, pas loin de son record. Très bien pour un première année. mais beaucoup d’équipe semble avoir fait mieux.




Puis, c’est parti pour le concours des filles à 11h15, vortex pour Inès et Agathe et longueur pour Clara.


Clara assure après un échauffement assuré par Madenn. Au 3ème saut nous prenons des risques et Clara réussit à sauter à 3,68m soit 24 points. Elle bat son record de 18cm




Pour les filles au vortex, c’est presque pareil. C’est notre point faible mais nous avons travaillé techniquement. Inès 21,28m et Agathe 23,50m soit 18 points pour la meilleure performance. Cela sera notre plus petite côte. Mais c’est dans la zone de performance atteinte à l’entrainement. Pas d’accident.




Cela confirme notre ressenti : nous finirons bien vers le milieu du classement.


L’après midi : Après la sieste, une remontée tonitruante !


Le relais donne le ton. Deuxième passage, Madenn sent une petite douleur aux adducteurs, nous décidons de le remplacer par Alexis. Clara après un mauvais échauffement, ressent une contracture dans la cuisse. Nous espérons que cela va tenir. L’important c’est qu’elle ne se blesse pas ! Elle serra les dents pour mettre le relais sur la bonne voie et nous améliorons notre performance en 34’68s soit 23 points. Les choix furent judicieux mais Clara est obligé de passer à la case strapping. Et malheureusement ce ne fut pas la seule fois pour l’équipe ! Vite une pharmacie pour trouver de l’elasto afin de maintenir le muscle.


Titouan est le premier à s’élancer en longueur à 15h30. Notre petit 6ème gère son concours comme un chef. Il fait un concours homogène autour de 3m90 jusqu’à sortir un 4ème saut à 3,94, un peu en deçà de son record mais cela rapporte 24 points. Les quelques centimètres grapillés permettent de gagner un point.


Clara enchaîne avec son 50m à 15h51. Cela va être difficile. Sa cuisse l’a fait souffrir quand elle déroule le pied. Mais elle a une grande force de caractère pour son jeune âge. Elle décide de ne pas laisser l’équipe. Elle prend un départ magnifique et remporte sa course en 7’67s soit 31 points. Fantastique et inespéré. Elle se classe 16ème de France. Maintenant au soin.



16h30 s’est au tour de Madenn à la longueur avec ces 3,90m mais nous lui demandons de se réserver pour le 1000m surtout.


16h30 c’est aussi le début du concours de vortex pour Alexis. Il s’applique techniquement à l’échauffement, sans forcer. C’est un compétiteur. Contre le vent, il réussit un jet à 51,17m Soit 31 points. Cerise sur le gâteau, il obtient la médaille de Bronze. 3ème de France



Dernière épreuve à risque, le 50m haie d’Inès à 16h57. La chute et tout est fini. Un départ un peu difficile mais des franchissements propres avec du rythme. Inès semble déçue mais la course est belle. Le verdict tombe 9’68s soit 27 points. Record personnel explosé de plus d’une demie seconde. Génial. Il faut toujours écouter le vieux singe et avoir confiance en soi.


Il reste les 1000m en fin de journée mais ce sont des épreuves sûres. Madenn devant ses grands-parents bretons fait une course en 3’33’24 après un départ un peu rapide soit 24 points. Mais il n’a rien lâché. Toute l’équipe l’a encouragé autour de la piste.




Agathe quant à elle, ne se pose pas de question dans une série faible. Elle fait sa course seule, en tête tout au long du parcours et vient échouer à son record 3’26’95 soit 36 points, s’il vous plaît. Après la cerise, le champagne, 3ème de France également.



Quand le résultat tombe le soir après manger, quelle belle remontée : 19ème de France en athlétisme juste derrière Vouvray de notre académie. On ne s’y attendait pas.


Film de l’athlétisme tourné par l’organisation : https://www.youtube.com/watch?v=ntLe8SvhTIE


Mais la journée était loin d’être terminée : La douche parlons-en ! Les filles sont restés près de 40 minutes sous l’eau. Le self était presque fermé.


Les jeux bretons


Nous sommes retournés au camping pour profiter de la soirée jeux bretons. Nous avons découvert un nombre de jeux impressionnants et faciles de fabrication pour certains. Les élèves et les profs ont découvert ainsi un pan de la culture bretonne.



La boule bretonne








Le flipper


Cette soirée s’est passée dans la bonne humeur et la convivialité.


3ème jour : Le sanball (handball sur herbe)


11 matchs dans la journée de 7 minutes. Il faudra gérer les efforts.


Une 1ère poule de brassage de 4 équipes :


Soutine-Harly académie d’Amiens-Soutine 10 à 6


Soutine-Champigny sur Marne académie de Créteil 9 à 6


Soutine-Questembert académie de Rennes 4 à 3


Malheureusement sur ce match Alexis se fera une entorse, ce qui handicapera l’équipe par la suite. Pas évident de jouer sur une jambe !


Nous sortons 1er de la poule


 


Une 2ème poule de brassage constituée d’un 1er, 2ème, 3ème et 4ème de la phase 1


Soutine- Villeneuve Tolosane académie de Toulouse 11 à 6


Soutine-Carignan académie de Reims 9 à 6


Soutine-Nonencourt académie de Rouen 9 à 4


Les 1ers joueront de la 1ère à la 24 place, les 2èmes de la 25ème à la 48 ème place, les 3èmes de la 49ème à la 72ème...


Nous jouons donc de la 1ère à la 24ème place. Génial !


 


Une 3ème poule constituée de 3 équipes pour déterminer de 1 à 8, de 9 à 16, de 17 à 24...


Soutine-Auray académie de Rennes 12 à 5 Un match assez facile !


Soutine-Pont de Salars académie de Toulouse 4 à 2 Un match très accroché où nos adversaires ont perdu pour avoir été trop rugueux !


Nous jouons donc de la 1ère à la 8ème place. Incroyable !


 


Une 4ème poule de 4 équipes pour déterminer les matchs de classement : 1er-2ème, 3ème-4ème, 5ème-6ème, 7ème-8ème


Soutine-Portes les Valences académie de Grenoble 10 à 8


Un match où les deux équipes se sont rendus coup pour coup.


Soutine-Saint Flour académie Clermont Ferrand 6 à 16


Nous avons fait tourner l’effectif dès que le score fut acquis pour nos adversaires, ce qui explique l’ampleur du score. Et cela ne s’invente pas, il était coaché par une ancienne prof du collège Soutine qui connait très bien M.Bernardin. Ils se classeront 3ème du tournoi de hand.


Soutine- Les Martes de Veyre académie de Clermont Ferrand 3 à 12 


Il n’y avait pas photo contre une équipe complète. Ils remporteront d’ailleurs la finale assez facilement.


Nous terminons 3ème de la poule. Nous jouerons donc la 5ème et 6ème place lors de la dernière journée. 


Cela fait beaucoup de matchs, de terrains et de buts ! Les élèves vont ressortir rincés. Mais que ce fut plaisant de jouer sur l’herbe !


Notre tactique, prendre les matchs, les uns après les autres avec Madenn dans les buts, deux filles sur le terrain en roulement en économisant Clara par rapport à sa cuisse, Alexis et Adrien sur le terrain tant que la différence n’est pas faite, suppléé par Titouan. Nous gagnerons ensemble et nous perdrons ensemble.


Pour éviter le contre espionnage, nous ne donnerons pas nos secrets tactiques ! Les vieux druides gaulois gardaient la recette de leur potion magique !



Je suis chaud !



Monsieur, je maîtrise le lancer de poids !



Tu vas voir ta tête, si tu m’embêtes !



Je finis ma nuit en faisant du sport !



Vous n’y arrivez pas à faire tourner un ballon de hand sur un doigt ! Je vous mets au défi !



Démonstration de l’armé du bras !



Je fais peur à mes adversaires avec ma grimace de zombie !


Nous vous l’avions dit dans notre équipe, chacun sa spécialité !


Un brin de réussite, une dose de malice, un doigt de solidarité et un peu de talent ! Et voilà ! Comme par magie, nous nous retrouvons à jouer la 5ème et 6ème place de ces championnats de France. Nous ne savons pas comment ils ont fait mais ils l’on fait !



Vite pas le temps de souffler, il faut partir pour la navette de l’île aux Moines. L’organisation nous a prévu une traversée en bateau et une chasse au trésor. Mais nos pirates sont bien fatigués.





L’histoire du caillou, sans jeter de paver dans la mare à notre "Clarinette" (toujours souriante) ! Nous avions à ramasser un déchet sur la plage pour faire un skeleton sea. Nous avons réussi à faire porter un caillou de 5kg à notre plus jeune. C’est vraiment lourd et encombrant ! Il ne faut pas toujours croire les vieux singes !


L’île est de toute beauté ! Les surprises ne s’arrêteront pas là ! Soirée bretonnes et boom pour les élèves. Espace convivialité pour les adultes.



Nous sommes bientôt au crépuscule de ses jeux !


4ème jour : Match de classement et cérémonie de clotûre


Le réveil fut très dur !






Le pliage des tentes laborieux mais tout est rentré dans le minibus. Nous sommes arrivés à l’heure pour l’échauffement.


Le dernier match : Noyon académie d’Amiens


Alexis étant blessé, nous avons revu toute notre tactique. Clara au but et trois garçons sur le terrain. Nous nous inclinons de deux but 10 à 8. Ils n’a pas manqué grand chose ! Un peu plus de discipline tactique ! Mais pas de regrets.




Nous terminons à la 6ème place sur 82 équipes. C’est du jamais vu au collège Soutine. C’est le meilleur résultat de tout les temps !


C’est l’heure de la cérémonie de clôture et du podium ! Chaque académie se transmet le drapeau des jeux de l’UNSS avant que l’académie de Rennes le transmette à l’académie de Nancy-Metz qui accueillera les prochains jeux de l’UNSS.




1er Cesson Sevigne acad rennes, 2ème Portes les Valences acad Grenoble et 3ème Tarbes acad Toulouse


Selon les pronostics des élèves, nous sommes classés entre la 10ème et 16ème place ! Mais nous savions déjà la belle surprise depuis hier soir.


Nous terminons 4ème de France à un point du podium ! C’est inattendu et c’est la beauté du sport ! La 4ème équipe la plus jeune de ce championnat se classe à la 4ème place !



VERTIGINEUX ! Merci pour cette aventure ! M.Sibilaud et M.Robert